Sondage/débat - Les pièces de prestige - Blog du Templier

Publié le par Le Templier

Les pièces de prestige

 

Suite au petit débat en commentaires, je souhaitais interroger l'ensemble des lecteurs (car certains ne doivent pas accéder aux commentaires) sur la notion de pièce de prestige en général.

 

Nous sommes arrivés au constat que contrairement à d'autres fabricants de figurines, les EDG n'avaient pas ou peu de pièce de prestige.

 

On pourrait déjà se poser la question : qu'est ce qu'une pièce de prestige ?


Je propose alors un début de réponse :

- une pièce numérotée et limitée

- une pièce avec un socle en bois ou un socle spécial

- une pièce avec un haut niveau de finition

 

J'avais alors pris l'exemple du fabricant Américain Sideshow qui réalise des figurines en série limitée. Si toutes les pièces sont numérotées d'autres sont considérées comme des pièces de prestige car elles ont une position différentes ou une arme en plus et sont encore plus limités.


Vous allez mieux comprendre avec des photos :

 

Le nazgul version simple limitée


nazgul

 

nazgul02.jpg

 

Le Nazgul version prestige limitée à 500 exemplaires

 

nazgul_exclu500.jpg

 

La dague empoisonnée est en plus. On aime ou non, personnellement je préfère la version simple pour cette figurine.

 

nazgul02_exclu500.jpg

 

Autre exemple :


Boromir version simple limitée 1000 unités


Boromir.jpg

 

Boromir02.jpg

 

 

Boromir version prestige limitée à 500 exemplaires

 

Boromir_exclu500.jpg

 

J'aurais tendance à préférer celle là mais je ne l'aurais pas car elle était déjà épuisée avant de passer commande.

 

Boromir02_exclu500.jpg

 

 

Maintenant pour faire un parallèle avec les EDG, on peut citer tout de même quelques pièces dites de prestige, Jacques de Molay pour son décor et sa numérotation. Il sera réédité en white métal sans tenir compte de cette limite de pièce... Le décor sera replacé pour une autre figurine (Le prince noir 2nde version).

On peut aussi citer La créature des ténèbres, elle est limitée et numérotée je crois, elle est très rare et elle a un très joli socle.

On peut citer bien que je trouve que ce soit juste le sceau des templiers, beau socle et mention latine.

Je terminerais avec Don Quichotte qui a un magnifique socle, un décor, il est numéroté et limité.

 

Pour le reste, le mini débat a conclu que chez les EDG il y avait des pièces de différentes tailles mais qu'elles n'étaient pas, à proprement parlr, de prestige bien qu'un débat peut avoir lieu pour les pièces suivantes : St Georges contre le Dragon, la machine de guerre, le Drakkar, la table ronde, tumulus Viking et les mousquetaires.

 

Pour en revenir à Don Quichotte, il est évident que la figurine peut rentrer sans souci dans le cercle fermé des figurines dites de prestige.

 

don quichotte 044

 

Le socle en bois est magnifique ainsi que la petite plaque nominative très épurée.

 

don quichotte 046

 

 

 

don quichotte 048

 

La figurine est d'un haut niveau de réalisation et de finesse.

 

don quichotte 049

 

Mais Djamp m'a alors parlé d'un détail qui fait un peu moins classe, la numérotation. En effet elle est éxécutée au feutre, en gros n'importe qui peut la retirer et la refaire à sa guise. Vous allez me dire finalement une signature ce n'est qu'une signature, ça ne sert pas à grand chose. Ca serait d'ailleurs plus mon point de vue. Mais pour une pièce de prestige, rien de doit-être laissé au hasard.

 

don quichotte 047

 

Je publie une nouvelle fois le dessous du socle pour la figurine Victor Hugo.


0000007261-victor hugo 007

 

A vous de voir, laquelle vous préférez et laquelle fait pièce de prestige ?


