Ma Collection Légende d'Arthur - Urien - Blog du Templier

Publié le par Le Templier

Urien

 

 

Urien000

 

Urien, je pourrais l'appeler le prodige technique ce que Djamp me reprocherait très rapidement. Allez je prends le risque !

 

Urien001

 

Une stature droite et imposante mais n'en restant pas moins élégante.

 

Urien002

 

Urien003

 

Urien004

 

 

Urien005

 

Le visage d'Urien est fin, un regard déterminé. Djamp va nous faire part du double casque. Je n'ai toujours pas compris ce qui était génant. Il faut prendre le casque comme un couvre chef banal. On pourrait comparer cela au port de la casquette ou au béret de nos soldats. Ce qui ne les empêchent pas d'avoir un casque réglementaire au combat.

 

Urien006

 

Le heaume est une nouvelle fois splendide tout particulièrement grâce aux plumes et aux barres de renforcement de devant.

 

Urien007

 

Zoom sur la ceinture qui est décorée autrement que les ceintures des autres chevaliers.

 

Urien008

 

La cotte de mailles est parfaitement gravée et très fine.

 

Urien009

 

Les mouffles non rattachées me laissent toujours perplexe. 

 

Urien010

 

 

Urien011

 

Le détail des plumes est impressionnant.

 

Urien012

 

 

 

Urien014

 

Urien015

 

Urien se distingue justement par ses deux casques, c'est le coté original de ce chevalier.

 

Urien016

 

Urien017

 

Urien18a

 

Urien019

 

 

Urien021

 

 

Urien022

 

Les plis de la cotte d'arme sont très bien rendu.

 

Urien023

 

 

Urien030

 

Un très bon chevalier, exécution de la gravure excellente, sans erreur. On peut alors juste reprocher du point de vue historique les mouffles non reliées au haubert et le choix du chevalier en lui même, son fils étant plus connu.

Commenter cet article

djamp 21/04/2012 16:52


Trés simple petit scarabée  Quand on ne veut pas voir les choses même quand on les a sous les yeux et bien ...
on ne les voit pas. JJG même avec des photos, nie l'évidence, toi tu fais des articles sur les chevaliers mais tu n'en tiens pas compte, vous etes aveugles tous les deux . Il se cache derriere ce qu'il pense, tu te caches derriere tes souvenirs d'enfance . Voila mon général 


Une histoire imaginaire comme les trois mousquetaires, ce n'est pas de la science fiction non plus, ça parle d'une cohérence historique avec des épées, des chevaliers, ça ne puise pas que dans
l'imaginaire, le Christ, le graal, ce n'est pas propre à Arthur et à la table ronde si?


Le pére noël? je ne l'ai connu qu'en coca, rouge et blanc, je suis trop jeune sinon 


Pour les croisades, tu refais un peu l'Histoire, l'occident avait peur de l'essor du moyen orient, les chrétiens ont servi d'alibi pour aller faire la guerre, le but a toujours été politique pas
religieux 

Le Templier 21/04/2012 20:45



A la différence que moi, je ne vends rien en mentant sur la qualité, je ne cause aucun tort avec mes souvenirs.


A la base noel est religieux donc on est loin du pere noel coca cola. Quant à la politique pour ce que j'en pense .


Je vais utiliser cette dernière phrase pour vous souhaiter à tous de bonne élection, n'oubliez pas d'aller voter.



djamp 21/04/2012 11:08


 Soit, ami Templier, gardons l'imaginaire de notre enfance, comme ça l'indien d'Amérique restera le bon vieux
sauvage et l'homme blanc le gentil qui ne voulait que piquer les terres, gardons que le vilain musulman refusait que le gentil croisé vienne le piller, gardons en mémoire que les gentils c'est
nous, la force du bien et que l'axe du mal c'est l'autre, superman a toujours supplanté le chevalier comme défenseur de la veuve et l'orphelin dans mon enfance, je vais donc rester un conditionné
de la grande Amérique, la première puissance mondiale du bien. Par contre même si tu es un peu plus jeune que moi, je constate que les cow boys et les indiens, ça n'était pas ton truc plus que
ça, que la guerre de sécession ne rentre pas dans ton top cinq, que Robin des bois non plus n'avait pas la faveur de tes jeux d'enfant 


