Vos Collections Histoire - Signifer - JM - Blog du Templier

Publié le par Le Templier

Signifer

 

 

Très belle présentation extérieur de JM.

 

DSC01969

 

 

 

DSC01967

 

JM nous propose une comparaison entre deux figurines Signifer. Il y a quelques petites différences

 

DSC01957

 

  Longueur de la lance, ainsi que son inclinaison.

 

DSC01958

 

 

DSC01959

 

Je m'étonne toujours un peu de voir de la rouille sur la tige de l'étendard et surtout de ne pas en voir sur l'autre.

 

DSC01960

 

 

 

DSC01961

 

 

 

DSC01962

 

 

 

DSC01963

 

 

 

 

DSC01964

 

 

 

DSC01965

 

 

 

 

DSC01966

 

 

Merci à JM pour ces photos et l'originalité de ces présentations en extérieur.

Publié dans Collection M. Martin

Commenter cet article

djamp 29/11/2011 14:51


 Comme on sait vivre, il faudra lui trouver les oubliettes les plus humides pour que ça lui rappelle un peu le
bon vieux pays normand parce que si c'est trop sec, il va nous faire un choc thermique , le normand c'est un peu
comme un poisson rouge, il lui faut de l'eau  sinon il n'a pas un beau poil 


Pour les figurines j'avais noté ami Hervé que l'une des cottes de maille était montée au point de croix et l'autre à celui d'Alençon, je ne voulais pas trop aborder l'aspect hautement technique
mais comme vous m'y poussez , en tout cas un fort beau travail, la vendée a du talent quand même pour des sous
bretons 

Hervé 29/11/2011 13:49


Faut l'excuser le templier, il a l'esprit un peu moyennageux. Un petit séjour dans des oubliettes lui fera peut-être
dire moins de bêtises ! ça tombe bien le Comte Enguerand de Montignac précise  que les siennes sont prêtent à accueillir des pensionnaires, seul problème elles se situent dans le Perigord
noir, c'est loin de la Normandie !

Le Templier 29/11/2011 14:45



Si vous m'offrez le voyage je suis pret à m'y rendre



djamp 29/11/2011 13:42


Merci MADAME Guichard !  JJG n'est pour rien dans la réussite de cette figurine, j'ai des preuves ! d'abord
c'est de l'étain !  ensuite il n'y a pas de défaut majeur  la boite était en kraft, il y avait un petit livret historique à l'intérieur, on pouvait la trouver chez un petit revendeur local et
ENFIN il n'y avait pas de petit mot du style "merci pour ton achat petit trou du c..."  donc ce n'est pas JJG
! , bien essayé ami Hervé mais je veille  ... 


Par contre l'explication du Templier sur une barre trempée dans l'étain 

Le Templier 29/11/2011 14:45



C'est vrai que ça n'a rien à voir avec du Monsieur Guichard !



Hervé 29/11/2011 13:35


Sur les 2 il y en a 1 qui est signée etain sur le socle sous le pied à gauche sur la photo, figurine en retrait, l'autre non, djamp l'avait-il vu ? non bien sûr ! à une époque où nos artisans travaillent jour et
nuit pour satisfaire des collectionneurs toujours plus exigeants et jamais contents de telles subtilités méritent d'être
signalées !

Le Templier 29/11/2011 14:43



Eh bien merci de l'avoir signalé au moins à l'époque il y avait la mention ETAIN donc on était sûr que ça en était.



Hervé 29/11/2011 12:25


Vous en rêviez du Signifer, JJG l'a fait !
Merci qui ???

Hervé 29/11/2011 12:21


De l'étain sur la hampe du signum ????? Et puis quoi encore, vous croyez que JJG n'a que ça à faire Une telle supposition mérite un séjour dans les oubliettes !


S'il y a de la rouille sur certaines baguettes, c'est dû à l'exposition du métal à un environnement humide, mais ça doit s'enlever sans problème avec un produit pour  la rouille.


En tout cas c'est une des plus belles réalisations de la série. Un grand merci à JJG et surtout à G. Oderigo
le principal responsable.

Le Templier 29/11/2011 13:25



La rouille doit effectivement se retirer assez facilement.



djamp 29/11/2011 11:04


C'est peut etre un problème de vernis, sur l'une des tiges il y en a et pas sur l'autre ce qui expliquerait ce problème. Un peu coup de papier de verre fin puis une petite couche de vernis dessus
et ce sera comme neuf 

Le Templier 29/11/2011 11:48



Je ne sais car pour moi, ces tiges sont tout simplement en fer et non traité, ce qui explique la rouille. Je me demande si certaines ne sont pas recouvertes d'étain ce qui explique que
certaines sont rouillées et d'autres non. Cela reste une supposition de ma part.



djamp 29/11/2011 10:23


 Superbe présentation, les gros plans sont des pures merveilles ! la présentation avec cette double pièce est
excellente, notre historien préféré va encore voir des trucs qui m'échappent car à part la différence de matière de la tige de la banniere, sa longueur et son inclinaison (tout ce que le Templier
a noté en fait ), je ne vois pas beaucoup d'écart . Il devient pénible le Templier d'ailleurs, ses commentaires sont de plus en plus affutés, ça nous laisse moins de place
... 


En tout cas ce signifer est somptueux, c'est une pièce qui fait partie pour moi des incontournables des EDG, tout est somptueux, le visage est l'un des plus beaux des figurines, chaque centimètre
carré est travaillé avec la même finesse et la même rigueur, une figurine qui nous rend fier de la posséder et pourtant nous ne sommes pas dans le moyen age . La position n'est pas très originale pour représenter un signifer mais autant faire classique et bien que choisir l'originalité pour un
résultat moins abouti. Elle fut l'une des premières petites croix que j'avais plaçé sur le petit dépliant dans la série Histoire et franchement je n'ai pas été déçu lorsque je l'ai acheté, elle
correspondait vraiment à ce que j'en attendais, un de mes top informels toute catégorie 

Le Templier 29/11/2011 10:46



D'ailleurs je ne comprends pas pourquoi certaines tiges rouillent et d'autres non ? Je sais que ce n'est pas de l'étain mais comment expliquer la rouille sur l'un et l'autre non. J'ai le même
phénomène avec certaines tiges de ma collection.


En effet c'est une très bonne réalisation.