Publié dans Sondages et débats

Commenter cet article

djamp 08/03/2012 19:01


 Au début tu dis que St Georges est LA pièce de prestige et maintenant tu nous dis qu'il te faut un numéro et
un socle et une étiquette 


C'est sur que si c'est possible avec du white qui est beaucoup plus difficile a travailler que l'étain, pour l'étain c'est hyper complexe  Pour Du Guesclin alors, tu dis quoi? c'est plus compexe encore, il faut que ça coulisse plusieurs fois, je crois vraiment que tu
regardes les EDG avec des étoiles pleins les yeux et que parfois ça t'aveugle un peu, c'est tout à ton honneur, tu prouves que l'amour est aveugle 

Le Templier 08/03/2012 20:23



Je ne dis pas que St Georges est LA pièce de prestige mais je dis que je LA considère comme telle. Mais elle n'en a pas la caractéristique (socle en bois, numérotation, série limitée...)


Pour Du Guesclin, je dis que ce n'est pas Go qu'il l'a fait. Mais c'était une prouesse aussi .



djamp 08/03/2012 16:40


Comment te dire ... sans faire tomber le reve . Ta prouesse technique ...  bon et bien, à une époque je peignais un peu quelques figurines, ça doit faire une vingtaine d'année et le coup du nasal décollé
... existait dejà . J'ai peint un garde du moyen age qui avait un nasal décollé et l'on utilisait le même procédé
que celui des EDG, on collait la pièce sur le casque, il y a vingt ans . Je crois que le Gillou ou le Jean-Yves,
ça fait au moins deux décennies qu'ils connaissaient, ils sont bien implantés dans ce milieu là, moi j'ai pris le train en marche, ça existait depuis longtemps la peinture de figurine historique
quand je l'ai découverte et personne ne voyait là de révolution technique. Vingt ans de retard, ça correspond plus à qui tu sais , déja qu'il ne connait pas le taux d'étain de ses productions et qu'il s'en fout (dixit facebook) alors ce qui existait chez la concurrence
indirecte, je ne te raconte même pas 


Je ne pense pas non plus que l'aspect réalisation incombe au sculpteur, il fait un prototype et c'est au fabricant de le ... fabriquer 


Pour revenir à la pièce de prestige, en y réflechissant et encore une fois en allant dans le sens de Frank, le viking avec le tumulus et le viking sur son petit socle de bois, exactement les
mêmes pièces en étain mais le décor plus le crane plus le loup, voila une belle pièce de prestige à pas trop cher et un truc magnifique en plus, l'ajout d'un socle de bois en finition, aucun
besoin de numéro, de série limitée, et je suis sur que cet ensemble a bien marché . Il est superbe en tout
cas 

Le Templier 08/03/2012 18:39



Bah c'est facile évidement ! Je ne parle pas d'autres collections mais de celle des EDG, techniquement ce que l'on fait avec d'autres matières, on ne peut pas le faire forcément avec de
l'étain. Ca reste une avancée technique même si le terme prouesse était peut-être excessif.


Le tumulus n'est pas à proprement parlé une pièce de prestige, pas de numérotation, pas de socle, pas d'étiquette ... Mais je suis d'accord on pourrait retrouver le coté prestige, car d'un
coté il y a décor et de l'autre non. L'ensemble est abordable et franchement c'est pour cela que je l'ai pris, il aurait été à 250€, j'aurais passé mon chemin.



djamp 08/03/2012 13:23


Une avancée n'est pas une révolution . Je ne te dis pas que ce n'est pas mieux, je te dis juste qu'il n'y a pas
de quoi fouetter un chat. C'est mieux mais ce n'était pas très difficile à trouver non plus, un cerveau comme pèpère aurait du y penser avant, je suis étonné qu'il ait mis quinze ans pour ça, ça
promet pour la procédure d'échange  

Le Templier 08/03/2012 15:27



Je ne sais pas s'il faut l'associer à cela. A mon avis c'est plus du ressort du sculpteur, le mérite lui revient.



djamp 08/03/2012 11:15


Regarde bien ta figurine, tu verras que ta prouesse technique n'en est pas une . 