Ceci n'est pas une critique car c'est mieux de glorifier la chevalerie que Rayman, Lara Croft, Sam Fisher et les autres  par contre quand tu croises l'Histoire après l'enfance, tu te rends compte que le père noël s'appelle la world company, que le blanc et
le rouge de son costume s'appelle Coca Cola, que rester dans la bulle protectrice et merveilleuse de l'enfance ne permet pas de comprendre le monde dans lequel nous vivons et qui est passionnant
car très complexe, contrairement à ce que tu penses, je ne suis pas anti chevalerie, je suis juste anti propagande, embellir pour embellir n'est pas grave à partir du moment ou l'on garde un
certain recul, un esprit critique, une ouverture et une flexibilité, le mythe de la caverne de Platon en fait comme colonne vertebrale, l'autisme de la pensée conduit un directeur à qui tu
montres des défauts à les nier ou les isoler pour les réduire afin qu'ils disparaissent d'eux mêmes, nier la réalité n'est pas difficile ça évite les remises en question, ça évite de progresser
également, chaque médaille à deux cotés 


Je rappelle qu'il y a Métronome demain sur france 5 à 16h35 sur le moyen age pour ceux que ça interesse, on va se régaler 

Le Templier 21/04/2012 14:36



Enfin le gentil musulman interdisait aussi la consultation d'une replique qui ne leur était pas réservé.


Toutefois, je rapelle qu'à la base, nous parlions de la table ronde, qui à preuve du contraire est une histoire inventée de l'imaginaire, ou alors que l'on me montre la dame du lac,
excalibur...On parle d'un conte d'une histoire, tu ne préfères pas le coté pere noel imaginaire au pere noel coca ? En tout cas moi si, même si j'ai plus de 30 ans.


Je ne vois pas bien le rapport entre le directeur des EDG et la légende d'arhur .



djamp 20/04/2012 21:51


 Comme Chevalier tu as Maurice aussi et celui qui joue avec Laspalles , l'image du chevalier demeure encore de nos jours 


Tu as raison, quand on était petit, ce que tu dis est vrai mais on a grandi , nos jouets ne sont plus en plomb mais
en étain, il ne coute plus trois francs mais 74 euros, je ne fais pas de l'anti-chevalerie, j'essaye de garder une cohérence par rapport à l'Histoire, je pourrais dire que tu fais de la
propagande pro-chevalier, tu es peut etre un peu trop manichéen, tu vois tout en blanc, je vois tout en noir la vérité doit etre dans le gris, ce que tu aimes chez le chevalier est tout ce que je
déteste, ce que j'aime, on ne peut pas dire que ce soit ta tasse de thé , mais l'important est que l'on trouve notre
plaisir dans la même figurine avec deux visions diamétralement opposée, là ou tu vois une future ripaille je vois une future quête pleine de dangers, là ou tu vois l'honneur je vois le fracas
meurtrier des armes, pèpère avait peut etre raison, si ça se trouve, on est vraiment bigleux 

Le Templier 20/04/2012 22:45



Mais bien sur, cela nous vient de notre enfance, ce qui explique pourquoi il nous reste cet imaginaire maintenant nos jouets ont évolué mais l'imaginaire est resté malgré la réalité
historique.


Oui je fais de la propagande pro chevalier car j'aime croire que dans ce monde, il y ait encore une notion d'entreaide, d'honneur, de défense de la veuve et de l'orphelin d'une chevalerie qui
aurait existé. Mais le chevalier n'a peut-être jamais changé finalement ?



djamp 20/04/2012 13:28


 Tu veux vraiment que je réponde à la dernière question?  Tu vas me mettre plus bas qu'un lyonnais dans l'échelle de tes valeurs après  (Quevilly ! Quevilly! Quevilly! )


Je crois que nous voyons les choses très différemment, pour moi les chevaliers n'étaient pas heureux de se rencontrer et ne festoyaient pas comme dans un banquet d'Astérix à la fin d'un album. Je
crois que le chevalier était solitaire, qu'il était le VRP de lui même et qu'il ne recherchait que la gloire, l'honneur et le pognon. Bien sur il devait y avoir des affinités entre certains
d'entre eux mais je te rappelle quand même que la quête du graal était une sorte de course contre la montre, le premier qui mettait la main dessus avait gagné le jackpot , il faisait péter la banque, ses exploits parcoureraient tous les royaumes à la vitesse du plus rapide des équidés, partager ses
découvertes avec un rival? hmmm, comment dire ... nous sommes dans un monde un peu plus civilisé enfin c'est ce que l'on dit, tu crois qu'un chercheur américain va partager ses découvertes avec
un suédois pour éradiquer une maladie de la surface de la terre? ils ont la même quête, le même but, la même profession, ils s'apprécient surement entre eux mais donner un possible avantage à un
concurrent ...


