Histoire - Glosaire des chateaux forts médiévaux - Blog du Templier

Publié le par Le Templier

Glosaire des chateaux forts médiévaux

 

 

J'avais préparé cet article depuis pas mal de temps, je ne savais pas vraiment quand ni comment le publier.

 

chateau-gris

 

1- Barbacane 2- Lices 3 - Poterne 4- Pont levis 5- chemin crénelé 6- Douves 7- Courtine 8- Meurtrières 9- Poivrière 10- Hourds 11- Machicoulis 12-Donjon 13- Tour flanquante 14- Echauguette 15- Cour 16- Logis 17- Tourelle 18- Tour d'angle 19- Châtelet

 

 

Archère - Ouverture longue et étroite dans un mur pour tirer à l'arc ou à l'arbalète (v. Meurtrière).
Assommoir - Ouverture défendant généralement une porte permettant de jeter des projectiles verticalement.
Barbacane - Ouvrage fortifié avancé, servant à défendre la porte d'une ville ou d'un château.
Basse-Cour - Cour extérieure protégée par les murailles d'un château.
Bastille - Ouvrage temporaire placé par l'assaillant lors d'un siège.
Bastion - Ouvrage avancé à deux flancs et deux faces faisant saillie, placé généralement sur l'enceinte d'un château. Apparutt au milieu du XVI ème siècle en Italie.
Bossage - Parement de pierre formant une bosse plus ou moins saillante par rapport à ses arêtes.
Bretèche - Logette à mâchicoulis faisant saillie, utilisée comme ouvrage de défense qui surplombe, dans la plupart des cas, une ouverture.  
Casemate de l'espagnol casa (maison) et matar (tuer) - Emplacement situé dans le flanc d'une place forte pour défendre le fossé. La casemate n'est généralement pas reliée au reste du château.
Châtelet - Petit château fort destiné à la défense d'un pont, d'une route ou d'une voie d'accès.  
Chemin de ronde - Chemin au sommet des murs, souvent protégé par un parapet.  
Chemise - Muraille enveloppant une tour ou quelque édifice fortifié.  
Citadelle - Ouvrage fortifié, situé dans l'enceinte des remparts de la ville, disposant de puissants moyens de défense et dominant la ville antique ou médiévale.
Contrescarpe - Paroi extérieure d'un fossé de fortifications.  
Corbeau - Elément encastré en saillie sur un mur pour supporter un encorbellement. Les corbeaux étaient soit en bois, soit en pierre (appelés alors consoles)  
Courtine - Elément de muraille reliant deux bastions ou deux tours flanquantes.  
Créneau (du latin crena, entaille) - Ouverture pratiquée dans le parapet défensif.  
Donjon (du latin dominus, tour du seigneur) - Tour maîtresse d'un château fort médiéval, parfois demeure du seigneur du château.
Echauguette
Douves (du grec dokhê, récipient) - Fossé parfois rempli d'eau entourant le château..
Echauguette - Guérite placée en surplomb sur une muraille fortifiée ou une tour.
Escarpe - Paroi intérieure d'un fossé de fortifications.
Guette - Tourelle surmontant l'escalier d'accès au sommet d'une tour.
Herse (du latin hirpex) -Grille de fer ou de bois coulissant de haut en bas.
Hourd (hurdel, du Francique hurd, palissade) - Galerie de bois établie en surplomb autour du sommet des murs d'un château.
Latrines - Lieu d'aisance.
Lice - Palissade de bois entourant les châteaux ou les sites fortifiés.
Mâchicoulis ( de mâcher - écraser- et coulis -action de couler) - Construction en surplomb des remparts permettant de jeter des projectiles verticalement.
Manoir - Habitation d'un propriétaire de fief qui ne possède pas le droit d'élever un château avec tours et donjon..  
Merlon (de l'Italien merlone) - Partie pleine d'un rempart entre deux créneaux.
Meurtrière - Ouverture étroite pratiquée dans le mur d'un ouvrage fortifié pour permettre l'observation et l'envoi de projectiles.
Moineau - Sortes de petites casemates extérieures situées dans le fossé et accolées à l'escarpe
Motte - Terre-plein surélevé circulaire, établi artificiellement.
Oubliettes - Fosses, ou cachots souterrains dans lesquels les prisonniers sont "oubliés" jusqu'à leur mort.
Parement - Face visible du mur fait de pierres de tailles.
Poivrière - Guérite en maçonnerie ainsi nommée à cause de sa forme ronde au toit conique.   
Pont-Levis - Pont mobile au dessus d'un fossé, dont le tablier se relève pour fermer l'accès au château.  
Poterne (posterle, du latin posterala, porte de derrière) - Petite porte dérobée qui servait à fuir ou à faire entrer des renforts à l'insu des assiégeants.
Redoute - Petit ouvrage de fortification isolé et fermé.  
Tour flanquante - Tour permettant d'effectuer des tirs parallèles au mur à défendre..

