Vos Collections Histoire - Tournoi - JM - Blog Du templier

Publié le par Le Templier

Vos Collections : Histoire

 

 

- Tournoi -

 

 

Jm a accuenté les photos sur le tournoi, il joue sans doute avec mes nerfs


  DSC03961

 

 

 

DSC03967

 

 

Le fond est d'une rare beauté, cela crée une ambiance héroic fantasy, genre ultime combat.

 

 

DSC04081

 

 

DSC04084

 

 

Les photos sont magnifiques. Le décor offre aux combattants un réel champ de bataille de rêve qui fait voyager le lecteur dans l'irréel.

 

DSC04085

 

La cascade donne l'impression d'un combat à mort, celui qui tombe étant emporter dans les limbes.

 

 

DSC04088

 

 

DSC04089

 

 

DSC04092

 

 

DSC04094

 

  Les couleurs du décor vont très bien avec l'étain, les figurines sont bien mises en valeur.

 

DSC04095

 

  La photo ci-dessus est vraiment magnifique.

 

DSC04097

 

Les couleurs du fond ne sont pas toujours les mêmes, sans doute du à une exposition à la lumière différente.

 

DSC04100

 

 

DSC04102

 

 

Je remercie Jm pour ses photos. Elles mettent en valeur les figurines et c'est une nouvelle fois le cas ici.

Publié dans Collection M. Martin

Commenter cet article

djamp 28/09/2012 13:17


 Le métro ne passe plus là ou j'habite . Mais le parisien a une réputation qui n'est pas méritée, en fait c'est le 93 qui roule curieusement  et je ne parle pas des bretons, ce sont des fous furieux. En normandie, je ne savais pas que vous aviez des voitures?  Ce sont des trucs amphibies? ça doit vous couter un max en essuies glace    . 

Le Templier 28/09/2012 16:46



Eh bien on se déplace à dos de vache ou en barque, on est écolo, nous !



djamp 28/09/2012 11:14


Bien alors reprenons les fondamentaux . Dans tous les films ou presque, le gentil cow boy tue le méchant indien ou
le méchant desperado qui asservit une ville, le gentil policier tue le méchant bandit, on est habitué à ce que le gentil tue le méchant, Dexter c'est juste un psychopathe presque au service du
bien, de là à en faire un héros, je n'irai pas jusque là 


Je n'ai jamais dit que le chevalier était une brute épaisse sans cervelle, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. J'ai juste dit que le chevalier combattait pour lui avant tout code, que
pour se donner bonne conscience il se drapait dans une sorte de dignité avec ce coté, je défends la veuve et l'orphelin mais que la vérité historique était ailleurs. Un chevalier, je le répéte,
était instruit, de noble naissance, il était certainement plus intelligent que la plupart des autres castes, ça ne fait pas de lui pour autant un etre merveilleux qui agissait au nom du bon
droit. Ce que j'aime justement dans le chevalier est ce que tu détestes et ce que tu aimes est ce que je déteste.Le moyen age était une période brutale ou il fallait survivre, j'aime cette lutte,
j'aime le parcours d'un Bertrand du Guesclin car il est né dans la difficulté. Il gagne le respect, on ne lui apporte pas sur un plateau, il a une personnalité riche, passionnante. Pour résumer,
je dirais que l'image que tu as du chevalier est celle des rois, on nait roi et le faste rend ça beau. Moi j'aime Napoléon, un type qui au départ n'est pas né pour etre empereur, il l'est devenu
grace au parcours qu'il s'est traçé, du Guesclin est devenu chevalier alors qu'il avait tout pour ne pas l'etre, il était rejeté de sa propre famille, méprisé et il est devenu ce qu'il voulait
etre. J'ai horreur de la version du chevalier preux et courageux face aux vilains d'en face, les chevaliers avaient un avantage de départ que les autres n'avaient pas, la naissance, c'est une
caste comme le clergé par exemple, je ne m'extasie pas devant les prélats qui ont aussi un code de conduite et qui l'ont respecté autant que les chevaliers, c'est dire 


Bon et bien, je vais te surprendre, je suis le genre d'andouille à respecter le code de la route, je respecte les limitations de vitesse, je ne double pas comme un taré, j'ai le respect de ma vie
et de celles des autres. Je suis juste normal en fait comme notre président . Je n'ai jamais perdu un
point 

Le Templier 28/09/2012 12:35



Le "presque" pour qualifier Dexter, si ça couverture a marché sur toi, elle ne marche pas sur moi. C'est un psychopate qui tue et qui grace à un code passe inapercu. Le fait de tuer des
personnes soi disant mauvaises ne fait pas de lui un ange. C'est juste pour mieux nous faire passer l'idée du serial killer mais rien empeche son dark passenger.