Après que la propagande des troubadours ait enjolivé le moyen age, bien sur. Des romanciers l'ont fait également mais tu as une vision assez juste sur l'empire, un monde brutal ou la guerre
déchirait l'europe par des boucheries toujours plus grandes et tu as une vision romanesque du moyen age, tu sais que c'était dur pour les paysans mais les chevaliers étaient preux, beaux,
courageux,etc . Chrétien de Troyes n'a pas écrit une fable ou un conte gentillet, il y a des meurtres, des
trahisons, des conflits à toutes les pages ou presque, c'est le reflet d'une époque, il vivait dans son temps et n'a pas écrit du Harry Potter. J'ai du mal à comprendre ta vision de cette
période, quand tu achètes Attila, tu vois quoi? un boucher? un assassin? un conquérant? un maitre de guerre? moi je vois tout ça, je ne sépare pas le coté conquérant du coté boucher pour
enjoliver le personnage ou le salir, il vivait à une époque qui exigeait ça, Napoléon pareil, il est facile au XXI eme siécle de dire que le chevalier obéissait à des valeurs et qu'après c'était
le chaos mais ce n'est pas la vérité historique.


Non ami Templier, les chevaliers ne jouaient pas à la Xbox, ils jouaient à la plaie station , tiens je me
redécouperai bien le Bohors ou le Lancelot vu que j'ai cinq minutes ... 


Si je poétise l'art de la guerre napoléonienne en te disant que la stratégie combinée à la tactique donnait une partie d'échecs extraordinaire et que le plus nombreux pouvait se faire écraser par
le plus faible, que Napoléon a gagné une guerre sans combattre par la désinformation de Schulmeister, que c'était une époque merveilleuse que vas tu me dire? De nombreuses personnes le font
pourtant, on fait des reconstitutions de bataille sans sang bien sur, sans toutes les horreurs de la guerre, on ne retient que le coté positif. J'adore cette époque, j'ai lu le formidable livre
de Patrick Rambaud "la bataille", prix goncourt d'ailleurs et bien c'est du brutal comme disait Audiard ! tu vis la guerre de l'intérieur, c'était horrible, Dresde fut une boucherie totale, je
peux ne retenir que ça ou bien le coté stratégique ou les deux 


Ce qui est marrant c'est que ce que j'aime dans le moyen age ce sont les paradoxes et c'est ce que tu n'aimes pas. J'aime à penser que ce monde était impitoyable et que le chevalier qui sortait
du lot méritait vraiment les honneurs. Parvenir à s'extraire d'un tel merdier était un exploit qui méritait le respect, l'honneur, les louanges, le chevalier montrait sa vaillance au milieu du
fracas, sans cette dureté qui l'entourait, le mérite était moins grand, plus factice. Toi tu vois plus le coté sucré avec l'amour courtois, les codes de l'honneur, la notion du chevalier qui doit
obligatoirement etre beau, Bertrand Du Guesclin était physiquement un monstre mais quel grand homme ! quel courage ! un homme laid dans un monde laid peut faire éclore le beau par son action
héroique 

Le Templier 20/04/2012 21:14



Mais c'est normal, tu vois le chevalier comme satan en personne alors que moi, j'entends l'imagerie populaire, le chevalier qui défend la veuve et l'orphelin. Même solitaire, le père et le
fils trouvaient peut etre un peu de temps pour parler de leurs aventures ? J'ai vraiment l'impression que tu fais de l'anti-chevalier.


Si l'on considère le graal comme une quête physique et non comme une quête spirituelle , je ne sais pas s'il y avait une grosse notion de vitesse, de gloire oui, pour celui qui le
trouverait mais la gloire ultime était de pouvoir s'assoir sur le siège périlleux alors si tu te conduisais comme un barbare, tu risquais de ne pas ty assoir.


Ce que je veux te montrer ce n'est pas forcément la vision que j'ai du moyen mais bien la vision que l'on nous donne. Tout petit on achète des légos ou playmobil de beau chevalier, des
chateaux forts, des catapults. On nous raconte des histoires d'une belle princesse et du beau chevalier. Je n'ai pas le souvenir d'une princesse et de son empereur. Pourquoi alors l'imaginaire
chevaleresque a été encencé pour le moyen age et plus particulierement la chevalerie ?



djamp 20/04/2012 09:53


 C'est amusant de constater qu'à partir d'une même pièce, nous avons deux visions complètement différentes de la
suite du serment. Pour moi, les chevaliers ne pouvaient pas faire ripaille après le serment car ils ont le heaume sous le bras, ils font le serment puis se séparent pour partir à la quête, chacun
de son coté, avec la possibilité d'un danger imminent à chaque instant. Je ne crois pas trop à ta version car ils ne s'aimaient pas tous entre eux, loin de là même, ils y avaient d'énormes
rivalités, je te rappelle même qu'ils se sont entretués pour certains d'entre eux. Ils étaient même concurrents dans la quête, chacun voulant trouver le graal le premier, pour l'honneur et la
gloire.


