Sondages et Débats - Blog de Ma Collection - Le Templier

Publié le par Le Templier

Sondages et Débats


Peut-on affirmer que l'auteur de figurines copie d'autres figurines ?

 

 

Je voulais débattre et surtout offrir ce sujet sur mon blog de sorte qu'il ne reste pas exclusivement en commentaire. Il peut intéresser un grand nombre de lecteurs qui n'ont pas recours aux commentaires.

 

Notamment la comparaison a été faite pour le cavalier samourai.

 

Djamp m'a alors fait parvenir des photos cela nous permet de faire une comparaison de deux modèles dans le commerce.

 

Illustration du propos, je préfère préciser que le sujet ne concerne pas une critique d'une des pièces, merci de respecter les figurines proposées des deux entreprises, EDP et EDG même si vous avez une préférence. (Je m'astreins aussi à cette consigne ayant une légère préférence).


samoura+»s 001

 

samoura+»s 002

 

 

samoura+»s 003

 

 

samoura+»s 004

 

 

samoura+»s 013

 

 

samoura+»s 016

 

 

Les photos nous permettraient de dire, en effet les Etains du Graal ont du être inspiré par la figurine des Etains du Prince.


Mais cette constatation serait-elle justifiée ?


Au travers de quelques recherches sur internet, j'ai trouvé des représentations et des figurines proposant une telle pose.

 

archer-samourai-a-cheval-xive-siecle

 

CavalieryabusameEC

 

De diverses qualités, je vous l'accorde mais tout cela pour dire, que personne ne peut dire qui aurait copié et encore moins d'affirmer qu'une copie a bien été réaliser ou du moins une inspiration.

 

J'illustre une dernière fois mon propos dans la même recherche internet, je tombe aussi sur les photos suivantes :

 

yabusame2

 

yabusame1

 

 

2669795346 small 1

 

Est-il alors possible d'avancer que l'auteur aurait copié une autre figurine plus qu'une représentation directe tirée de photographie ou même de manuel historique ?

Je note au passage la pureté du geste du dernier cavalier, on retrouve ce que j'aime dans l'art Japonais, une maitrise du geste, un geste répété pour une parfaite maitrise. Techniquement parfait. Une recherche très présente dans les arts martiaux Japonais en l'occurence dans les kata.On peut retrouver cet amour des traditions dans le rituel du thé Japonais.

 

La figurine EDG rend parfaitement cette esprit.

 

Publié dans Sondages et débats

Commenter cet article

djamp 23/07/2011 16:26



 Ami Templier, tu ne connaissais pas les samourais des EDP et tu te dis, si je ne les connais pas pourquoi le
maestro les connaitrait, parce que lui c'est son métier, sa passion. Si je ne connais pas la taille des boucliers du moyen age, je peux aussi me dire, je ne les connais pas donc pourquoi
quelqu'un les connaitrait? simple, le moyen age n'est pas ma passion, c'est la tienne et tu dois savoir beaucoup plus de choses que moi sur cette période. Je connaissais les EDP, Tudor Mint et
pas mal d'autres sociétés qui fabriquent ou ont fabriqués des figurines en étain car c'est ma passion donc je me dis que si je connais, le maestro qui est un peu plus vieux que moi et dont c'est
le métier connait forcement beaucoup plus de choses que moi. Dans le milieu de la sculpture j'ai découvert Bernard-Yves Quéruel que je ne connaissais pas, je suis certain que G. Odérigo le
connaissait et encore une fois, le sculpteur réalise ce que lui demande la société qui l'engage. Penses tu qu'un créateur de sculpture en étain ne connaisse rien de la concurrence? qu'il n'étudie
pas le marché avant de lancer sa boite?


