Vos Collections Empire - C. Leemans - Hussard Dueliste - Le Templier

Publié le par Le Templier

Vos Collections : Empire

 

- Hussard Dueliste -

 

Contrairement au Grenadier que je pourrais acquérir malgré mon intéret limité pour cette série, le Dueliste ne m'intéresse pas.

 

Vosjes & Fig 260

 

 

Vosjes & Fig 261

 

Les vêtements sont trop simple et renforce cette impression de pièce lisse.

 

Vosjes & Fig 262

 

La pièce n'est pas techniquement ratée au contraire la sculpture est magnifique mais le sujet ne m'intéresse pas.

 

Vosjes & Fig 264

 

L'accessoire sur le socle est utile et bien pensé, c'est un plus pour la pièce.

 

Vosjes & Fig 265

 

La pose est figée mais, elle est normale vu que le personnage s'apprete à tirer.

 

Vosjes & Fig 266

 

 

Vosjes & Fig 267

 

 

 

Vosjes & Fig 268

 

 

Vosjes & Fig 269

 

Vosjes & Fig 270

 

 

L'espace ressemblant à une petite fissure sur le bras droit est étonnant car on pourrait penser que la figuine est moulée d'un seul bloc, cette fissure ne devrait donc pas apparaitre.

 

 

Vosjes & Fig 271

 

 

 

Vosjes & Fig 272

 

 

Je remercie Christian de nous permettre de (re)découvrir les pièces de l'Empire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

djamp 11/11/2012 11:14


 Justement ami Templier !  Si tu ne veux pas acheter le pot de moutarde de quinze kilos qui correspond à la scéne complète, tu achètes le pot de 200 grammes
qui correspond à une pièce. Dans l'idée de production plus importante, je ne voulai pas dire qu'il fallait produire et stocker puisque ce temps est révolu. Pour la pièce de prestige, l'atelier a
visiblement produit les cinquante scénes. Il s'en est vendu 25 donc il en reste 25 qui dorment en attendant un bon samaritain . Et une fois que ces cinquante pièces auront été adopté, il n'y aura plus de production en étain, juste en white ce qui flingue le
moule 


Le truc tel que je le voyais est plutot une production d'une scéne complète afin de montrer à quoi ça ressemble puis une production en étain à la commande, pas de stock, pas de dépenses inutiles
pour EDL. A la limite, tu peux numéroter les scénes complètes même si l'interet est nul et les produire au fur et à mesure des commandes . Avec Noel qui se rapproche à grands pas, tu ne crois pas qu'il aurait pu y avoir plus de 25 commandes sur la fontaine ou sur un cavalier
ou même un Richelieu en étain? Ta famille a envie de te faire plaisir pour Noel, elle sait que tu collectionnes les étains et bien, elle ne se prend pas la tronche à te trouver un truc qui ne va
pas forcement te plaire, elle investit dans une mini scénette, deux ou trois pièces en solo et les commandes rentrent pour EDL, la production peut commencer.


Là nous avons soit l'achat complèt à 1 900 euros soit rien en étain. L'objectif pour la société et dans un premier temps d'amortir le coup de fabrication et dans un second de faire du gras. Elle
est obligée d'espérer le faire sur 49 ou 48 pièces et pour le moment ce n'est pas un triomphe . Comme la politique
de la maison EDL n'est pas de faire du stock mais de la commande, le problème du trop plein n'existe plus, et tu ne te limites pas dans ta production. Pour une scéne complète, numérotée,
collector, tu rajoutes deux ou trois conneries pour justifier le coté prestige du genre socle en bois, fond en carton d'un décor de ville et en voiture Simone ! 


Je ne dis pas que tu es partisan car je ne le suis pas moi même, c'est une idée qui me semble plus cohérente maintenant je ne dis pas que c'est obligatoirement la bonne mais plutot que de dire
que le systéme des cinquante exemplaires est mauvais, je donne une alternative qui va plus dans le sens de la société EDL et du collectionneur, les deux sont gagnants 


Pour la matière, je ne change pas de sujet, loin de là, c'est lié et même indissociable ! EDL décide de faire du white (même si je trouve absurde de virer l'étain pour refaire une matière avec de
l'étain mais bon, passons), pour une pièce de prestige, curieusement l'étain revient, le white ne serait donc pas prestigieux? le directeur et maitre Vergés nous disent que le white est au niveau
voire supérieur à l'étain alors pourquoi faire de l'étain en prestige? Pas trés logique tout ça  Si tu as
trouvé une matière fabuleuse qui dépasse la qualité de ton ancienne production, pourquoi revenir en arrière? Guichard tient un discours et ses actes le contredise, tu comprends quelque chose toi?


Tu disais il n'y a pas longtemps que tu aurais pu acheter du white au début de ta collection mais la question est: en acheterais tu aujourd'hui? Alors je sais, les mousquetaires, ce n'est pas
trop ton truc mais admettons que ce soit une scénette sur le moyen age, tu achèterais la scénette en white?


Dernier point, la notion de qualité. Comme tu le disais, elle est souvent liée au prix, un Side coute 200 euros, moins cher qu'un cavalier EDL mais dans la même gamme de prix. On peut donc
comparer ce que l'on peut avoir pour cette somme en tenant compte des différences d'échelle, de matière, de finition et de sujet. Alors un cavalier mousquetaire en white à 275 euros ou un nazgul
en résine à 225 euros? Le nazgul est t'il parfait? le cavalier mousquetaire l'est il également? mystère ! on en reparlera lors de ton prochain article sur le sujet 

Le Templier 11/11/2012 15:30



Pourquoi aurait-il produit les 50 vu qu'ils ont bien notifié avoir fait un tirage de 25 ? Justement maintenant je crois que les EDL produisent selon les besoins de leur client voilà pourquoi
ils font des ventes à la commande. Ca va faire 2 ans que j'ai dit à ma famille de ne plus m'acheter les figurines vu qu'il fallait être expert. Avant pas de soucis, ils allaient dans les
boutiques maintenant c'est impossible. C'est une des raisons qui m'a poussé à stopper cette collection.