Pour le moyen age, ce n'est pas vraiment moi qui dit que c'était une époque barbare ou la loi du plus fort était la régle, je n'avais que cinq ans à cette époque, je ne me rappelle pas de
tout . La violence et des régles ne sont pas incompatibles, les dictatures aujourd'hui ont aussi des us et coutumes,
des lois, un habillage d'honorabilité. Je relisais un passage sur les repas au travers des siècles, l'Histoire se lit aussi par ce genre de pratiques, souvent le repas est représentatif d'une
époque, ce qui est assez amusant. L'auteure (puisqu'il s'agit d'une femme, quel vilain mot avec un e ), parlait
pour le moyen age de période obscure, arriérée et barbare mais qui néanmoins était réglée par des centaines d'ordonnances et prescriptions, grossièrement ostentatoires, qui étaient là pour
affirmer le pouvoir. Il ne faut pas oublier que c'était la norme de l'époque et que ce n'est pas un jugement de valeurs que de dire que c'était une période sombre et violente. Les vikings
n'étaient pas des poétes, il n'empêche qu'ils avaient une civilisation avançée avec des lois, une religion, des structures. C'étaient pourtant des barbares . En disant que le moyen age était une période violente, dure, je ne porte pas de jugement négatif mais je ne vois pas l'imagerie d'Epinal
que tu vois. J'ai lu tout ça, je ne l'ai pas inventé, quand tu vois comment s'effectuait une guerre, l'histoire de Simon de Montfort est parlante des moeurs de l'époque, le courtois chevaleresque
dont tu nous parles est ou?


Au fait c'est quoi l'amour courtois? on ne viole pas dans le quart d'heure quand c'est une noble? l'amour courtois n'existait pas entre un chevalier et une paysanne me semble
t'il . Dans les contes pour enfants, c'est le prince face à la princesse mais dans l'Histoire?


Dimanche, 16h45 sur la cinq, je conseille à tous Métronome de Lorant Deutsch, ce sera le troisième volet sur Paris, et cet épisode parlera de Paris au moyen age. La semaine dernière, ça parlait
de l'invasion de Rouen, ça doit etre en rediffusion sur le web, émission interessante 


Montpellier en ligue des champions, Quevilly en europa ligue, vivement que le Poiré sur vie accéde à la ligue 1 qu'on puisse faire trembler Barcelone, le Real, le Bayern ou Manchester U, sans GPS
ils ne trouveront jamais nos stades, on peut gagner sur tapis vert  ... 

Le Templier 20/04/2012 12:13



D'un danger imminent dans un chateau, pour la quete du graal ?  Le graal ne va pas s'enfuir théoriquement
donc ils ont tout le temps.Si la coutume voulait que le chevalier amène son heaume lors de la réunion, qu'empeche alors le chevalier de vaquer à n'importe quelle occupation ensuite. J'ose espérer
qu'ils étaient content de se retrouver et qu'ils passaient un peu de temps ensemble. Ne déforme pas mes propos, à 12, 24, 32 chevaliers ont peu tout de même supposer que certains s'entendaient un
minimum. Je ne dis pas non plus que certains n'ont pas quitté le chateau juste après le serment, je dis juste que tout est possible mais pas seulement leur départ imminent. C'est du domaine de
l'imagination de chacun. Si bohort veut jouer à la Xbox après tout, qu'est ce qui va l'en empecher ?


Je comprends la concurrence dans la quête, des rivalités devaient existés au sein de la table ronde c'est une certitude. Justement si tu veux avoir des infos sur le graal n'est il pas mieux
d'écouter les autres chevaliers qui recherchent la même chose que toi ?


Mais bien sur que le moyen age n'était pas le paradis, il faut remettre les choses dans le contexte, pauvreté, misère, maladie, famine, roi/paysan, violence, guerre, certains auteurs et
poetes n'ont ils pas tenter  de modifier cette vision pour la rendre plus douce. J'ai trouvé une chanson sur le graal très intéressante et à propos que je compte publier en mai. Elle
illustre tout à fait mon image du chevalier et de la quête du graal et c'est cela que j'aime mettre en avant et non la dureté de la vie à cette époque. C'est un moyen de se voiler la face,
peut-être mais pourquoi beaucoup d'autres l'ont fait avant moi ?



djamp 19/04/2012 18:37


Je ne connais pas les us et coutumes du moyen age, je ne pense pas que la tête nue soit une pratique récente mais je sais que les repas avaient un rite bien particulier au moyen age chez les
seigneurs, que l"invention" de l'amour courtois obeissait à des régles, que la guerre avait aussi ses codes donc j'imagine qu'en présence d'un roi, même sans la charge comme pour la table ronde,
il y avait des codifications particulières, après je ne suis pas un spécialiste, je pensais peut etre à tort que comme les autres chevaliers étaient tête nue, ça devait correspondre à quelque
chose mais sans aucune certitude.