Tu me dis que les fetes médievales t'ont fait connaitre les EDG, dans ma région il y en a très peu, je n'y vais pas toujours, loin de là, et je n'y ai jamais vu un EDG donc ce qui est valable
pour toi n'est pas la norme partout en France. Par contre, dans ma région des EDP tu en as partout dans les vitrines, samourai, pompier, empire, tu ne peux pas passer à coté. Ca ne veut pas dire
que dans ta région, ce soit la même chose, sinon je serais plus qu'étonné que tu ne connaisses pas mieux que ça les EDP, moi j'en vois partout, toi non, donc il est logique de conclure en disant
que suivant la région, on ne trouve pas la même chose. Pour trouver des EDG autour de chez moi, pour te donner un exemple, la première boutique est à 40 kms et il n'y a pas tout, loin de là, et
la seconde à 80 kilomètres. Dans ta région, j'imagine que tu n'as pas autant de route à faire pour trouver un EDG. Pour trouver un EDP, 10 kms, 12 et 15 kms pour moi et je peux te dire qu'il y a
un très grand choix. Alors Gilles Odérigo qui est en région parisienne ... je préfere ne pas te dire, mais il a tout a chaque coin de rue, ou presque, en tout cas, en ce qui concerne les EDP.
Pour les EDG, c'est rue des écoles, une boutique à Paris 5ème, tu connais beaucoup plus les EDG mais les EDP sont beaucoup plus connus dans toute la France que les EDG, si ebay n'existait pas,
nous serions très nombreux à ne pas savoir que ça existe, je peux te dire que même en sachant que cette maison existait, j'ai galéré pour trouver des figurines dans ma région alors maintenant ...
c'est dix fois pire d'autant que la maison à quarante bornes vient de fermer ... Il me reste la maison que tu connais ou la difference entre étain et alliage,pour eux c'est du chinois et tu as
interet à y aller en toutes connaissances des differends poids sinon, on te vend de l'alliage pour de l'étain en te certifiant que c'est de l'étain 


 



Le Templier 23/07/2011 17:12



A ma connaissance il n'y plus d'EDG ni d'EDP vendu dans ma région où alors je ne suis pas au courant. je n'irais pas dans la région centre pour acheter des pièces sinon. Ceci dit depuis que
tu m'as fait remarqué que la boutique avait un rapport avec Soluca, je ne suis pas pret d'y retourner.


Je ne veux pas dire non plus que les deux firmes s'ignorent, juste que même en se connaissant ce n'est pas obligatoire que chacun connaisse le catalogue de l'autre par coeur.


Go doit réaliser un ensemble d'ampleur, avec le boulot qu'il a je ne sais pas s'il a étudié tout ce qui se faisait en la matière avant de faire ses pièces.


Le risque de regarder ailleurs c'est aussi de copier inconsciemment ce qu'il a étudié. Si je sculpte je regarde les bouquins d'histoire, les iconographies mais j'évite de trop regarder
ailleurs pour rester impartial.


Si effectivement Go a regardé le catalogue des EDP alors il a peut etre été inspiré par ce qu'il a vu et c'est bof, si maintenant il s'est basé sur des photos, des icones, des représentations
de batailles, rien de mal, c'est sa pièce.


 



djamp 23/07/2011 15:26



 Bon, ton explication peut etre la bonne même si je serais très étonné que les fabricants d'étain ne se
connaissent pas entre eux comme le fait que les sculpteurs ne connaissent pas ce qui existe et ce qui n'existe pas, je pense au contraire que c'est un milieu qui se connait parfaitement, les
sculpteurs doivent se rencontrer lors de salons ou d'expositions et comme je les crois passionnés par ce qu'ils font, la notion de coincidence me parait un peu facile mais pourquoi pas, en tout
cas, je ne peux pas prouver le contraire mais si c'était le cas, deux maisons francaises qui ne s'observent pas sur le même marché, ça frolerait l'incompétence. Je pense qu'un sculpteur a un
cahier des charges, les EDG doivent donner des indications précises et le sculpteur les met en forme mais je vois mal un sculpteur décider ce qui fera ou pas la réussite commerciale d'une pièce.


Quant à la marine, c'est de l'Histoire autant que Guillaume le conquérant ou Jeanne d'arc, idem pour les samourais qui sont à mettre au titre historique au même niveau que l'empire, le moyen age
et les autres périodes, ce n'est pas notre culture mais c'est de l'Histoire avec un H majuscule après la réussite commerciale, c'est autre chose. Les EDG ont commencé leur catalogue par une
période historique bien précise et l'amateur du médieval n'aime peut etre pas tout et n'oublions pas que la publicité n'étant pas le fort des EDG, si je n'avais pas vu sur ebay, st Georges et le
tournoi, je ne pourrais pas savoir que la série marine existe, si tu ne vas pas vers les EDG, ce ne sont pas eux qui viennent à toi, ils n'ont pas lu Paul Féval avec "le bossu": Si tu ne viens
pas à Lagardère, Lagardère ira à toi. Pour eux, c'est du chinois d'ou la création des samourais 



Le Templier 23/07/2011 15:40



Ils peuvent se connaitre entre eux sans que notre Go national soit au courant de toute la collection EDP. Je m'intéresse au EDG, je n'avais jamais vu de samourai chez EDP. Ils ne font pas que
de l'Empire ?