C'est bien pensé mais sans plus, tu n'as aucune avancée technique, coller un nasal sur un casque, je ne pense pas que l'on puisse parler de révolution, il n'y avait pas dix mille pièces avec
nasal non plus depuis l'origine des EDG donc c'est un plus mais le terme prouesse me semble vraiment excessif. C'est du même ordre d'idée que pour le casque de Bertrand du Guesclin, c'est
ingénieux, c'est interessant mais de là à s'enflammer 


Pour le socle en bois, je ne crois pas que la taille ait une importance. Le socle en résine des mousquetaires est très curieux, je crois que le bois l'aurait réhaussé et lui aurait donné une plus
grande cohérence. Je ne connais pas le poids total de la scéne mais je pense qu'il faille imérativement la poser sur une étagère solide donc en bois et bien je pense que la pièce "rend" mieux et
avec un socle ça aurait encore ajouté un petit quelque chose qui pouvait faire toute la différence. Au lieu de mettre des oies ridicules et moches, un décor de ville en carton et un socle en bois
auraient été largement supérieurs à mon avis. Le retrait des élements inutiles du décor aurait surement compensé en grande partie le cout de fabrication et la pièce aurait eu une autre "gueule".
Pour peu que tu doses bien la quantité d'étain dans le tarin de Richelieu, tu baissais le cout total d'au moins 20 % ... . Et je ne te parle pas de l'épaisseur des épées 

Le Templier 08/03/2012 12:09



Alors regarde les deux premiers G. le Conquérant, Roland, l'ordre de St jAcques de l'épée, Harold, le saxon et le pillard Germain, ils n'ont pas cette avancée que tu considères comme
basiques. Pourtant ça rajoute du réalisme à la pièce. Il a fallu attendre plus de 15ans pour avoir ce détail.


Je ne suis pas opposé à l'idée du socle en bois pour les mousquetaires mais je pense qu'il aurait du être énorme, je suis aussi assez d'accord pour un petit décor façon don quichotte à
l'arrière. Une pièce à 2000€ valait cela.



djamp 07/03/2012 23:37


Un décor en résine d'une taille incroyable pour la scéne de l'adoubement ne te fait pas peur mais un socle en bois sous les mousquetaires, si !  Pour 1 900 euros, il me semble que tu peux rajouter 99 euros pour avoir un truc bien non?


Pour Rollon, je te donnais juste un exemple, comme toi je préfere une série avec nasal décollé mais l'un pourrait etre qualifié de prestige sur une avançée technique, c'est juste dans ce sens que
je parlais de ça. De là à dire que c'est une prouesse, un morceau d'étain que tu colles sur un casque, je crois que tu t'enflammes un peu là 

Le Templier 08/03/2012 09:23



Eh bien regarde les productions avant, tu verras que c'est apparu seulement pour G. le Conquérant et refait pour Rollon. Au bout de 20ans, donc une prouesse technique, une avancée
significative qu'il faut souligner !


Sans avoir vu l'envergure des mousquetaires, je n'arrive pas à visualiser le socle en bois. Je sais que ça réhausse souvent la pièce mais pour un ensemble si grand ?



djamp 07/03/2012 16:07


Là ou il est très complexe de définir une pièce de prestige c'est que nous semblons tous d'accord sur le fait que un étain doit avoir un taux clairement énonçé de sa composition. Un étain 82%
n'aura pas le même prestige qu'un étain 95% alors quand on ne sait même pas si ça en est ....


Je donne l'exemple des mousquetaires. Si cette scénette avait eu un joli socle de bois qui donne un cachet à l'ensemble et un décor en carton type Don Quichotte avec des maisons en arrière plan,
je crois que l'on aurait pu parler de pièce de prestige car il y aurait eu une volonté manifeste dans ce sens mais là, nous avons une scénette assez plate avec juste le relief des figurines et de
la fontaine, ce qui est un peu "light". Après ça ne concerne que les étains car pour Sideshow, le prestige est dans le polystone mais avec une qualité de sculpture incroyable et une peinture de
très haut niveau, la matière entre moins en ligne de compte que la figurine en elle même et tu as raison de souligner affreux normand, que le prix du prestige est le même que celui qui ne l'est
pas . Un Rollon avec un nasal soudé aurait pu etre une pièce de série, un nasal décollé, une pièce de
prestige 