Pour ce qui est de la notion de combat imminent, là encore c'est une interprétation de ma part, mais lorsque la réunion est terminée et que le serment de retrouver le graal est prété, j'imagine
chaque chevalier enfourcher sa monture pour mener à bien sa quête, donc la possibilité d'un combat est grande dans les instants qui suivent la scéne mais tu vois peut etre le truc autrement.


              Tu me dis que l'équipement ne fait pas l'ordre, alors je te demande, imagines tu un pièton avec un heaume? il pourrait l'utiliser pour combattre
aussi même si ce n'est pas très pratique, ça doit protéger mieux qu'une cervelière non? pourtant, on ne voit des représentations de heaume qu'avec des cavaliers 


Pour les casques des templiers, un sergent templier n'avait pourtant pas le même casque que les autres si? après, l'important pour le débat c'est qu'il avait UN casque, pas deux 


Pour Rennes, pas un match gagné en 5 ou 6 campagnes européennes, c'est sur que c'est un grand club , Quevilly ne
pourra pas faire pire en tout cas quant à notre beau championnat, Saint Germain est deuxième alors que bon, c'est
tout sauf du foot , j'ai viré Paris du nom car on ne peut pas méler la plus belle ville du monde à un truc
pareil 

Le Templier 19/04/2012 22:24



Je ne suis pas spécialiste non plus des coutumes médiévales. Par contre c'est étonnant car pour toi les chevaliers sont des brutes épaisses sans cerveau qui se fracassent le crane mais là ils
seraient courtois entre eux .


Je vois clairement les choses autrement, même ta version ne montre pas un combat imminent mais un départ imminent ce n'est pas tout à fait pareil. Je vois des chevaliers qui pretent serment,
mais je vois aussi des potes qui ensuite vont se faire une bouffe dans le chateau, se raconter leurs exploits, leurs aventures, les anciennes, les prochaines.


Le heaume est plutôt réservé aux chevaliers (contrairement à la représentation des EDG du chevalier du XIIIE) maintenant ça ne l'empeche pas non plus. Seulement la vision était tellement
limité qu'à terre, tu avais peu de chance de vivre bien longtemps. Toutefois l'inverse est possible, un chevalier pouvait avoir un nasal, vu qu'encore une fois l'époque l'a voulu. Je me permets
une nouvelle fois d'insister si la protection est meilleure avec un heaume tu étais par contre beaucoup plus géné par la vision médiocre.


Le sergent aura tendance à avoir le nasal ou la chappel de fer. En fait beaucoup plus proche d'un simple soldat. La différence du sergent tient peut etre plus dans la maille que n'avait pas
un piéton.


Oui le débat est bien un casque ou deux, mais franchement porte un heaume plus gambi plus camail, une jourée entière, dans une réunion de chevalier tu auras envi de porter un casque plus
light ou rien du tout.


Le PSG avec un nouvel entraineur et du pognon, ils ont ce qu'il mérite . Si Montpellier est champion, cette année
ça sera un beau champion.



djamp 19/04/2012 16:44


 Pas si mal pour des amateurs? je vois ça differemment, plutot de l'autre coté, lamentable pour des
pros  Rennes est faible, Marseille aussi et Lyon prend le même chemin, c'est bien pour Quevilly mais ça prouve
la médiocité de notre ligue 1 après que Quevilly aille en coupe d'europe ne me géne absolument pas, ils ne seront pas plus ridicules que les pseudo pros mais ils risquent d'y laisser des plumes,
ce qu'ils ne méritent pas, il ne faudrait pas que la nullité des clubs pro les mettent en danger en jouant sur trop de compétitions mais je serai leur supporter numéro un 


