Univers Tolkien - Seigneur des Anneaux - Cahier de croquis - Blog du Templier

Publié le par Le Templier

Univers Tolkien : Seigneur des Anneaux

 

 

 

- Cahier de croquis -

 

 

 

Il y a longtemps que je souhaitais avoir ce cahier de croquis mais j'avais peur de revoir les mêmes illustrations que celles des livres déjà en ma possession.

 

 

cahier croquis001

 

 

J'avais aucune idée à quoi pouvait ressembler ce style d'ouvrage et je n'ai pas réussi à feuilleter les pages de ce livre avant son achat. Au final, c'est le père noel qui a mis fin à cette très longue attente.

 

cahier croquis002

 

 

Dès les premières pages tournées, je découvrais avec émerveillement la beauté des croquis d'un artiste dessinateur, Alan Lee.

 

cahier croquis003

 

 

 

cahier croquis004

 

  Les dessins sont magnifiques, le livre est ponctué d'illustration colorées.

 

cahier croquis005

 

Les dessins traitent quasiment tous du Seigneur des Anneaux ou du hobbit, les illustrations sont dans l'ordre chronologique des films.

 

cahier croquis006

 

 

cahier croquis007

 

  Au delà des magnifiques dessins, ma surprise a été de découvrir un texte tout au long du livre très intéressant. En effet Alan Lee raconte sa vision au fil des tournages, son quotidien avec les équipes de maquetistes, des décors. Il nous fait part de ses émotions lors de la découverte des lieux de tournages en extérieur.

 

cahier croquis008

 

 

J'ai découvert un livre très intéressant qui m'a surpris qu'un fan du Seigneur des Anneaux doit absolument posséder.

 

cahier croquis009

 

Consécutivement à ce cadeau reçu, j'avais un autre livre d'illustration que je souhaitais acquérir et que je me le suis payé au regard de la bonne surprise de ce cahier de croquis d'Alan Lee.

Je vous ferai part de mon avis concernant cet achat dans un autre article.

 

 

Les croquis sont tirés du livre "cahier de croquis" d'Alan Lee.

Publié dans Univers J.J.R. Tolkien

Commenter cet article

djamp 01/02/2013 11:42


Je me méfie énormement de l'association église et militaire, quand tu associes les deux c'est un peu antagoniste. Je ne dis pas que le musulman est une oie blanche mais pour les croisades, il
s'est fait un peu envahir tout de même, l'église de cette époque était tout sauf charitable (un peu comme aujourd'hui mais elle n'a plus d'armée). Pour en revenir aux chevaliers, je ne les juge
pas négativemet, ils vivaient dans une époque trés dure donc ils étaient le reflet de leur époque simplement je me refuse à les voir comme défenseur de la veuve et de l'orphelin, ils dirigeaient
leurs propres destinés avant tout, je ferais le paralléle avec les politiques actuels qui sont juste carrieristes et qui nous sortent la théorie du bien de la communauté. Personne n'est dupe,
pour le chevalier de l'Histoire, je pense la même chose, raison pour laquelle je préfere les personnages de fiction qui eux ont des valeurs différentes, plus nobles mais ça reste de l'imaginaire.


Tu avais écrit que toute légende s'ancre dans une part de réalité, le dragon viendrait d'une concierge acariatre par exemple?  Je crois que pour qu'une histoire soit plausible, tu dois t'appuyer sur des faits existants mais de là à dire qu'il y a une part de
vérité, je resterais plus mesuré. La propagande au moyen age existait par les romans et les chants des troubadours. Si tu prends le roman de renart qui dénonce de manière déguisée les réalites de
l'époque, ta lecture du médieval sera différente, j'aurais aimé que ces chevaliers respectent comme les samourais un code mais ce n'était malheureusement pas le cas 

Le Templier 04/02/2013 09:30



Je n'associe pas les deux, c'est l'Histoire qui le fait, le chevalier, les croisades n'ont pas de fondement sans l'église. J'en suis à un paragraphe du moyen age qui te plairait, l'auteur
explique la décadence de l'époque et les violences tout en insistant sur le role protecteur de l'église.