Publié dans Histoire et légendes

Commenter cet article

Le Chevalier Dauphinois 14/03/2012 19:33


  Il est important de faire un glossaire des termes d'architecture. Même si le web en dispose, chacun le personnalise et apporte une nouveauté.


  J'attend maintenant le même pour les différentes partie d'une armure... Allez hop... Au travail !

Le Templier 14/03/2012 19:57



J'ai quelques articles sur des termes d'équipement de chevalier du XIIIe siècle déjà mais il faut que je complète certains articles en tout cas.



djamp 16/02/2012 17:23


 ah merde !  Bon, je n'ai qu'une
chose à dire, vive la normandie ! une grande région et un grand peuple ! J'ai toujours aimé la normandie  je dois avoir des origines normandes d'ailleurs , Rouen est une ville magnifique avec une splendide cathédrale, tout est beau la bas, d'ailleurs on dit qu'il pleut souvent mais en fait
c'est le créateur qui pleure devant tant de beauté, il est ému, on peut le comprendre 

Le Templier 16/02/2012 19:42



Je n'ai rien à rajouter .



djamp 16/02/2012 11:24


 Je comprends ami Templier, je comprends ... . C'est dans ces moments là qu'on voit ses vrais amis . On est avec toi ! Tout le blog te soutient !  Pas simple à vivre mais demain sera un autre jour ...  On voit bien dans ton article du jour, que tu as pris ça de plein fouet, sans préparation, c'est tombé comme un couperet, c'était
tellement inattendu ...  Tu nous fais une petite déprime en nous balançant des définitions de chateau fort
sans autre forme de procés, on sent bien que tu n'es plus toi même, que le coeur n'y est pas . Sois fort !
Perdre pour la présidentielle le représentant de ta région doit etre un tsunami , Hervé Morin a fait
pschiiitttttttt  la normandie va retomber dans l'anonymat qu'elle n'aurait jamais dûe
quitter , dis toi qu'il te reste le trépas de Jeanne d'Arc et Guillaume le conquérant, c'est pas du tout neuf je te
l'accorde mais bon, il faut que tu fasses avec ce que tu as . Bon courage camarade ! 

Le Templier 16/02/2012 16:40



Je ne savais pas quand le mettre, ça se voit tant que ca ?  L'article était préparé depuis longtemps,
difficile à raccrocher avec une figurine, c'est plus pour ceux qui consultent le blog pour la partie "histoire". Je suis toujours étonné de voir que l'article le plus visité est celui de
l'équipement du chevalier du XIIIe siècle. Je nourris alors l'attente des visiteurs car ils ne sont pas tous collectionneurs de figurines.


Ca arrive un peu comme un cheveux sur la soupe je l'avoue. J'avais pensé à le relier avec jacques de molay ou le vicomte trencavel en rapport avec le décor mais je n'ai plus de photos non
publiées.


N'oublie pas quand même que le leader actuel de gauche est né dans ma ville donc la Normandie est toujours représentée dans la course à l'élection, rappelle moi d'ou vient le leader de droite
?