Pour la couronne d'Arthur et le heaume c'est aussi ridicule voire même pire car la couronne marquait en plus une différence de rang ce qui était contraire à l'esprit d'égalité des chevaliers de
la table ronde. Mais oui, mille fois oui, une couronne plus un heaume c'est complètement incohérent. Un casque qui ne correspond pas à l'équipement d'un chevalier plus un heaume, c'est pareil, je
ne crois pas à ton explication du casque en guise de "chapeau", un guerrier piéton ne se promenait pas avec un heaume non plus, chaque groupe avait ses attributs et ne les mélangeait pas, etre un
chevalier était un honneur, le casque était le heaume pas le casque d'un fantassin, il devait etre fier de marquer sa confrérie par son équipement, tu pourrais aussi me dire qu'Arthur avait
Excalibur mais qu'en dehors des combats, il portait une épée classique ramassé sur tel ou tel champ de bataille, pas très crédible tout ça. Oui avoir deux couvre chefs me génent, comme avoir deux
écus, comme avoir deux claymores, deux arbaletes, deux arcs, ce n'est pas cohérent. Que dirais tu si tu voyais un templier avec un autre casque que celui de son ordre plus celui de son ordre à la
ceinture? tu trouverais ça logique toi? Si le chevalier tient son heaume sous le bras, il ne doit pas avoir d'autre casque, ça me semble tellement couler de source que pour le coup, j'ai du mal à
comprendre ce que tu veux dire , il a deux casques mais c'est logique pourquoi pas trois épées aussi? Il se
rend à une assemblée de chevaliers avec tout le coté protocolaire que l'on voit, tous heaume sous le bras et lui porte en plus un casque qui ne fait pas partie de son ordre, alors pourquoi pas
une arbalete dans le dos, ça ferait joli aussi non? si deux casques ne te choquent pas, ça laisse pas mal d'opportunités pour faire un peu ce que l'on veut? deja la couronne plus le heaume ne te
dérangeait pas , tu es logique puisque là non plus mais moi ça me dérange. Tu n'es pas exigeant sur grand chose
finalement, un templier pourrait avoir n'importe quel casque pourvu qu'il soit d'époque, n'importe quel blason aussi, le St Sépulcre mélangé à l'ordre de St Jacques avec un peu d'ordre du temple,
pourquoi pas? ça reste en famille 


En plus, je ne connais pas le protocole des réunions de la table ronde mais je ne serais pas étonné qu'il faille s'y présenter tête nue, le casque étant une protection pour les combats, j'ai du
mal à imaginer que l'on puisse le porter lors d'une réunion mais n'étant pas certain du truc, je me trompe peut etre. On se découvre devant un roi mais là, le roi étant considéré comme un simple
chevalier, je ne sais pas si les convenances imposaient des choses précises.

Le Templier 19/04/2012 18:06



Rennes est quand même 6e de ligue 1 et je n'ai pas l'impression qu'ils aient mal joué contre USQ. Ils ont aussi battu nice 3-1 dernièrement. Quant à Marseille, c'est des tanches jte l'accorde
pourtant il y des internationaux dans cette équipe non ?


Je ne suis pas persuadé que le heaume était un objet qui marquait le rang. Ce point me chagrine. G Le Conquérant, Richard coeur de lion n'avait pas de heaume non pas car il n'était pas
chevalier mais à cause de l'époque. Encore une fois le heaume était utilisé car il protégeait mieux le chevalier mais il ne permettait pas une bonne vision. On peut même supposer que certains
chevaliers devaient retirer cette protection. Perso, en portant un camail (cagoule de mail) plus un heaume, je ne vois rien d'une part mais d'autre part c'est très lourd et mes cervicales me font
vite mal...Bon maintenant il n'y avait pas de comité d'hygiène et de sécurité.


Pour Arthur c'est différent, son épée est un symbole, sans elle, il n'y a pas d'arthur. Toutefois pourquoi ce que tu dis serait forcement impossible. Tu peux imaginer qu'il ne se servait pas
tout le temps de son épée.


Ton souci c'est que tu crois qu'il va au combat dans le même équipement, on peut largement supposer qu'il a mis son casque seulement pour cette occasion mais bien sur s'il avait besoin de
combattre, les deux casques seraient incohérent. Mais je ne sens pas un combat imminent dans cette table ronde.


Un templier n'a pas un casque de son ordre, il a un casque. A nasal au début de l'ordre et un heaume sur la fin et encore plus les maitres. Un casque ne correspond pas à un ordre plutôt a une
période.


Se présenter tete nue, n'est pas une coutume de notre société actuelle ? Qu'en est-il dans une légende. Il peut aussi tres bien s'être découvert au moment de croiser le roi.



djamp 19/04/2012 13:13


Objection votre honneur ! 


L'équipement du chevalier était bien spécifique, le casque était le heaume, si tu n'accordes pas d'importance à ce genre de choses, on peut mettre un casque teutonique sur un templier donc
effectivement tu n'accordes aucune importance à l'Histoire dans une figurine, si l'anachronisme n'est pas trop gros, ça passe 


Et bien même si la table ronde est une légende, je trouve que crédibiliserl'histoire de ces chevaliers, c'est les ancrer dans une période historique plausible. Le fait d'avoir un casque plus un
heaume ne sert à rien, ça ne rajoute rien au personnage au contraire je trouve ça incohérent, la gravure se suffisait à elle même, pas besoin d'en rajouter comme disait mr Maxwell qualité filtre.
Le heaume n'est pas uniquement décoratif, il est là pour montrer que l'on a affaire à des chevaliers, son role symbolique est très important, c'est un signe qui nous montre au premier regard que
nous sommes en présence des chevaliers de la table ronde et non pas d'un quelconque conseil d'un roi avec ses sujets, je pense l'inverse de toi sur ce coup 