Ta question concernant le retour sur une pièce comme les mousqietaires est excellente, une réponse du directeur ou du maitre Vergès serait intéressant. Pourquoi refaire de l'étain si le white
métal est au dessus, curieux non ?


Pour acheter du white métal, il me faudrait une qualité irréprochable et un prix de 30€ par figurines, ce qui correspondrait à la politique du directeur au départ de la nouvelle matière,
faire baisser le prix et que cela devienne accessible à tout le monde. Là aussi une contradiction, faire une pièce la plus cher du catalogue...J'aurais peut-être pu me mettre à l'étain dès le
départ de la collection s'il n'y avait jamais eu de possibilité de comparaison.


Comparons deux pièce du même prix, le Nazgul et le drakkar, deux pièces différentes, j'aime les deux et pourtant il serait compliquer des les comparer, je ne cherche pas à le faire
d'ailleurs.



djamp 10/11/2012 12:15


Donc si je suis ton raisonnement, 99 pièces du sceau justifie 750 euros, 50 aurait justifié 1 000 euros, et 10  pièces, 1499? Alors ok, si la rareté fait le prix, moins il y en a, plus c'est
aux collectionneurs de rentabiliser le truc pour la maison EDL, c'est le jeu. Mais je ne partage pas cette stratégie et je vais t'expliquer pourquoi. Admettons que le sceau coute entre 350 et 400
euros max, c'est une pièce dite de prestige, il y a un socle, un livret, une boite personnalisée, tu majores le truc de 100 euros sans limite d'édition dans le temps. Je pense que tu dépasses
largement les cent exemplaires en étain. Là, le but c'est amortir le cout de la pièce avec un bénéfice sur 99 pièces, ok c'est une stratégie, tu vires un paquet de collectionneurs du marché mais
bon, moins qu'avec les mousquetaires.


Donc tu fabriques tes cent unités, tu les vends en étain et après tu fais du white. Question: qui va acheter ce truc en white? Je suis assez d'accord avec toi qu'il aurait fallu soit faire un
style médieval brut soit un style contemporain c'est à dire sculpture trés fine, gravure nette et précise et que là, c'est un peu au milieu des deux, ce qui veut dire que l'on a perdu le coté
médieval du sceau d'origine et que l'on n'a pas pas le coté fin et précis des EDG, une sculpture plus contemporaine. Mais le sceau en white, ça doit etre quelque chose . Deja il doit peser une tonne ce qui est embetant compte tenu du fait qu'il ne tient que sur deux pattes, il doit etre moins fin dans la
gravure ce qui n'est pas peu dire  et il coute quand même assez cher. Qui va acheter ce sceau en white?


Franchement deja en étain sans etre vilain, il n'est pas top et je ne sais pas si je l'aurais acheté à 500 euros mais en white même à cent euros, je ne le prends pas, ça c'est certain. Les
mousquetaires ont le même souci, pourquoi ne pas avoir fait une pièce de prestige numérotée et après, une production en étain à la commande de mini scénes? c'est soit tu achètes l'ensemble soit
tu n'as droit qu'à du white . Et bien, j'aurais surement acheté la scéne de la fontaine en étain avec peut etre
un ou deux personnages supplémentaires mais en white, je n'achèterai rien car si je devais acheté dans cette matière, je préfererai acheter chez la concurrence qui est largement supérieure en
qualité de gravure même si les pièces individuelles sont plus chères. Tu me disais que les EDG étaient les numéro un dans l'étain en France, je suis d'accord avec toi mais le numéro un en white,
ce n'est pas EDL, loin de là 


En conclusion, quelque soit la qualité, le prix ne doit pas etre un hasard, combien peux tu acheter de Side avec 750 euros? combien peux tu acheter de figurines en étain des EDG avec 750 euros?
si tu mets ça dans la balance, il y a comme un léger déséquilibre non?

Le Templier 10/11/2012 19:28



L'économie d'échelle est un très beau concept qui marche dans pas mal de domaine. Pour mettre en pratique cette mesure il faut bien souvent des gros volume. Je prends un exemple de la vie de
tous les jours, on est souvent à la recherche de la meilleure promo en faisant les courses mais si tu as une famille couple sans enfant, tu ne vas pas prendre ta moutarde en pot de 15kg, tu ne
vas pas sauter sur la caissette des 30 cotes de porc, etc
Tu achètes donc en fonction de la promo mais aussi en fonction de tes besoins et des dates de péremption.


C'est un peu pareil chez les EDL, bien sur à fabriquer 1500 sceau ou scène des mousquetaires tu es censé faire des économies d'échelle toutefois à quoi bon si tu vends que 50 sceaux et 25
scènes des mousquetaires ? Ils vont voulu, sans doute, éviter les erreurs d'avant, des décors de Jacques de Molay sur les bras, une collection comme l'égypte ou marine en invendue. La
vente à la commande à ses inconvénients (production plus cher) mais aussi des points positifs. Tu vas encore tirer des conclusions attives et dire que je suis partisans de telle ou telle mesure,
eh bien non, en tant que Normands, je dis il y a des alternatives avec des points positfs et négatifs.


Pour en revenir au prix, je suis d'accord, le sceau est trop cher, on l'avait déjà estimé, un prix entre 400-500€. Maintenant je ne l'aurais pas plus acheté car je n'ai pas le coup de coeur à
cause de sa qualité. Je l'acheterai peut-être à 50€ car c'est pas cher mais au delà, c'est non. Alors que si la qualité avait été là, à 500€ j'aurais peut-être acheté à 750€, je ne sais pas mais
en tout cas j'aurais été tenté. Si je compare le tournoi et le sceau, je n'hésite pas une seconde, c'est le tournoi et même à prix égal.