Alors si je ne m'y intéresse pas pourquoi le sculpteur des EDG s'y intéresserait ?


A l'époque le simple fait de se balader dans une ville médiéval, on voyait des EDG, personne ne peut passer à coté. Donc la publicité se faisait d'elle même. Ebay étant une vitrine sur la
toile et les boutiques une vitrine dans la rue.



djamp 23/07/2011 11:17



Bonjour à tous,


 Je suis assez d'accord avec JM et c'est aussi là d'ou vient le problème 


En préambule, je ne parlerai pas de l'art en lui même, du tir à l'arc à cheval, je pense que Mr Licausi est beaucoup plus qualifié que moi pour le faire, je n'ai pas les connaissances suffisantes
dans ce domaine pour m'aventurer sur ce terrain glissant.


Je ne nie pas la qualité de ces deux pièces l'une plus proche du théatre kabuki avec ses masques caractéristiques (EDP) et l'autre plus proche du "réel" (EDG), j'aime ces deux approches pour une
même représentation, Jean-Marie a entièrement raison, l'une est en mouvement tandis que l'autre semble à l'arrêt.


Je ne parlerais pas de copie au sens stricto sensu du terme mais plutôt d'inspiration forte. Je sais à quel point Arnaud apprécie cette figurine (EDG) et je partage complètement son avis, je ne
parlerai donc pas non plus de sa réussite au niveau de la sculpture, elle est indiscutable !


Non, ce qui me dérange (mais je vous rassure, ça ne m'empêche pas de dormir ) c'est que les EDG semblent depuis
quelques temps, s'inspirer fortement de la maison EDP. A l'origine, les EDP ont réalisé une série sur l'empire avec tous les maréchaux de l'empereur puis les généraux pour enfin élargir leur
gamme à des scénettes et à des catégories que je plaçe une nouvelle fois en marge de leur catalogue  comme les
pompiers, les samourais, les grands hommes,etc.


Les étains du prince avaient donc une épine dorsale et differentes branches annexes qui donnaient un éclectisme très interessant, contrairement à ce que croyait le Templier, je suis pour
l'élargissement d'un catalogue et la multiplicité des séries.


Les étains du graal sont nés ensuite et ont tracé leur propre sillon avec une série plus médievale suivie de la légende du roi Arthur avec là encore, des scénettes très interessantes et il est
entièrement logique que le schéma adoptée par les EDG suive celui des EDP qui ne sont pas eux mêmes inventeur de ce procédé. A ce niveau là, rien à dire, les deux sociétés existaient sans
"empieter" l'une sur l'autre, elles étaient même complémentaires pour le collectionneur d'étain que je suis.


La diversification des EDG semblait donc une chose logique et des séries comme l'héroic fantasy ou la collection marine étaient les bienvenues car cela "marquait" la société, elle traçait sa
propre voie avec des séries rarement exploitées et elle le faisait avec grand talent en plus. Lorsque l'on parlait corsaires et pirates, on pensait automatiquement EDG étant les seuls à les
réaliser comme lorsque l'on pensait empire, on pensait EDP, l'unicité faisait la force de ces deux maisons, elles ne se marchaient pas sur les pieds.


Puis vint la série samourai des EDG. Bien différente de celle des EDP, la distinction était facile à faire, on ne peut pas interdir à une maison de traiter un sujet car une autre l'a deja fait
auparavant, ce serait injuste. Par contre, à l'interieur de cette collection, on est en droit d'esperer des pièces qui ne se ressemblent pas et là, sur le cavalier, ce n'est pas vraiment le cas.
Etait il impossible par exemple, d'avoir un guerrier samourai katana en main, effectuant une charge au galop? Alors là encore, vous allez me dire, ce n'est pas parce que les EDP l'ont deja faite
qu'il est interdit de faire la même chose vu par un artiste différent. C'est encore vrai, vous auriez l'entière légitimité de me dire cela et je dirais même que je partage votre avis mais à
suivre les pompiers, l'empire je me dis à quand la série des grands hommes? Il y a aux EDP une série frou-frou qui traite des belles du XIX, à quand celle des EDG? N'y at il aucune autre série
qui pourrait etre faite bien differente de celle des EDP? Les lecteurs de ce blog ont proposé par exemple, une série far west, je dis en France, cela n'existe pas, que voila une belle idée !
Après on aime ou on n'aime pas la série mais comme pour l'heroic fantasy, le seigneur des anneaux ou la série marine, c'est affaire de gout mais l'idée est nouvelle, la série le serait aussi. Il
y a eu un balbutiement avec la guerre de sécèssion et trois pièces dont une de prestige puis plus rien. Dommage, surtout si c'est pour faire des pompiers plus fréquents, plus communs.