Disons que ma vision n'est pas celle des contes comme tu le prétends mais je serai du coté de l'église à dire qu'il faut protéger la veuve et l'orphelin. Un grand principe pas toujours
appliqué. L'église promet la rédemption des péchés à ceux qui font la guerre sainte alors quoi de mieux pour les seigneurs ayant commis quelques exactions de combattre l'infidèle afin d'être
lavés de leur péchés ?


D'où viendrait la licorne, l'ogre ou le géant ? Un être humain diabolisé, une bête sauvage quelque peu exagéré, quelle est la naissance de ces mythes je ne sais pas. Pour le dragon, le mythe
part du crocodile pour après changer en monstre ailé cracheur de feu.


Un code existait vu que les conciles de paix d'église l'attestent maintenant dire que tous les chevaliers ne le respectaient pas, sans aucun doute. Je crois qu'une minorité le respectait tout
de même, faisant naitre des légendes. Encore une fois, il existe un code de la route et personne ne le respecte, je ne parle pas des personnes hauts placés qui bravent la loi et s'en sorte.
Monsieur Depardieu en état d'ivresse sur son scooter...les hommes ou femmes politiques qui roulent à toute blinde ou à contre sens pour ne pas arriver en retard au cocktail des voeux du maire...
Ceux qui essaient de respecter le code sont un peu les chevaliers de la route mais il n'y en a pas ou peu.


Là où je suis d'accord, les samourais avaient un code de l'honneur et ils l'appliquaient à la lettre. Le résultat était pourtant le même, saccage des paysans, guerre entre seigneurs pour des
territoires.


 



djamp 31/01/2013 21:33


 C'est vrai, c'est plus honorable d'aller découper du musulman plutot que de guerroyer entre gens de bonnes
naissances . Si tu places l'honneur la dedans alors oui, le chevalier avait de l'honneur, Napoléon lui même avait
l'honneur et la courtoisie de fracasser du prussien, de l'autrichien, de l'anglais, quel grand homme quand on y pense 


Bel effort pour LE chevalier que tu as réussi à me sortir, il ne faisait pas partie de ma liste mais bon, si en mille ans tu arrives à me sortir un nom, c'est déja pas si mal, on peut donc
facilement généraliser à la majorité des chevaliers puisque Godefroy correspondait aux critères . Tu vas
m'obliger à faire des recherches pour voir s'il n'avait pas quelques cadavres dans le placard, ça va ralentir ma progression à Deus EX human révolution cette affaire  ... 

Le Templier 01/02/2013 08:52



Je n'ai pas dit que c'était forcément une bonne idée, j'admets volontier que la solution retenue a quelques failles. Toutefois les gentils musulmans blanc de tout repproche ont envahi
l'espagne avec pour but de faire du commerce peut-être ?


Tu m'as demandé un nom, je t'en donne un, je ne dis pas que c'est un saint homme mais il a oeuvré pour l'église, il a vendu son bien à l'église pour partir en croisade, a refusé un titre
honorifique et il est resté à sur la terre conquise à tenter d'instaurer la paix entre musulman et chrétien, tache complexe vu que de nos jours ce n'est toujours pas le cas.


L'auteur du livre fait une brève allusion aux moines chrétiens des ordres, ils expliquent le début, le pourquoi et le but chevaleresque des ordres. Ce but renforce une nouvelle fois les
valeurs morales des chevaliers mais on connait tous, par la suite, les dérives de ses ordres.



djamp 30/01/2013 18:55


 En gros tu dis que pour calmer leur violence, on les délocalisait, elle est belle la chevalerie avec son code de
l'honneur . Si tu trouves que l'église a trouvé une bonne solution c'st que tu es de ceux qui disent qu'une bonne
guerre calme les ardeurs, je ne partage pas cette vision des chose. On n'étripe pas sa famille alors on peut se lacher sur le voisin, belle mentalité ça . Je ne peux pas te donner une liste de chevalier du XI eme siècle car je n'en connais aucun, ils n'ont pas laissé de tracesdonc je te
donne ceux que je connais mais ils appartiennent à des époques différentes


Bertrand du Guesclin


le prince noir


Alexandre Nevski


Guillaume des Barres


Guillaume le Maréchal


le chevalier Hauteville


Voila, débrouille toi avec ça , je ne suis pas un expert en boucher, je préfere les personnages de fiction à ces
tristes sires sans foi ni loi que tu aimes tant 