Après tu changes de sujet, tu reviens sur la matière, je ne vais pas m'étendre car je n'ai pas eu de photos du sceau, certains me disent que le white dépassent l'étain, j'attends de voir les
photos. Au demeurant je pense comme toi mais libre à chacun de me faire changer d'avis.


Pour finir tu parles des Sideshow, je vais présenter mon Nazgul courant du mois et on pourra reparler de la qualité. Si je reste sur les EDG et les Side, la question de la qualité est
beaucoup plus compliquée.


 



djamp 09/11/2012 17:26


Le sceau est réussi dans sa symbolique et en plus, comme le faisait remarquer Patrick, l'aspect un peu brut correspond tout à fait à l'esprit du sceau d'origine, on ne peut pas dire qu'il soit
raté. Après on adhére ou pas mais on ne peut pas le considérer comme raté. Pour le prix demandé, gravure fine ou pas, ce n'est pas logique compte tenu des autres pièces en étain, c'est la raison
pour laquelle je disais que si le sceau valait 750 euros, St Georges pourrait couter 3 000 euros, ça ne serait pas choquant. Tu me dis les vendeurs de white font du kit mais comme EDL fait du
white aussi comme principale activité, je compare dans cette catégorie précise . Les figurines d'EDL en white ne
sont pas chéres, la concurrence est parfois beaucoup plus élevé pour les piétons mais par contre, beaucoup moins chéres pour les cavaliers. Leur différence se situe principalement dans la qualité
de gravure, les figurines à peindre ont l'obligation d'avoir une gravure parfaite et profonde car sinon la peinture recouvre les sculptures, ce qui serait un peu embetant . Les EDG étaient les meilleurs sur le marché de l'étain, EDL débute depuis quatre ou cinq ans dans le white, il reste du boulot pour
arriver dans la moyenne de la production, tu verras que lorsqu'ils seront au point, le nasal décollé ne sera plus qu'une anecdote 


Dans tous les cas, la pièce d'un seul bloc limite la possibilité d'amélioration des figurines, c'est une excellente chose de les fabriquer en kit puis de les assembler, ça permet d'améliorer
chaque détail, d'aller toujours un peu plus loin, plus il y aura de morceaux, plus la sculpture sera belle et précise 

Le Templier 10/11/2012 09:56



L'explication de Patrick se tenait, je n'y crois pas du tout par contre. on est d'accord dans tous les cas le sceau est trop cher mais encore une fois, s'il avait été parfait la pillule
serait mieux passé. Si tu n'es pas d'accord avec l'explication du directeur sur l'édition limité et que tu trouves que ça ne justifie pas ce prix, il ne faut pas l'acheter mais son explication
peut se tenir tout de même. Bien entendu ça se débat, je ne dis pas que je suis d'accord avec cette méthode mais si le sceau avait nickel, l'édition limité dite de prestige aurait plus ou moins
expliqué le prix.



djamp 09/11/2012 11:31


 Je ne te laisserais pas dire que tu ne me laisseras pas dire !  Nos opinions sont contraires sur le sceau, la qualité n'a rien à voir avec le prix, un sceau parfait n'aurait jamais justifié 750 euros
! Ou alors je veux bien mais alors la machine de guerre, le tournoi, et St georges valent 3 000 euros chacun. Je ne te suis pas dans ton raisonnement . Tu as un cheval et deux cavaliers dessus et si la sculpture était parfaite et la gravure tout autant ça justifierait le prix?
Pourquoi? A cause de l'échelle? du poids? là, j'ai du mal à suivre .


Les épuisés sont beaucoup mais alors beaucoup plus nombreux que les dernières créations d'EDL. D'un coté tu les achetais en boutique, sur des foires et les EDG débutaient leur production donc je
ne pense pas qu'ils tiraient ça a 10 exemplaires et de l'autre tu as des pièces faites à la commande donc à l'unité et tu crois vraiment que la rareté est du coté des épuisés?


Tu vois au lieu de nous raconter ses salades à deux balles, si Guichard avait juste dit que compte tenu que c'était désormais en étain, de la pièce de commande, il multipliait son prix par deux
car le cout de fabrication l'obligeait à le faire, j'aurais compris. Même si la raison profonde est son choix de virer les fournisseurs pour l'étain, ça aurait pu se comprendre mais le cout de
l'augmentation de l'étain, je me marre encore 


Pour le nasal, on ne s'est pas compris. Je maintiens que ce n'est pas grand chose, j'entends par là que tu n'as pas besoin de réunir un bureau d'étude et de lancer les grandes opérations, c'est
une excellente idée qui valorise la pièce mais qui est simple et qui existe deja depuis plus de 25 ans chez les marchands de figurines à peindre . Le faire c'est bien mais ce n'est pas une idée révolutionnaire made in EDL ! Il faut faire un petit moule pour le nasal, c'est vrai et
alors? il ne faut pas en faire un pour les épées? il ne faut pas en faire un beaucoup plus complexe pour la chouette de Merlin? Un nasal, tu le sculptes coté apparent, le coté collé tu n'as pas
besoin donc c'est quand même ultra simple non? Quand tu notes avec raison que le bras du duelliste est trop apparent, c'est parce qu'il a été collé donc il y a eu un moule pour le bras qui tient
l'arme et qui est beaucoup plus complexe à faire qu'un nasal 