Après vint le sexy ! je n'ai rien contre, les gouts et les couleurs ... mais ça n'est pas novateur ! D'autres maisons se sont spécialisées la dedans depuis longtemps et les EDG d'ailleurs,
d'après ce que j'en ai lu, ne sortent pas gagnant par rapport à la concurrence. Ou est elle cette créativité du début qui nous a tant séduit? La légende arthurienne existait en Angleterre mais
pas en France et quand on voit le résultat, on ne peut qu'etre fier de la notre, tout comme le médieval qui nous a apporté d'énormes satisfactions, l'unicité des thèmes apportent la pluralité des
choix ! Plus nous avons de séries qui traitent de sujets différents, plus nous pouvons élargir notre horizon, ne l'oublions pas. Les EDG ont une qualité propre à cette maison qui les placent, en
tout cas pour moi, numéro un ! Ils ne sont pas franco-français, ils sont ouverts sur l'Egypte, l'Amérique, le Japon, ils ne traitent pas que de l'histoire d'une nation mais traitent de l'histoire
de l'humanité dans toute sa diversité géographique et ça c'est un argument fort en leur faveur !


Voila, il est donc dommage de voir ce cavalier seigneur de guerre tirant à l'arc, il est superbe mais pas unique, celui que nous présente le Templier en première photo a l'air superbe également,
le cachet d'originalité des EDG qui faisait l'une de leur grande force s'éfface un peu et c'est bien dommage !



Le Templier 23/07/2011 11:51



Oui je comprends plus là ton propos, mais n'est-ce pas plutot une question d'originalité que d'inspiration. Effectivement en prenant l'archer les EDG n'ont pas fait preuve d'originalité
maintenant difficile d'affirmer que le sculpteur ait été informé de la pièce des EDP plus qu'une légende traditionnelle chez les samourais. Manque de pot la représentation concorde avec les EDP,
je pense que c'est plus une coincidence.


Pour les collections EDP qui n'ont finalement pas été continuée il faudrait demander pour en être persuadé mais c'est sans doute simplement car les collectionneurs des EDG sont attachés au graal
et au médiévale. Donc même si les autres collections sont une réussite, elle marche moins bien.


Je me prends encore comme exemple, si j'admets que j'ai découvert et que j'ai été surpris par la collection Marine, l'histoire passe avant tout donc je ne commencerai jamais la marine sans avoir
fini l'histoire...il se peut que je mette toute ma vie à obtenir la collection histoire.


Il faudrait voir le nombre de pièce vendu dans les collections guerre de secession, militaire et autre. Si elles sont marchées alors oui, on peut entrevoir une nouvelle collection type far west.
Comme tu le sais, est plutot réservé aux Américains mais en Europe nous n'avons rien de tel. Un marché a découvrir avec la patte EDG.


Je vais préparer un sondage pour la nouvelle collection.



Martin Jean Marie 23/07/2011 09:44



Bonjour,


la position de l'archer  est pour beaucoup à cette impression de ressemblance , de déjà vu , pratiquement tous les archers à cheval ont la même position au moment de décocher leur flèches
qu'ils soient Japonnais, Mongol ; Indiens d'Amérique du Nord et autres.


Les chevaux ont des allures bien différentes , EDP en position de blocage pratiquement à l’arrêt , EDG au galop avec une sensation de légèreté.


Pour moi elles sont complémentaires chacune dans leur style , deux visions de l'Archerie Japonaise dans toute sa splendeur.


 



Le Templier 23/07/2011 11:17



Merci pour cette remarque, d'ailleurs je partage, la technique ne diffère pas donc il est évident que les figurines se ressemblent un peu. C'est donc
difficile de dire : c'est une copie !