Le Templier 31/01/2013 10:27



Tu canalises les violences ailleurs, ça arrange tout le monde sauf ceux qui sont assaillit bien évidement. Les croisades avaient pour but (officiel) de sécuriser les lieux saint tout comme la
guerre menée par les Américains avait pour but de découvrir des armes massives  (les mentalités n'ont pas
vraiment évolué...). Des buts louables en théorie mais qui cachent une réalité autre. Je ne dis pas que l'Eglise a trouvé une bonne solution mais qu'elle a trouvé une solution, les conciles de
paix ayant plus ou moins échoués. Il était plus honorable de chatier "l'infidèle" que de voir les seigneurs nobles se déchirer entre eux.


Pour ta question d'hier, je te donne Godefroy de Bouillon. 



djamp 29/01/2013 15:56


 Le problème, cher Templier, c'est qu'à partir du moment ou tu acceptes de mélanger les légendes et l'Histoire,
tu bascules toujours du coté des légendes. J'aime Aragorn, il a une éthique, un code de l'honneur mais c'est un personnage de fiction, il a les habits du chevalier (je schématise) mais ce n'est
pas un chevalier ! Et le danger c'est de plaquer Aragorn sur les chevaliers de l'Histoire en se disant, ils devaient plus ou moins ressembler à ça. Et bien non, Aragorn est une fiction, un espion
n'est jamais James Bond et pourtant certains pensent qu'espion c'est vivre des trucs incroyables comme le personnage de Ian Fleming. Un roi, ce n'est pas forcement beau et puissant, Louis XIV
refoulait du goulot, il s'était fait arracher toute sa dentition supérieure avec le voile du palais qui avait suivi, il souffrait d'une petite vérole, avait des fistules anales, souffrait de
blénnoragie, avait eu la dysenterie, il est ou le roi soleil? celui de la légende, il est beau, rayonnnant, il est la grandeur, celui de l'Histoire, ne ressemble pas à ça, le mélange des deux
fausse la réalité ! J'aime l'ambiance médievale dans une légende, je n'aime pas la réalité de cette époque, je différencie les deux car les mélanger c'est aller vers le beau coté des choses et
travestir le réel. Le communisme, c'était une belle idée au départ mais les hommes l'ont piétiné, tu gardes quoi du communisme? l'idée de départ ou les millions de mort?


 


Pour l'étain, je persiste et je signe que la question ne s'est jamais posée. Tu peux tout peindre mais certains objets ne sont pas destinés à ça ! Tu peux acheter un bijou en or et le peindre en
vert mais à la base, l'or n'est pas prévu pour etre peint ! Les figurinistes ne reprochent pas la qualité de gravure de l'étain, ils reprochent le manque de profondeur de la gravure. Lorsque tu
peins de la figurine historique, tu le fais très souvent à l'huile, ça veut dire une couche de départ pour que la peinture accroche puis une autre couche avec de la peinture à l'huile. Si ta
gravure n'est pas très marquée, la peinture va la faire disparaitre donc les EDG ne sont pas prévus pour etre peints ! Pour moi, il n'y a pas de choix, les figurines EDG ne sont pas des supports
de peinture, le white, si! Une figurine en white devient une figurine de collection une fois peinte mais pas avant, pour moi un EDG cesse d'etre une figurine de collection si tu la
peins 


Pour la chevalerie, c'est toi qui me dit que c'était un ordre fait de respect d'un code d'honneur et quand je te demande de me citer un ou plusieurs exemples, tu veux une liste , ça n'est donc pas si évident que cela . Si je
t'avais posé la même question sur des personnages de fiction, tu aurais pu m'en citer plusieurs immédiatement, c'est là ou je dis qu'il est dangereux de mélanger les deux 

Le Templier 30/01/2013 17:14



On parle de chevalier et tu nous parles d'aragorn ce n'est pas moi qui mélange histoire et fiction.