Un jour ami Templier, si tu en en as l'occasion, il faudrait que tu achètes une piéce en white métal à peindre, tu recevras une figurine en douze morceaux de manière à pouvoir peindre chaque
partie avant de la coller, tu te rendras alors compte qu'il faut un paquet de moules pour une seule figurine. Si tu orientes ton choix vers un casque à nasal (au hasard, tu sais un truc du moyen
age ) tu verras que ton nasal est decollé et qu'il faudra que tu le colles comme une sangle de bouclier, les bras,
les armes et tout ce qui a besoin d'etre peint des deux cotés . Une révolution? un pas en avant? non, juste un
retard considérable qui se comble petit à petit ! l'idée de Christian du casque que l'on retire doit techniquement etre trés complexe mais pas infaisable . Là on pourrait parler de prouesse ou d'avancée mais sur le nasal, non ! je crois que tu t'enflammes pour pas grand chose, vivement
qu'il pleuve en normandie pour éteindre tout ça 

Le Templier 09/11/2012 16:10



Le sceau parfait n'aurait pas justifié les 750€, admettons, je ne suis pas totalement contre mais la perfection aurait mieux permis d'accepter le prix. Tu prends encore les extremes, 3000€
pour St Georges ce n'est même pas le prix des mousquetaires. Finalement 750€ pour le tournoir pourquoi pas ? 


Les figurines épuisées et leurs mythes sont clairement surestimées par les collectionneurs, on ne connait pas leur tirage mais comme toi, je commence à croire qu'elles ne sont pas si rare
qu'on veut nous le faire croire. Ce qui a fait augmenter leur prix c'est qu'elles n'étaient plus produites. A cela il est facile de répondre que toutes les figurines anciennes en étain sont rares
car elles ne sont plus produites dans les mêmes règles. De part le coté limité, il est vrai que les figurines actuelles sont plus rare car de tirage moindre. Toutefois il est possible d'en
refaire selon commande.


Les marchands de figurines à peindre vendent du white métal et en kit c'est donc plus facile d'avoir un casque détachable. Chez les EDG, respectons leur histoire technique, les figurines
étaient fabriquées d'un seul bloc puis cela a changé. Je n'ai pas non plus dit que c'était un monopole chez les EDL, juste que l'avancée technique était bonne.


Toujours est-il qu'il n'y a que deux pièces qui proposent cette avancée technique ce qui me conforte dans mon idée.



djamp 08/11/2012 21:00


 Ce que tu dis n'est pas crétin, il est clair qu'une figurine à 1 euro ne donne pas une belle image d'une
société mais une figurine trop chére ne donne pas une bonne image non plus . Si je prends le dernier prix d'EDL
pour une figurine en étain (enfin soit disant en étain) à 74 euros, ça ne valorise pas la production. Il y a le prix psychologique, tu sais le 99 euros au lieu de 100, et bien, un prix trop élevé
décridibilise l'objet. Si je prends comme exemple le sceau de la fraternité, 750 euros, ne correspond pas à la pièce. Les EDG ont réalisé des petites merveilles pour 56 euros, si le prix
augmente, quelqu'en soit la raison, l'ancien collectionneur doit retrouver ça dans sa pièce, une amélioration comme un nasal décollé (ce qui dans l'absolu n'est pas grand chose à faire) ou autre.
Et en plus, il faut que la qualité de gravure soit au minimum équivalente sinon qui va payer plus cher un produit moins bon? peut etre des nouveaux collectionneurs mais je ne crois pas que les
anciens le fassent en majorité. Prenons la scéne des mousquetaires, je vire l'aspect chevaux identiques, le nez de Richelieu, les épées et ne garde que l'idée de départ. C'est une excellente idée
! la scéne de bataille n'est pas mauvaise mais pourquoi tout gacher par un prix qui ne correspond à rien? Il faut payer le sculpteur, le moule, le travail de l'atelier, le patron, pourquoi un tel
prix alors qu'une production plus massive aurait rapporté beaucoup plus? Bien sur la marge aurait été moins importante sur chaque scéne mais le volume aurait largement compensé voire dépassé le
bénefice de 25 ou 50 pièces. A ce prix là, je ne vois plus le produit, je vois le client . En même temps, il y a
des clients pour les marabouts et les pierres magiques qui rendent beaux riches et célébres, à choisir, je préfere encore ceux qui achètent la scéne des mousquetaires ...  

Le Templier 09/11/2012 10:07



Quand je parle de valeur augmenté, je parle de la valeur qui a été donné fictivement par les collectionneurs en fonction d'un soit disant rareté donc pour les figurines épuisées. Ce n'est pas
le cas quand le prix augmente pour toutes les figurines. Celles-ci ne se trouvent pas valorisées.


Pour le sceau, on en avait déjà discuté, s'il avait été impeccable le prix aurait pu se justifier malgré qu'il soit énorme. Toutefois avec une pareil qualité, le prix est bien trop élevé
c'est indiscutable.


Je ne te laisserai pas dire qu'un nasal décollé n'est pas grand chose car je suppose qu'il faut passer par un moule de la figurine puis un petit moule du casque, donc un surcout ? En tout cas
je considère cela comme une réelle avancée technique tout comme le casque amovible de Duguesclin ce qui n'a d'ailleurs jamais été refait.


Là où je te rejoins c'est que pour augmenter légitimement le prix des figurines, il faudrait que la qualité augmente ou au moins reste stable, ce qui n'est pas le cas (aux dernières
nouvelles).



djamp 07/11/2012 23:45


 Tu vas rire, j'ai compris ta dernière phrase . Par contre, je n'ai pas compris la première . Non,
vraiment pas ! Je vais te dire ce qui valorise ma collection, c'est le blog, l'échange avec les autres collectionneurs, ce qui valorise ma collection c'est aussi de penser que tu vas pouvoir
t'acheter le tournoi au prix que tu souhaites, c'est de savoir qu'un collectionneur est heureux avec une pièce qu'il désirait, c'est tout ça qui valorise ma collection, le prix, je n'en ai rien à
foutre mais alors vraiment rien . J'ai acheté à un certain prix une figurine, elle est épuisée, elle se négocie dix
fois le prix de mon achat, pour moi, la valeur de ma figurine est de zéro ! je ne suis pas vendeur, ce qu'elle me procure n'a pas de prix, sa valeur financière ne valorise pas ma collection. Si
je te demande tes pièces préférées, est ce que ce sont forcement les plus chéres? Quand tu montres ta collection à un copain, tu détailles les prix?