Je ne suis pas un spécialiste du moyen age, tu en sais beaucoup plus que moi sur le sujet mais je pensais qu'entre nous deux, tu étais le plus grand défenseur de cette période, que tu étais
particulièrement sensible à un harnais, un haubert, une jambière, à un ordre par rapport à un autre, un archer n'est pas un soldat ordinaire par rapport à l'infanterie classique, qu'au sein même
des archers, un arbaletrier n'est pas la même chose qu'un tireur à l'arc long, si tu me dis que tout ça ne sont que des détails, je comprends mal les réserves que tu avais mises sur les tenues
des servants de la catapulte, ils pouvaient avoir n'importe quel équipement pourvu qu'il soit d'époque 


Je ne pense pas que ton opinion soit généralisée, le sondage concernant l'historicité d'une figurine semble le prouver, tu me surprends un peu sur le coup, j'aime l'empire et si tu me mets une
shapska à la place d'un bicorne, je ne te dirai pas que je n'y accorde aucune importance, loin de là 


Marseille  ... Rennes  que des équipes en grosse forme ...  Tu
as de la chance Lyon est à l'agonie aussi et pour tuer définitivement un petit club, la coupe d'europe, il n'y a pas mieux. L'idée n'est pas mauvaise après tout, un CFA en ligue europa, je
pourrais les voir jouer dans mon village avec mon club de division de district , ça va etre du ball trap, pas de
budget pour ça, pas l'effectif non plus, ça peut etre une reconstitution d'Azincourt dans le sport, ça va etre chouette cette boucherie , ça s'appellera plus la normandie mais la mortnandie 

Le Templier 19/04/2012 13:34



Le heaume et le nasal ne sont pas anachroniques au contraire. Le heaume au combat était bien souvent réservé aux chevalier mais je ne vois pas ce qu'empéchait un chevalier de garder un nasal
ou une cervelière quand il n'était pas au combat. Par contre mettre un casque teuton sur un templier serait une erreur évidente mais aucun rapport avec notre sujet.


Je ne dis pas que d'avoir un heaume et un casque est utile mais je ne vois pas ce qui pourrait l'en empécher. Pourquoi ne pas considérer que le casque léger pouvait servir de couvre chef tout
a fait banal et voir seulement le coté militaire ? Je trouve cela réducteur. Je ne comprends pas l'incohérence que tu vois. Si une telle chose te choques tu dois être autant choquer par la
couronne mais pas seulement du fait que le personnage n'est pas à la même hauteur que les autres mais bien car la couronne n'est pas logique avec un casque. Si on suit ton raisonnement, on ne
peut pas mettre de casque sur une couronne ni un heaume sur un nasal, les deux sont alors incohérent. Je dis non ! C'est matériellement possible, je ne vois pas l'incohérence.


Pas la peine de s'y connaitre en histoire, je ne vois pas l'incohérence de la cervelière. Il aurait pu aussi bien porter un chapeau que cela aurait été pareil pour moi.


Précise l'incohérence dont tu parles.


L'effectif de l'USQ est plus impressionnant que l'on croit sachant que quelques joueurs viennent de formation pro mais n'ont pas été pris au final. Pas en forme les Rennais, as-tu vu leur
dernier résultat ? Les quevillais avaient 5 matchs dans les pattes, pas si mal pour des amateurs... 



djamp 18/04/2012 22:46


 Monsieur le soutien actif de l'us Quevilly,


Je ne voudrais pas devenir un supporter de base de l'olympique lyonnais mais si tu insistes, ça peut venir . Si une
figurine de chez les EDG porte obligatoirement la notion de prodige, il faut que tu l'inscrives sur chaque commentaire de chaque figurine. Le prodige suivant la définition du site linternaute est
la suivante: "événement surprenant auquel on attribue un caractère magique"  synonymes: miracle - chef-d'oeuvre      .... 


Tu ne crois pas que ça fait un peu beaucoup?  Cette figurine est belle, bien sculptée mais prodigieuse, NON
!  en même temps, que peut on attendre d'un membre du fan club d'un club de 3eme division qui lutte pour ne pas
descendre 


Ca c'est fait !  