Il n'y a pas de fumée sans feu, s'il y a légende il y a toujours un peu de vrai. Et le vrai, l'historien met le doigt dessus au départ, les chevaliers avaient un code de moral. Hier je me
suis avancé à dire que l'église avait tenté de diminuer les violences interne par les guerres sainte. L'auteur du livre parle de concile de paix avant. Il reste assez pessimiste sur leur effet.
Le concile avait pour but de limiter les violences aux faibles et de mettre en place la protection des faibles. Ce sont des phénomènes de société, preuve qu'il existait un débat dessus mais tout
comme dans notre société ce 'nest pas au vu de la création d'emploi d'avenir que le chomage baisse. Une mesure n'obtient pas forcément d'effet. Le concile a au moins le mérite d'exister et de
montrer que l'église tentait de supprimer ou limiter le problème de violence en appliquant un code de l'honneur.


Je te demande une liste de chevalier à cette époque (XIe) et je te donnerai un nom de chevalier qui respectait les valeurs morales.



djamp 28/01/2013 14:24


Le problème, c'est que tu mélanges tout dans la chevalerie, l'Histoire, les légendes, les contes, tu plaques l'un sur l'autre donc il est assez difficile de savoir à quelle chevalerie tu fais
réference. Si en plus il y a un crétin d'historien qui apporte de l'eau à ton moulin, on n'est pas tiré d'affaire 


Sur le net, il situe le début de la chevalerie vers 900 et la fin vers 1 500, n'étant pas un spécialiste, je les crois sur parole. Le souci avec la chevalerie c'est qu'il y avait un code donc une
théorie et une pratique qui s'en éloignait considérablement. Dans ton esprit, mélangeant le conte et l'Histoire, tu vois dans le chevalier un etre respectueux de valeurs, dans les faits
historiques, les choses sont beaucoup plus complexes. Je me souviens t'avoir demander de me citer deux ou trois chevaliers qui correspondaient à ton idéal, j'attends toujours la réponse ce qui en
soit, est déja une réponde, il n'y en a pas 


Pour l'étain, la question de la peinture ne s'est jamais posée, un étain n'est pas destiné à etre peint ou alors seulement certains éléments afin de faire ressortir tel ou tel détail, les
matériaux en alliage sont plus destinés à ça. Une figurine en étain doit etre majoritairement à son état d'origine, le white doit etre caché à 100%


C'est amusant que toi qui critique souvent les historiens, si l'un d'entre eux dit ce qui te plait, il devient bon, il y aurait comme une mauvaise foi derriere tout ça que ça ne m'étonnerait
pas . 

Le Templier 29/01/2013 13:43



Je ne vois pas où est le problème, l'historien en question dit lui même qu'il s'agit d'un mélange. Les mythes et légendes du chevalier sont partis d'une réalité.


L'auteur décrit le commencement de la chevalerie et c'est très intéressant. Au départ la chevalerie ressemblait à une sorte de gendarmerie commandée par le seigneur. Les paysans bien vu par
leur seigneur pouvait en faire parti. L'historien parle aussi d'une certaine morale. Toutefois le système s'est refermé, devenant plus difficile d'accès et l'auteur parle à ce moment de violence
par les chevaliers. Finalement on voit très tot que les chevaliers ont évolué dans une branche de violence ce qui n'était pas le cas au départ.


Le conte et la réalité se mélangent et le code de la chevalerie existait bien. Le code de la route existe mais je mets qqun au défi de le respecter scrupuleusement. Il ne le respectait plus
beaucoup sans doute, les chevaliers ont du prendre la grosse tête au fur et à mesure que leur rôle, leur pouvoir et leur richesse augmentaient.


Je ne suis pas très avancé dans mon livre, l'auteur va aborder les guerres "saintes". Leur but était de calmer les ardeurs et les violences des chevaliers entre eux et chez eux. L'église
était contre les tournois très meutriers surtout au début.


Cite moi plus de 10 chevaliers dans la période du XI au XIIIe siècle et je répondrais à ta question. L'impossibilité de donner une réponse ne veut pas dire qu'il n'a pas existé de chevlier
respectant ces valeurs au contraire mais encore une fois montre l'impossibilité de garder des registres durant 1000 ans tout en prenant en compte la culture et le savoir litteraire à cette
époque. Cite moi le nom d'un homme de cro-magon ?


Tu peux pas affirmer que la question de la peinture sur l'étain ne s'est jamais posée au contraire. Des collectionneurs ont peint leur figurine avec des succès divers. Au fil du temps j'ai
été capable de répondre à cette question mais au départ de ma collection ce n'était pas si évident. 