Quand je vois l'amour que JM met dans ses photos, quand je vois celui que tu mets dans ta passion, que les objets qui réunissent ces deux personnes coutent 1 euro ou 1 000, pour moi, c'est
pareil  La valeur peut dévaloriser une collection certainement pas la valoriser. Si un nouveau
collectionneur vient aux EDG car la pièce est abordable pour ses moyens financiers, ça valorise ma collection si ce n'est pas le cas, alors elle se dévalue immédiatement. Sans partage, une
collection n'est rien, c'est un plaisir collectif, ton blog est là pour le prouver. Pourquoi venons nous dessus? pour voir des piéces que l'on a deja pour la plupart? non, on vient pour autre
chose qui ne se monnaye pas, on vient pour discuter, débattre, se confronter, montrer une vision d'une figurine, le prix n'est qu'un moyen de l'acquérir, rien de plus. Rappelle toi, j'étais agacé
par le prix ridicule qui circulait sur ebay (je vois que le mot crétin tu ne l'as pas oublié ) et bien il y a des
gens qui dévalorisaient l'esprit de ma collection à coup de billets et ça, ça me gonfle ! un fabricant a décidé que ça valait tant, décréter que ça vaut plus est une crétinerie absolue ! Le
tournoi vaut 500 et quelques (je crois mais je peux me planter) et bien le plafond est de 500 euros, le plancher sera le prix de l'occasion donc par définition, moins cher ! Je peux te dire que
je serais vraiment heureux lorsque tu le trouveras, on aura tisser un lien supplémentaire avec une nouvelle pièce, pas sur le prix, sur la scéne ! Admettons que je l'ai payé le prix fort et que
toi, tu le trouves à moitié prix, si je pars de ton principe de valorisation, ton tournoi sera deux fois moins bien que le mien? et bien non !  Il sera l'égal du mien . Alors oui il y a des
figurines des étains du prince à un euro, j'ai acheté Roland sur une brocante au même prix, est ce que ça veut dire que la figurine ne vaut rien? pour moi, elle vaut autant que les autres, mon
appréciation se fera sur mon ressenti et uniquement la dessus! La passion ne s'achète pas, c'est un des derniers bastions de notre société ou la valeur financière se fait à coup de billets de
monopoly, l'argent sert pour assouvir sa passion pas pour la nourrir . 


Je suis venu aux EDG pour l'étain, il y a de nombreuses figurines à peindre qui sont splendides niveau sculpture et gravure mais en white métal, je ne les ai pas acheté, la matière me laissait
froid. L'étain est une page d'Histoire, il a traversé les siécles, a été utilisé trés tot dans l'histoire de l'humanité, fabriquer un personnage avec cette matière c'est donner une double lecture
de l'Histoire et ça, c'est irremplaçable 

Le Templier 08/11/2012 17:25



Je disais en gros que les EDP se revendaient mal comparé aux EDG, ce qui valorisaient tout de même plus ces derniers. 


Je ne crois pas que le blog valorise ta collection, je ne lui confère pas ce pouvoir en tout cas. Je vais avoir de plus en plus de mal à avoir le tournoi dans les prochaines années, c'est une
grosse pièce et j'ai toujours étalé mes paiements face à un tel achat. Maintenant il faut forcement passer par ebay ou le bon coin, il est donc impossible de payer en plusieurs fois ce qui rend
impossible l'achat d'une grosse pièce. Tu vas me dire que j'ai acheté Boromir et le Nazgul pour le prix d'un tournoi, bien sur mais le premier je l'ai eu pour mon anniversaire et surtout je les
ai eu avec un interval de paiement ce qui m'a permis de les payer mais sortir 500-600€ d'un coup n'est pas simple. Je n'espère pas non plus une bonne affaire sur le tournoi car la pièce a eu et a
du succès contrairement à Don Quichotte.


Pour les figurines Sideshow, on m'a demandé les prix oui mais pas pour les EDG . Je ne suis pas d'accord une
valeur augmente l'intérêt de la collection peu importe si tu es vendeur ou non, je ne le suis pas non plus mais de savoir que mes figurines prennent de la valeur me plait pourtant jamais je ne
profiterai d'une opportunité de vente.


Hélas, je crois que tu parles de ton cas, car venir pour débattre tu es un des rares à le faire régulièrement, quant à savoir pour les 4000 autres viennent sans jamais laisser de message
reste un mystère. Un mystère qui aurai raison de l'auteur du blog.


Je n'ai pas oublié le mot crétin car il a choqué certains mais pas moi, c'est une polémique du blog donc je le ressors de temps en temps . De toute façon un collectionneur est crétin, demandez à votre entourage que pense-t-on de votre collection ? Comment percoit-on un
collectionneur généralement ? Ton mot était bien trouvé, les réactions m'ont fait rire. Le tournoi vaut 600€ à la base car on oublie le prix de la lice.


La même pièce acheté 500 ou 250€ n'est pas moins bien ou meilleure mais parfois acheter une figurine à tel endroit valorise (fictivement peut-être) sa valeur. Je pense au croisé que j'ai eu
il y a bien longtemps au Mt St Michel, c'est une pièce qui une certaine valeur, si demain je la vend 35€ à quoi bon ? Aux yeux de celui qui l'aura acheté, l'intéret sera différent, il aura fait
une bonne affaire. Je l'aurais payé plein pot avec ma valeur ajouté, lui aura fait une affaire. Mais il ne vaudra pas plus d'une main à l'autre.