Je souligne également qu'il est regrettable que les séries militaire et fantasy n'aient pas eu droit au minimum syndical, un petit socle de bois pour "finir" les pièces qui sont individuellement
très belles question gravure et qualité mais qui question finition sont assez lamentables. Elles coutaient plus chères que les autres car avaient une taille légerement plus grande mais le manque
de socle explique peut etre aussi en partie qu'elles n'aient pas forcément rencontré leur public !


On est reparti pour une cafétière pour l'ami Hervé 

Le Templier 07/03/2012 22:14



Je ne sais pas car en fait mettre un socle en bois pour les mousquetaires me semble très compliqué, je ne connais pas les mesures mais c'est énorme, imagine la plaque de bois...


Pour Rollon je ne suis pas d'accord, la série doit rester le nasal décollé, car c'est une prouesse technique par contre on aurait pu voir rollon brandissant une épée en l'air et une autre
comme elle est actuellement.


Je suis entièrement d'accord pour les socles manquant concernant les collections citées.



MonSeigneur Louis 07/03/2012 15:04


Le"Prestige"d'une figurine es pour moi la beauté de finition de la pièce. Le jolie socle de présentation en bois précieux vernis où un socle en vulgaire plastique, pareil pour la boîte qu'elle
soit revêtue de papier kraft, de papier glacé où d'un simple carton de déménagement...Il n'y à que le Prix qui change cela n'enlèvent en rien à la figurine. Sans parler de la numérotation à X
exemplaires avec certificat d'authenticité qui font gonfler le le prix de vente où de re-vente. Il n'y à que la signature du Maitre Sculteur et de savoir si c'est vraiment de l'ETAIN à X% où se
White Métal/Alliage d'ETAIN qui pause problème....Bien Cordialement

djamp 07/03/2012 12:57


 Ex parisien?  Parisien un jour
parisien toujours !  Je suis juste parti en mission d'évangélisation en région c'est tout , on est tellement aimé en région 


Sinon pour la créature des ténebres, elle se différencie des autres donc je l'appelle pièce de prestige de la série Fantasy car sinon pourquoi avoir mis un socle en bois (très beau en plus) et
avoir changé d'échelle pour cette figurine? je n'ai jamais dit qu'elle n'était pas de prestige, je disais juste que je la trouvais très quelconque, beaucoup moins belle que le barbarian par
exemple et qu'elle soit recherchée ou pas n'entre pas en ligne de compte, les épuisés sont très recherchés également et ce sont des pièces de série . La pièce de prestige et la beauté sont deux notions bien différentes, je ne disais que cela . Je partage également l'avis de Jonathan sur la difficulté de définir une pièce de prestige tout ce que je sais c'est que ni le prix, ni la
beauté ne peuvent définir à eux seuls ce qualificatif. Si je prends la scéne des mousquetaires et que je la compare avec l'adoubement, je ne vois, à l'oeil, aucune différence, ce sont deux
scénettes que je range dans la même catégorie que l'une soit numérotée et l'autre non importe peu, si ça se trouve en tirage l'adoubement complet est peut etre plus rare que les cinquante scénes
des mousquetaires produites mais pour moi aucune des deux n'est "de prestige". J'ai acheté l'adoubement donc je peux en parler aisément, je ne vois aucun prestige dedans, juste une très belle
scéne très symbolique d'un "passage" mais rien dans sa présentation ne peut la qualifier de scéne de "prestige", ça ne retire rien à sa beauté tout comme la scéne des mousquetaires d'ailleurs,
qu'elle soit limitée à 50 exemplaires ne lui apporte rien du tout.