Un chevalier se devait de défendre l'église, l'église a envoyé bon nombre de chevaliers dans des guerres pour la foi. On reparlera de Du Guesclin qui on le rappelle était bien né tout de même
mais rejeté par sa famille. Après le personnage qui nait dans la normalité et qui devient grand, il y en a eu et il y en a encore maintenant mais cela reste très limité, ça reste un conte de fée.
Il ne suffit pas de vouloir pour avoir mais aussi d'un minimum de chance et de réussite.


Un ex Parisien avec tout ses points , tu prenais le métro ?



djamp 27/09/2012 16:22


Tssssss ! On va chercher les arguments dans les fonds de tiroir à ce que je vois, Dexter . Bien sur que je
connais Dexter mais je te signale qu'il ne tue que des assassins, des gens dont la société est heureuse de se débarasser, c'est la raison pour laquelle il peut apparaitre comme sympathique. Dans
l'esprit, c'est un super héros qui "nettoie" la ville comme un Batman à Gotham City sauf que Dexter le fait à la meuleuse . Tu noteras que dans les comics, de plus en plus souvent les super héros montrent leur face sombre, l'époque du justicier parfait est révolu
! A ce propos, puisque tu m'y obliges , je te recommande les gardiens, une bd de l'immense Alan Moore plus connu
sous le titre anglais "watchmen" puisqu'il y a eu un film de réalisé dessus, un peu comme pour from hell du même auteur 


En ce qui concerne le mercenaire, le paysan, le gueux, je ne t'ai jamais entendu parler de preux ou de code d'honneur pour ces gens là sinon je t'aurais tenu le même discours, le chevalier avait
plus d'instruction, il était de noble naissance, avait une armure qui le differenciait des autres, je ne le nie pas mais pour ce qui était du code d'honneur, s'il existait, il était bien souvent
une façade en carton pâte, le défenseur de la veuve et de l'orphelin est une image reservé aux plus jeunes qui est importante mais fausse 

Le Templier 28/09/2012 10:52



Eh bien tuer une personne que la société ne trouve pas sympathique ne devrait pas rendre héroique un homme qui tue. De plus il a eu quelques écarts de conduite du "code" et à tuer sans le
respecter.


Il y a une différence entre Dexter et Batman, tient n'appelle-t-on pas ce dernier Dark Knight ? Oui Bruce Wayne peut-être considéré comme un vrai chevalier, il est riche, donc il ne se bat
pas pour cela et met son corp et son ame aux services des autres. Dexter tue pour assouvir un besoin et non ce que tu as dit au début de ton commentaire. Son père a cannalisé (soi disant) son
besoin de tuer en exterminant des gens qui au vu de la société le mérite. On peut d'ailleurs se poser des questions sur la volonté réel du père...


Encore une fois Djamp, tu dois être un poil naif mais je vais t'ouvrir les yeux. N'existe-t-il pas en France un code de la route ? Tu le respectes ? Au temps des chevaliers c'est pareil, je
rajoute que pour moi il y a chevalier et chevalier et c'est cette notion que j'essaie de mettre en évidence. Un chevalier brute épaisse sans cervelle qui agit comme tu le dis, ne devrait pas être
chevalier, je dis justement qu'un chevalier suit un code de conduite morale. Maintenant un chevalier ou tout homme dans un champ de bataille ou plutot au milieu d'une boucherie doit légèrement
perdre les pédales.



djamp 27/09/2012 14:22


 Tu m'étonnes que tu trouves ça trés interessant, JM joue dans ton jardin là . Ca me donne envie de faire aussi mon tournoi, pas simple de trouver un décor adapté à la taille des figurines mais je vais voir si je peux
faire un peu d'Histoire . Non, le chevalier n'était pas vilain, il étripait sur les champs de bataille avec un
sourire courtois car il avait du savoir vivre, il engrangeait des richesses avec magnificence, il défendait l'honneur de son nom car il avait des valeurs qui n'étaient pas uniquement financiéres,
il était orgueilleux en plus . Un gentleman quoi . J'aime beaucoup la notion de guerrier gentil c'est un peu comme un assassin non violent ou un écrivain analphabéte, des notions qui
vont si bien ensemble   des monstres gentils, oui c'est un paradis ... j'ai une remontée de Casimir tellement
c'est touchant 

Le Templier 27/09/2012 15:44



Eh bien fait aussi TON tournoi, avec du sang des chevaliers méchants et vilain, n'hésite pas .