Pour le prix de vente des EDP, je ne dis pas que tu as tort au contraire mais je parle en tant qu'image de la marque EDG. La revente à 1€ ne donne pas une belle image des EDP alors qu'une
figurine qui a triplé son prix donne une meilleure image, c'est crétin sans doute mais je trouve que c'est le cas.



djamp 07/11/2012 14:17


Tsssssss tant de mauvaise foi dans un seul homme, c'est fou ça . Si tu trouves des figurines à 1 euro sur le bon
coin c'est que la production des EDP est énorme, il y a un nombre trés important de leur production sur le marché, évidemment, tes amis d'EDL font ça à l'unité donc le prix est plus haut mais de
manière complétement artificielle. Dans vingt ans, un EDG qui coute aujourd'hui 50 euros en vaudra à peine trois, les EDP ont des fournisseurs partout en France, et même en europe, ils ont de
trés nombreux collectionneurs dans la mesure ou la période de l'Histoire qu'ils traitent est la plus riche que l'on est connu, l'empire napoléonien a duré dix ans et il y a plus de personnalités
passionnantes en une décennie qu'en mille ans de moyen age .


Si tu tapes sur des sites de recherches, figurine en étain, tu verras que le moyen age est ultra minoritaire, sans les EDG quasi inexistant même, une légère production britannique sinon pas grand
chose à signaler, je ne crois pas que les différentes maisons fassent ça pour moi mais si tu me dis que si, je suis flatté, ils ont même commençé avant que je ne collectionne les figurines, ils
sont forts tout de même . Je crois que ton blog qui réunit les amoureux du moyen age n'est absolument pas
représentatif des collectionneurs d'une manière générale, si tu fais un sondage sur ton blog, oui les gens qui collectionnent les EDG aiment le moyen age mais ailleurs c'est moins évident sinon
ils viendraient sur ton blog non?  Là ou tu as raison c'est que les EDG sont tous magnifiques, le capitaine anglais est une pure merveille tout comme tous les épuisés . Comme tu n'aimes pas les pompiers, la seconde guerre mondiale, l'adoubement, l'Egypte, la guerre de Vendée, la guerre de sécession,
la série empire,  la marine, tu as deja viré la moitié du catalogue . Alors oui, tu aimes la série Histoire,
Jeanne de Luc Besson, Guenièvre, le bouffon, etc mais si ça sort du cadre du moyen age, deja tu aimes moins. Les mousquetaires, le sujet ne t'attirait pas plus que ça si je me souviens bien,
logique, il n'y a pas de cotte de maille . Oui vraiment, je crois que tu n'es pas représentatif du
collectionneur d'étain, tu es représentatif du collectionneur du moyen age  (ce qui n'est pas un défaut, je te
rassure ). Si tu vas sur ebay US ou ebay Angleterre, tu te rendras compte que les figurines du moyen age
n'interessent pas vraiment les collectionneurs, j'ai vu la table ronde complète aux USA à 250 euros pendant 3 semaines, elle n'a trouvé aucun preneur, le vendeur a retiré sa proposition surement
un peu déçu de garder ça sur les bras . Par contre si tu regardes les figurines sur la guerre de sécéssion, ça se
vend trés trés bien, les petits métiers du médailler Franklin également et je peux t'assurer que je n'en ai acheté qu'un seul exemplaire, les milliers de ventes, ce n'est pas
moi 


Pour les chevaliers je ne t'ai pas dit qu'ils étaient tous trés riche mais juste que le plus pauvre des chevaliers était plus riche que le plus riche des paysans, s'ils étaient tous riches, les
tournois n'auraient pas existé, on gagnait de l'argent et de l'équipement donc c'est qu'ils en avaient besoin 

Le Templier 07/11/2012 21:50



Une figurine achetée 40€ qui est vendue 1€, c'est quand même peu valorisant alors qu'un EDG même moche a triplé son prix. Il n'y a peut-être pas de logique de prix, les collectionneurs sont
sans doute des "crétins" mais ça valorise énormément les EDG. J'espère que les EDG deviendront de moins en moins cher avec le temps car dans 20ans, je me vois très bien acquérir les pièces que je
n'arrive pas à avoir car je les trouve trop cher.


Ce n'est pas car le moyen age est minoritaire qu'il y a que du bon dans l'empire. Il peut y avoir beaucoup de merde dans l'empire (ce qui est le cas ). Quant à dire que les 10 ans de Napoléon sont passionnants comparer au moyen age et des rois qui ont règné plus
longtemps.


Je l'avais déjà dit mais pour ma part, je ne suis pas venu auX EDG pour l'étain mais bien pour la catégorie Histoire. J'ai appris à connaitre les caractéristiques de la matière au fil de
cette collection.


 


Je suis d'accord, le plus pauvre des chevaliers est plus riche que le plus riche des paysans tout comme jle plus riche de la classe moyenne sera moins riche que le moins riche des riches. Si
vous comprenez cette phrase, vous avez du pot !



djamp 07/11/2012 11:01


C'est amusant comme concept . L'étain est ancien, la 2nd guerre mondiale est moderne donc c'est
génant . Alors si je vais au bout de  ton raisonnement, l'étain c'est pour le moyen age et le pvc ou la
résine pour ce qui est après?


Si tu regardes ce qui existe sur le marché de l'étain, pourrais tu me dire, à part les EDG bien sur s'il existe beaucoup de choses sur le moyen age? Les étains du prince qui se sont créés bien
avant les EDG auraient dû couler immédiatement selon ta théorie. Et bien, ils existent encore alors que les EDG non . Je crois pour le coup que tu es un collectionneur atypique dans tes gouts, la majorité des collectionneurs d'étain ont des petits métiers,
de l'empire, de la seconde guerre mondiale et que le moyen age n'est majoritaire que parmi les collectionneurs EDG et je ne crois pas qu'ils soient si nombreux que cela sinon, la nouvelle société
EDL ne ferait pas des éditions limitées à 100 ou 50 exemplaires ou alors ce serait complètement absurde 


Pour les chevaliers pauvres, ça devait exister mais c'est comme les poissons volants, ça existe mais ce n'est pas la majorité de ce qui peuple l'océan . Si un pauvre peut se payer un costume de riche c'est qu'il n'est pas vraiment pauvre, si tu peux te payer une porsche, je ne te
considérerais pas vraiment comme un pauvre qui se fait plaisir 

Le Templier 07/11/2012 13:43



Eh bien voilà tu as tout compris !  Oui les EDP auraient du couler vu que leur figurine sont horribles et
le thème de l'Empire est mauvais . Je ne comprends pas leur secret de longévité. En tout cas sur le bon coin ou
ebay, on peut acquérir des figurines pour 1€ pièce ce qui prouve leur valeur auprès des collectionneurs...