Je sais dire, à présent, que les EDG faisaient des figurines de collection donc elles n'ont pas pour but d'être peintre ce qui ne l'empeche pas.


Pour le white métal s'est plus complexe, à priori rien empeche de les peindre vu qu'il ne s'agit plus d'une matière noble. S'agit-il encore de figurines de collection ? Sur un des forums où
j'allais il y a bien longtemps, il y avait une discussion sur la peinture des figurines EDG. Ils se plaignaient de la faible qualité des détails. S'ils se plaignaient à l'époque de l'étain je me
demande ce qu'ils disent maintenant.


Je suis objectif mon cher djamp et au départ l'historien a parlé de valeur de chevalerie et de morale chevaleresque. Il a aussi très vite abordé le fait qu'avec l'évolution du statut de
chevalier, les violences avaient commencé à apparaitre contre des faibles. Violences intolérable pour l'église et donc réaction par les guerres saintes.


 



djamp 28/01/2013 12:23


 C'est beau un jeune papa, c'est plein d'illusion, plein de candeur . Les enfants peuvent etre choqué, oui et alors? tous les films ne sont pas pour les enfants que je sache, game of thrones s'adresse à un
public adulte, les enfants n'ont pas à avoir accés à ce genre de série mais c'est vrai pour de nombreuses séries ça, Dexter par exemple mais il y en a beaucoup qui ne sont pas tout public. Tu me
rappelles l'histoire du petit poucet? une famille qui ne peut pas nourrir ses enfants les abandonne dans une foret, ils reviennent, on les reperd, assez sympa comme histoire pour enfant non? ne
confond pas les enfants d'aujourd'hui et ce que tu as été et je ne te parle même pas de mon cas , c'est
pire . Aujourd'hui, un enfant est beaucoup plus mature qu'avant, il a accés à des trucs ultra violents, jeux vidéo,
films, actualité télévisuelle, affiches dans les rues, il est donc cent fois plus apte à recevoir des choses qui nous auraient traumatisées à nos époques respectives. Alien, tu montres ça à un
enfant de dix ans, il se marre. La scéne dont tu parles est là pour montrer le caractére du personnage, il est sans pitié même pour sa monture, ce n'est ps gratuit, ça montre l'ultra violence de
cette époque ou les animaux ne sont pas forcement ceux que l'on croit. Oui cette série est violente mais elle refléte une époque trés dure et c'est par ce genre de scéne que l'on rentre
immédiatement dans le sujet.


Le chevalier? si j'en crois la définition, un noble qui a un cheval et qui fait la guerre, on pourrait dater ça à l'origine de la cavalerie du moyen age ou même bien avant, mais on situe souvent
le début de cet ordre vers 1 300 et des brouettes et comme les chevaliers vont jusqu'aux Jedi ... , on n'est pas
sorti des ronces 


La guerre au moyen age n'était pas une gentille charge de cavalerie avec des régles de bonnes tenues, c'étaient des boucheries ou les chevaliers découpaient le piéton de la hauteur de son
canasson, c'était sale et immonde, je préfererais, à choisir, mourir d'une balle que mourir lentement par armes blanches, ta vision du moyen age est vraiment idéalisée, c'était une période
vraiment sombre de notre histoire, une période de violence extréme au moins aussi atroce que les batailles de l'empire, la seule différence concerne le nombre mais pas la sauvagerie
bestiale 


Pour répondre à ta question de figurine de collection, pour moi, les EDG faisaient de la figurine de collection dans une matière noble avec un travail de gravure impressionnant. EDL fait de la
copie des EDG en changeant à la fois la matière et le travail de finesse, on n'est plus dans de la collection, on est dans de la copie bas de gamme, je ne peux pas les mettre sur un pied
d'égalité. Si les copies sont aussi de la collection, alors je me tournerais plus vers les chinois qui font des copies pour beaucoup moins chéres et avec la même qualité qu'EDL. D'ailleurs, qui
te dit que la société EDL fait de la figurine de collection? ils font des figurines et font appel à un peindre sculpteur, monsieur Queruel, pour moi ce n'est pas un hasard, c'est effectivement
que dans l'esprit, le white est destiné à etre peint 


 

Le Templier 28/01/2013 14:06



Dexter est un agneau comparé à Games Of thrones.