Pourquoi ce que tu décris serait réservé aux chevaliers ? Le soudard, le mercenaire, le paysan pensaient bien recupérer deux ou trois choses de valeurs, raid, pillages, ils devaient aussi y
retrouver leur compte.


Je ne sais pas si tu connais la série Dexter, il s'agit d'un tueur en série mais pourtant l'auteur réussi à nous le faire passer comme bon et honnête.



Engilram 27/09/2012 09:34


De très très belles photos, ces figurines n'ont jamais été aussi belles.


Bravo !

Le Templier 27/09/2012 10:07



Il faut rendre hommage au maitre de l'image, Jm ! C'est vrai Jm a l'art de sublimer la figurine. Il s'agit ici du tournoi, la pièce est déjà sublime mais on y reviendra lors d'une prochaine
présentation d'une autre figurine où la qualité des photos et de la mise en scène est primordiale.


Merci pour lui en tout cas.



djamp 27/09/2012 09:08


 Comme aurait dit Jim Carrey dans the mask: SPLENDIDE !  Quel décor incroyable, ou notre ami JM va t'il chercher tout ça . Cette couleur de fond sublime l'étain, on finirait presque par lui trouver des qualités à ce vilain tournoi  (je dis ça pour alléger la souffrance de notre ami Templier qui comme Don Quichotte, méne une quête impossible ). Ce qui est frappant dans cette présentation c'est la différence de perception entre la première photo sans la lice et les autres, nous
avons les mêmes piéces, le même décor et pourtant nous avons deux présentations bien séparées, il est fort notre JM ! 


Si nous devions imaginer une bande son à cette présentation, nous n'aurions aucune difficulté, le fracas des armes mélé aux bruits de la cascade, un bruit assourdissant avec de nombreuses
percussions ou un morceau de Wagner.


Si nous recherchons une explication à cette scéne, nous avons plusieurs pistes mais seul le créateur pourrait nous en dire plus . La chute du perdant symbolisée par la chute d'eau? Le fracas des lances sur les armures comparé au fracas de l'eau? La cascade des
belligérants? Seul maitre JM a la réponse 


Ce qui est amusant dans cette scéne c'est qu'elle est source (sans jeu de mot) de nombreux sons et pourtant on ressent une grande quiétude en la regardant, c'est une scéne de guerre
(d'entrainement de guerre ami Templier, ne joue pas sur les mots ou je me fache ! ) et pourtant il y a une grande
poésie qui s'en dégage, une véritable prouesse de rendre belle une scéne ou deux andouilles à cheval s'amusent avec leurs lances (toujours pour notre ami Templier afin qu'il ne souffre pas
trop )


En conclusion, je dirais que ce serait une magnifique sculpture si notre normand préféré la possédait mais comme ce n'est pas le cas, je dirais une sculpture sans interet sublimée par un décor
magique qui la réhausse un peu . Si ta plaie ne se referme pas ami Templier, ce ne sera pas de ma faute, si tu
veux pratiquer un rite vaudou avec une poupée, n'oublie pas que c'est JM le coupable, hein? 


Pas de blague ! 

Le Templier 27/09/2012 10:15



Non, ce n'est pas avec une telle présentation que ma plaie va se refermer en effet ! Le tournoi est déjà magnifique en soi mais devant un tel décor, c'est l'apothéose.


Je ne reviens pas sur ce que tu as dit car c'est assez vrai pour une fois, je ne relève pas non plus les différentes provocations.


Par contre, j'introduis mon idée au vu de cette présentation, je le ferai lors d'un autre article mais on peut déjà commencer. Si on voit ce tournoi sans fond, on pense à une reconstitution
de tournoi historique. Toutefois avec ce fond, je trouve que l'histoire est relléguée au 2e plan et que le fantastique prend le pas. Le chevalier méprisable dont DJamp nous parle devient alors le
preux chevalier comment dans les romans. On a ici plus une représentation fantastique qu'historique et je trouve ça très intéressant. Volonté de l'auteur, la parole est à Jm.