Tu te définis comme "la pluspart" car je ne connais pas d'autres collectionneurs qui ont les petits métiers à part toi, où qu'ils se dénoncent de suite . Christian collectionne les chevaliers en tout genre.


Encore une fois tu réponds par l'extreme, je ne dis pas que le chevalier était pauvre juste qu'entre le roi chevalier et un chevalier seigneur modeste, il y a un gouffre.



djamp 06/11/2012 15:50


Au moyen age, plus la couleur était saturée, profonde, éclatante, plus la classe sociale était haute. Il y avait des couleurs proscrites comme le jaune qui symbolisait la trahison (on
représentait Judas en jaune), l'or qui était la marque royale. Plus la couleur était vive, plus la personne qui le portait était riche, il fallait que ça péte. Les EDG nous ont fait une table
ronde en résine peinte, les couleurs y sont éclatantes et nous montrent bien l'importance pour les chevaliers d'avoir un habit trés chargé en couleurs. Bien sur, il existait des lois strictes
concernant l'association des teintes, le noir et le blanc par exemple était un symbole de pauvreté ou de maladie, le rouge celui de la prostitution, etc ce qui démontre toute l'importance de la
chromatique durant le moyen age. Je ne t'entends pas nous dire que les chevaliers en étain manquent de couleurs alors que la symbolique est cent fois plus importante que durant
l'empire 


La série deuxième guerre mondiale est magnifiquement ouvragée, le casque du rat du désert est une tuerie, c'est d'une finesse qui laisse béat d'admiration, les détails de chaque personnage sont
précis, nets, parfaits. Je ne suis pas particulièrement un grand fan de cette période de l'Histoire mais quand j'ai tenu en main l'une des figurines, elle m'a convaincu immédiatement de la
nécessité de les acheter. Tu serais étonné de la beauté de ces piéces si tu les possédais, elles sont au moins au même niveau que les piéces du jeu d'échec et puis question couleur, la seconde
guerre mondiale, ce n'était pas vraiment la cage aux folles, à part de la couleur sable et du vert, on ne peut pas dire que ça justifiait d'etre peint  Tu n'aimes pas les étoffes en étain, je ne sais pas pourquoi, un drapé finement réalisé, ça vaut largement une cotte de
maille 

Le Templier 07/11/2012 09:24



Ce que tu dis est vrai sauf que ceux qui portaient ces tissus étaient tout simplement plus riche donc ils appartenaient à une classe sociale plus haute. On peut prendre un exemple avec une
porsche, son conducteur appartient souvent à des cadres mais rien empeche quiconque d'en acquérir une. Au moyen âge rien empéché les paysans de se vetir avec des couleurs vives sauf qu'en général
ce style de vetement était plus cher, car les étoffes ou teintures étaient plus cher. 


Par contre certaines couleurs étaient en effet réservées.


Généraliser qu'un chevalier était forcément riche est un peu facile, ils n'étaient pas juste de roi bardé de pognon. Il y avait des seigneurs bourgeois certes mais qui devait juste avoir
assez pour s'équiper. Ils étaient forcément plus riche qu'un paysan. On retrouve ces strates encore à l'heure actuelle.


C'est vrai que la 2e GM n'est pas aussi riche en couleur que l'empire mais c'est une guerre moderne alors l'étain, matière noble et ancienne me gène un peu.



djamp 06/11/2012 13:24


 Compte tenu de la légère évolution tarifaire de la grande maison EDL, un drakkar en étain?  Attends, je vends ma bagnole, ma maison, mes chiens et je te réponds . Pour etre plus sérieux, oui il aurait pu etre en étain même si j'aime assez le mélange étain/résine. Si je prends les étains américains ou
anglais comme réference, ils font tout en étain dans une pièce en ... étain . Le décor, la figurine, le sol, tout
est de la même matière et afin d'éviter un effet massif, ils jouent pour les américains sur la couleur que l'on peut donner à cette matière, une eau par exemple sera trés brillante alors qu'un
sol sera sombre et mat, le résultat est vraiment bluffant, une seule matière et pourtant ça n'écrase pas le sujet principal. Les EDG ont choisi de faire une matière différente pour le décor comme
la salle d'adoubement avec quelques petites touches d'étain, le résultat n'est pas vilain non plus, j'aime avoir les deux . Même si je sais que tu ne partages pas mon avis, un gladiateur en résine avec des armes en étain pourrait etre trés sympathique, tu
n'aimes pas les dorures sur de l'étain, j'aime beaucoup lorsque c'est fait avec parcimonie, il faut que ça serve la pièce et pas que ça soit fait dans le but d'un rajout, il faut que ça s'impose
comme une évidence (même si par définition, ça reste trés discutable selon le gout de chacun).


Il y a une question que je voudrais te poser, pourquoi le lisse n'irait pas avec l'étain? un cheval a un corps relativement lisse par rapport à une cote de maille, tu n'aimes pas les chevaux en
étain? une étoffe peut etre magnifique avec le jeu de lumières sur une surface lisse, la cotte de maille empeche cela, elle étouffe l'aspect reflet, elle absorbe la lumière pour donner une
profondeur à la cotte mais pas à la figurine.