Pour moi, un simple "piéton" dont l'annonce serait "nous ne ferons qu'un moule pour cette sculpture, après destruction nous n'en reproduirons pas d'autre" peut suffire largement à donner le titre
de prestige, ça doperait les ventes car tous les collectionneurs achèteraient la pièce en se disant qu'une épée de Damoclés se trouve au dessus de leurs têtes, c'est une idée qui me semble
cohérente mais comme JJG dit que je ne dis que des conneries, ce n'est pas demain qu'on le verra ou alors...  il se déjugerait ce qui prouverait que pour gagner du pognon, il n'a aucune fierté et comme l'homme est un chevalier, je ne peux pas y
croire . Si un jour on voit cette annonce là, on pourra se dire que ça vient de ton blog, tu pourras demander un
copyright  


Message personnel exclusivement pour Hervé : désolé !  le pavé revient 

Le Templier 07/03/2012 13:37



Je voulais te sauver en disant ex-parisien mais je vois que tu persistes et signes, pauvre de toi !


Je suis d'accord la créature des ténèbres est une pièce de prestige (type 1) suggéré par la pièce car elle a un socle en bois, elle est limitée car rare et recherchée. Maintenant quand tu dis
qu'elle est quelconque nous rentrons dans le coté subjectif (prestige type 2). Hélas je n'ai jamais vu la pièce en réel ce qui me gène mais je la trouve très bien. Tu ne la trouves pas
prestigieuse du type 2 alors que d'autres oui, je pense à Monseigneur Louis, je suis certain que pour lui c'est une pièce de prestige d'ailleurs je le pense aussi. Mais c'est vrai que la notion
"prestige" type deux est dans ce cas là trop proche du coté beauté et donc je serai tenté de la supprimer pour n'en garder que le type 1.


Pour le prix, j'ai fini par rejoindre l'avis de Franck et le tiens avec un exemple très simple, chez sideshow, les deux versions sont vendues au même prix ce qui prouve bien que le prix ne
rentre pas en ligne de compte.
Je suis d'accord pour l'adoubement et les mousquetaires, ni l'une ni l'autre sont des pièces de prestiges et ce malgré le tirage limités des mousquetaires. Et la on s'attaque à la numérotation
des pièces, ceci est-il suffisant pour qu'une pièce soit prestigieuse ?



djamp 07/03/2012 11:27


 Ami normand du temple, je crois que tu confonds beauté et prestige  St Georges est magnifique mais tiré en série suivant les ventes, ce n'est pas une pièce de prestige, c'est une pièce prestigieuse
! nuance ! 


Prestige ne veut pas forcement dire beauté. Si je prends la série fantastique, la pièce de prestige est la créature des ténébres. Socle en bois, échelle plus grande et pourtant, ce que je dis est
subjectif bien sur, je trouve que c'est la plus ratée de la série avec l'arbalètriere. Il n'empeche que c'est LA pièce de prestige de la série . Le nazgul "prestige" tu l'apprécie moins que le "classique", prestige ne veut pas obligatoirement dire plus beau, plus grand, mieux
réussie 

Le Templier 07/03/2012 12:19



Ami Ex-Parisien, non certes, c'est pour cela que Jonathan a mis en avant le mot subjectivité, pour toi la créature des ténébres n'est pas d'un grand prestige par contre le prestige est
suggéré par la pièce (socle, série limitée ?) Mais certains la considère tout de même prestigieuse, sachant qu'elle est assez recherchée, c'est ce que je conclus. Maintenant ces deux notions sont
proches mais n'évoquent pas la même chose c'est pour cela que je mettais la distinction en évidence.



djamp 06/03/2012 21:54


 Hervé a complètement raison, je fais trop long . Mais en même temps que j'écris, une idée me vient, je poursuis, une autre arrive . Pourtant d'habitude je ne réflechis jamais ...  Mais
bon ,je vais essayer d'etre plus concis, les pavés à lire, c'est pénible, j'avais déja essayé de réduire, j'ai tenu à peine quinze jours . En fait dans la réponse de notre ami Templier, il y a l'esprit du propos, il ne faut pas lire ma prose juste la réponse . Si je devais me lire, c'est ce que je ferai en tout cas 


Pour en revenir au débat du jour ...