Je ne vois pas l'intéret d'avoir des enfants plus mature face à la violence c'est tellement mieux maintenant quand un gosse joue à Resident evel à 5 ans ou regarde Dexter à 8ans. En tout cas
tu recommences à extrapoler et à dévier du sujet. Le débat n'était pas : est-ce que l'enfant doit regarder dexter ? D'ailleurs on s'écarte beaucoup du sujet de base. 


Le personne est sans pitié, la série nous le montre bien quoique vers la fin ça devient une quiche. Je crois que l'auteur de la série Tv n'avait pas besoin de rajouter cette scène pour
montrer le caractère du personnage. Cette scène est-elle dans le livre ? Vu l'intéret des chevaliers pour les chevaux encore une fois, je ne suis pas certain qu'ils découpaient leurs
chevaux.


C'est surtout sur la fin de la chevalerie que j'aimerais que tu dates un peu justement. Quant à la définition de la chevalerie tu es à coté. Je viens de commencer le livre et j'aime la
manière dont l'auteur commence. Il parle des chevaliers de conte, de la table ronde en disant qu'il s'agit d'une vérité mais pas seulement et qu'en tant qu'historien il ne devait pas s'arreter à
cela. La suite est aussi intéressante et l'on apprend le commencement de la chevalerie.


Pour la mort rapide il faut supposer que le tireur te touche dans un endroit vital du corps ce qui n'est pas gagné. Tu te vois alors mieux dans une bataille rangée, 1ere ligne, 2e ligne en
face, ne pouvant pas bouger et attendant de te prendre une balle ?


Je ne remets pas en cause que le white est destiné à être peint si on pouvait se poser la question pour l'étain, la réponse est plus simple pour le white métal. 



djamp 25/01/2013 16:21


 Ce qui est amusant avec toi ami Templier, cest que rien n'est comparable avec rien ! du white ne se compare pas
avec du white car l'un est dit de collection et pas l'autre, un héroic fantasy ne se compare pas avec un autre car d'un coté on décapite un orc alors que de l'autre c'est un homme qui est
décapité par une créature donc difficile de dire un truc par rapport à un autre 


Le trone de fer se déroule dans un univers de violence, c'est une période dure de survie ou chacun veut le pouvoir soit par la ruse, soit par la violence. Je sais quand on parle de guerre du
moyen age, il faut rester "propre", un chevalier tuait dans l'honneur et le sang ne coulait pas afin de ne pas effrayer les enfants, mais j'aime assez ces images dures qui reflétent cet univers
précis. Si tu prends un film comme alien, il n'y a presque pas de violence montrée alors que la violence est cent fois pire lorsqu'elle est suggérée. Ce point qui se déplace sur l'écran radar est
plus flippant que les combats avec l'alien à proprement parlé. Frodon est un personnage de hobbit, peuple joyeux qui n'est pas guerrier mais lorsqu'il est confronté au mal dégagé par l'anneau, il
tombe du coté obscur, le mal prend le pas sur le bien, il ne faut pas s'en approcher, de là à dire que le mal en présence du bien finit par l'emporter, il n'y a qu'un pas. Alors oui, tout finit
bien mais les nazguls ne sont pas des poétes, les humains non plus dans le sda. Il y a trois raisons qui font les guerres: le cul, le pognon et le pouvoir ! le trone de fer explore ces trois
facettes, le sda plus l'aspect pouvoir, pour moi, les deux sont passionnants car écrits à deux époques bien différentes, qu'aurait écrit Tolkien aujourd'hui? peut etre un truc plus violent, on ne
saura jamais mais tu reconnais la boucherie de l'empire et tu as raison mais tu ne veux pas voir celle du moyen age, c'est dommage, de tous temps, les guerres furent des boucheries sans
nom . Doit on montrer la violence? je pense que oui, une guerre n'est jamais neutre, voir sa violence, c'est peut
etre le seul moyen de la limiter 

Le Templier 28/01/2013 11:04



Tu compares toujours l'incomparable. Je ne dis pas tout à fait que le white métal ne peut pas se comparer, je tente d'argumenter sur le fait que les EDG fabriquaient des figurines de
collections et que par conséquent on suppose que les EDL veulent en faire autant. Les figurines en kit en white métal sont à peindre sinon il n'y a pas d'intéret. Donc les figurines EDL en white
métal devraient-être peinte et ne plus faire partie du qualificatif "figurine de collection.