Je n'ai pas exactement dit ce que tu dis que j'ai dit donc je vais redire ce que j'avais dit et qui n'est pas tout à fait ce que tu dis que j'ai dit .


Une figurine historique devrait etre tiré de l'Histoire et pas d'un film ! je te prends un exemple sur un nanar "Vercingetorix". Si tu fais une figurine historique sur ce personnage, vas tu lui
mettre obligatoirement la tête de Christophe Lambert? si ta réponse est oui alors tu ne fais pas de la figurine historique, tu fais de la figurine de cinéma 


Pour le duelliste, je faisais réference au film de Ridley Scott mais ça ne veut pas dire que ce soit du copié/collé comme pour Jeanne, "Duellistes" est un vrai film historique ou les uniformes,
le port de la moustache et de la natte sont fidélement reproduits, il est bien difficile de représenter un hussard differemment. Pour Jeanne, tu me dis qu'il faut avoir vu le film pour comprendre
sa crise hémorroidaire, je n'ai pas vu le film et pour moi, Jeanne d'Arc n'est pas Milla, c'est Jeanne d'Arc ! Le film est peut etre excellent, je ne nie pas cela mais l'Histoire ce n'est pas le
cinéma, le cinéma se sert de l'Histoire, ce n'est pas vrai dans l'autre sens et c'est trés bien ainsi . Par contre,
tu peux reproduire un personnage de fiction comme pour le seigneur des anneaux, Don Quichotte, le capitaine Némo en t'appuyant sur un acteur, ce n'est pas de l'Histoire donc tout est possible à
ce niveau là 


Je ne sais pas comment tu choisis une figurine, sur le sujet? sur la sculpture? sur le prix? nous avons tous des prismes différents. Pour ma part (en dehors du prix bien sur ) je commence par regarder l'aspect général puis je passe aux détails. Pour Jeanne, l'aspect général ne passe pas, une position
corporelle ridicule, je n'adhère pas, je regarde les détails, je trouve un cheval splendide, un écuyer magnifique et toujours une Jeanne ratée . Un visage déformé qui me fait penser à Roswell, un alien en armure avec un corps disloqué, beau tableau . Si tu n'avais pas vu le film, qu'en penserais tu de cette figurine? En même temps, toi qui déteste l'art moderne, c'est parce que tu
n'as pas les clés de lecture (comme moi d'ailleurs) et bien tu as la clé pour Jeanne donc tu apprécies, tu vas bientot pouvoir passer à Picasso 


Dernier point (encore un pavé, bravo vilain normand ) il faut de la couleur pour l'empire . Tu as vu la tabe ronde en résine? il n'y avait pas de couleur au moyen age? les couleurs de cette époque étaient d'autant plus
importantes qu'elles définissaient le rang social, certaines couleurs étaient réservées aux chevaliers, d'autres aux gueux, d'autres encore aux religieux. C'était d'une importance capitale la
couleur en ce temps là, la table ronde en résine le rend magnifiquement alors l'argument qui te fait dire que l'empire a besoin de couleurs et pas le moyen age ne tient pas la route une seule
seconde . Vive le lisse et vive l'empire      

Le Templier 06/11/2012 15:08



Exclusion du prix bien entendu ! Je me doutais de ta réponse donc pour en revenir à ton commentaire sur la catapulte, n'aurait-elle pas pu être en résine ? Je suis persuadé que si les EDL et
la conjoncture actuelle avaient réalisé la machine de guerre, elle aurait été en résine. Les vikings et le drakkar sont magnifiques mais on pouvait déjà une baisse non pas de la qualité mais de
l'ambition de la réalisation, pourquoi avoir accepté la résine plutot que l'étain pour le Drakkar, je précise que je n'ai rien contre cette pièce que je trouve magnifique.


J'aime bien l'idée des Américains malgré un effet imposant, j'aime aussi ce que font les EDG mais l'idée d'avoir une figurine en résine avec des accessoires en étain me fait dresser le poil,
c'est une hérésie totale.


C'est plus complexe que le simple fait de dire que le lisse ne va pas à l'étain, par principe l'étain ne se peint pas et je trouve que les collections Empire et 2e GM surtout devraient-être
peinte. Par conséquent j'en conclus que les figurines dites "lisses" ne sont pas fait pour de l'étain, c'est mon cheminement. Si je prends par exemple le Hussard, connaissant leur uniforme c'est
un peu partir avec un handicap le fait de ne pas avoir de couleur. Bien sur l'étain dessert très bien la figurine mais l'uniforme aussi coloré que sous l'empire implique de la peinture. Serait-il
judicieux de faire un arc-en-ciel en étain ?


Jeanne à cheval n'est peut-être pas tiré du film, tu as toujours eu ma version disant que la pièce suggérée un passage et une pose du film, je fais peut-être fausse route. Pour Jeanne,
l'aspect général me va, j'adore le cheval et l'écuyer, la seule ombre au tableau est le visage. Celui-ci se trouve compensé par le reste. Le visage ne gache pas l'aspect général ou alors tu
focalises trop sur ce point là.


Tu sais Djamp même avec une clé de lecture, de la merde reste de la merde, alors que Don Quichotte avec une clé de lecture m'a ouvert l'esprit. Alors qu'avec de l'art abstrait, tu auras beau
l'expliquer que le barbouillage de peinture représente l'esprit tourmenté d'un tel, je m'en bas le gland, le résultat est là, c'est laid.


Alors je t'arrête tout de suite tu détournes la réalité, la couleur n'était pas en soit réservé au riche, la véritable explication c'est que certaines couleurs étaient plus cher que d'autres
par conséquent les pauvres ne pouvaient pas se payer toutes les couleurs. Là où tu as tout de même raison c'est que certaines couleurs étaient réservés, comme le rouge ou le violet je crois.