Le casque de chevalier que je ne connaissais pas . Et bien oui, je ne connais pas ce casque de chevalier qui
fait penser au casque des gardes, pour moi le casque de la chevalerie est le heaume mais mes connaissances dans le moyen age sont limitées, si tu me dis que ce casque était fréquent dans la
chevalerie, je veux bien te croire même si je n'en ai jamais vu. De la soldatesque avec ce type de casque sur un cheval oui mais un chevalier, je ne le savais pas. Ca ne retire en rien le fait
qu'on ne se promène pas avec deux casques à une réunion de la table ronde, à moins bien sur que chaque chevalier dispose des deux casques et que les autres aient décidé de le laisser sur leurs
bourrins respectifs mais j'ai comme un léger doute. Tu trouves ça logique moi non mais comme tu trouvais logique que le roi Arthur ait une couronne, je suis content de ne pas partager ton
opinion 


Allez l'OL, boutons Quevilly le petit hors de la coupe de France, cachons à l'europe du football l'existence de la normandie ... 

Le Templier 19/04/2012 11:17



La magie de la table ronde et le chef d'oeuvre de gravure, pour le miracle je te l'accorde c'est abusif mais sinon pas tant que cela surtout que j'ai précisé "prodige technique".


Il ne lutte pas beaucoup ne t'inquietes pas par contre l'OM et Rennes ont lutté contre eux et rappellent moi le score  ?  On a bouffé du Marseillais bouffé du rennais et bientot du lyonnais, Quevilly en coupe d'Europe !!


Je ne fais pas forcément la distinction entre casque de soldat et casque de chevalier, mais plus entre casque léger et casque lourd. Je ne trouve pas inconcevable qu'il porte un casque léger.
Il n'était pas fréquent dans la chevalerie lors de bataille ou de tournoi. Mais je rappelle qu'au bas moyen age il n'y avait que des casques léger, casque nasal ou cervelière simple. Mais
pourquoi le fait d'avoir un casque léger autour de la table ronde devrait être généralisé pourquoi un chevalier n'aurait pas le droit de porter un casque léger et d'avoir un heaume dans ses
mains. Finalement le heaume est clairement décoratif dans cette table.



djamp 18/04/2012 11:18


 Séneque avait cette définition: "un enfant prodige? c'est un enfant dont les parents ont beaucoup
d'imagination" . Le papa Templier voit des trucs qu'il est le seul à voir ... . Il est ou le prodige? qu'il n'y ait pas de coulure, de défaut?


Urien est une superbe pièce, rien à dire la dessus, le mélange cuir, étoffe, cotte de maille est superbe et apporte beaucoup à cette figurine, le heaume est très beau, les plis très cohérents, le
visage est expressif, la ceinture est finement ouvragée et le double casque, ridicule.


Oui les militaires actuels peuvent avoir le port du beret et le casque de guerre à la ceinture mais ami Templier, ce n'est que dans de très rares exceptions, pour un déplacement long en opération
par exemple mais ce n'est pas la norme non plus. Si ça l'était pour les chevaliers il n'y aurait pas qu'un seul  avec un double casque , je pense plutot que c'est purement décoratif et franchement inutile. Je ne connais pas ce type de casque porté par la chevalerie au moyen
age, pour moi l'équipement était un heaume pas un casque d'infanterie mais je me trompe peut etre, ce que j'ai lu me donne raison mais je n'ai pas tout lu sur le sujet non plus, j'imagine que les
EDG, les rois de la recherche, si 


les gantelets détachés te genent mais pas le casque de soldat, tu es peut etre dans le vrai, la mode était peut etre le port du double casque, onze chevaliers sont "tête nue" (à part Arthur et sa
couronne mais ça aussi c'est une erreur), si tu trouves logique d'etre couvert devant ton roi, je ne pense pas que la courtoisie légendaire de tes chevaliers soit bien grande, même si le roi
devait etre au même niveau que les autres chevaliers durant les réunions de la table ronde, il n'en demeure pas moins etre un roi le reste du temps, le protocole obligeait à retirer son casque en
sa présence hors combat bien sur. Urien aurait pu venir avec son cheval, ses douze épées, ses lances, son écuyer et ses douze paires de chausses tant qu'on y est 


Cette figurine est très belle et remplit complètement ton cahier des charges, être décorative, de là à dire qu'elle est parfaite, il y a un pas que je ne franchirai pas, elle est loin du prodige
dont tu nous parles, techniquement elle est réussie sans plus, pas plus ou pas moins que de nombreuses figurines des EDG, les pièces de l'adoubement sont des petites merveilles de finesse, les
cottes de maille parfaites, peut on parler d'exploit pour autant? Une très belle figurine, bien sculptée oui, un prodige technique, non ! 

Le Templier 18/04/2012 16:34



Tu avais pourtant si bien commencé, pourquoi tout gacher ?


Tu ne connais pas ce casque, déjà c'est bien dommage, il est très répandu. Chez les chevaliers ? normal, tu es plus habitué à les voir avec des heaumes. Mais je les vois assez mal venir à la
table ronde portant leur heaume sur leur tête.


Si Urien n'est pas si bien réussi, montre moi alors un chevalier aussi bien gravé hormis chez les EDG bien sur.