Pour un enfant la mort d'un homme ou d'un animal est parfois plus mal vécu que voir un méchant monstre pas beau se faire décapiter. La violence est la même, je te le concède mais la portée
psychologique n'est pas identique.


Je ne remets pas en cause les jeux de pouvoir ni de violence de Got mais certaines scènes auraient pu être évité. J'émets un doute quant à la possibilité qu'un chevalier tue son cheval si
celui-ci le fait perdre. C'est une scène que je retiens et qui me dérange, tu remarqueras que j'insiste sur celle-là mais pas les autres. Maintenant si tu souhaites montrer la violence, je
préfère rudesse de l'époque, il faut montrer les maladies, la lèpre, les chatiments et les conditions de vie difficiles.


Je suis en train de lire un livre sur "l'histoire de la chevalerie", j'aurais l'occasion de citer des passages car ceux-ci sont intéressants, je te conseille de le lire, tu auras une vision
moins sévère. Petite question, quand daterais-tu la chevalerie (début-fin) ? La datation de l'auteur est intéressante et m'a un peu surpris.


Alien pas violent ? Je n'ai pas du voir le même film que toi, autant dire que chuky est un film de poupée douce. Par contre je suis d'accord avec toi sur la violence suggérée.


Toutes les guerres sont des boucheries toutefois je vois une différence entre une charge de cavalier et deux lignes qui se font face et qui tirent les uns après les autres. Le film le
patriote est pas mal fait, il montre la cruauté, le courage mais aussi la bétise de cette stratégie. Le résultat est le même, de nombreux morts. 


Pour conclure, je ne dis pas que toutes les scènes de violence de la série Got auraient du être supprimé mais que certaines, celles qui ne servent pas l'histoire auraient pu être évité.



djamp 24/01/2013 18:59


Je ne connais pas bien Michel Vaillant si ce n'est de réputation, les anciennes bds sur les bagnoles, cen'est vraiment pas mon truc mais je suis allé vérifier les prix, ça tourne entre 3 et 5
euros sur price, c'est plus que raisonnable 


Pour le trone de fer, ce n'est effectivement pas une histoire familiale, la série est beaucoup plus érotique que les livres ou la bd mais ça reste raisonnable, c'est une histoire d'héroic fantasy
sur la période médievale et compte tenu qu'à cette époque les moeurs étaient plus que libres, ça ne me choque pas plus que ça. Il y a quelques nus je te l'accorde mais l'interet n'est pas là,
quant à la violence, elle  est obligatoire, je trouve qu'elle est même très mesurée, elle est au service de l'histoire, rien n'est gratuit . Pour ceux, comme toi, trés puritain, il y a les livres et la bd, mais le seigneur des anneaux est violent également, ce n'est pas adapté
pour un enfant en bas age, après chacun a ses limites, pour ma part, on est loin de les franchir 

Le Templier 25/01/2013 09:10



J'ai été un grand lecteur des bd Michel Vaillant dans mon enfance. Une bonne bd, de belle valeur, un monde d'homme du moins sur les anciennes éditions. 


Je n'achète plus sur price, 100% de mes achats ont été annulés par moi vu le manque de sérieux des vendeurs.


Les scènes sont parfois exagérées, la scène ou la brute (je crois) découpe son cheval d'un coup d'épée me choque. Les chevaux étaient important, le découper en deux sous prétexte que l'on a
perdu un tournoi me semble un peu débile, sans compter que la violence pour montrer du ketchup ne me plait pas du tout. Encore une fois je ne dis pas qu'il fallait créer un univers féérique mais
un subtil dosage serait préférable pour le spectateur et pour les auteurs de la série. J'ai perçu une violence plus mesurée lors de la 2e saison.


Tu te démarques une nouvelle fois au travers de tes comparaisons sans sens, le Seigneur des anneaux et le trone de fer sont très différent. Je ne vois pas Aragorn prendre sauvagement Arwen ni
Gimli se taper Légolas. Il me semble qu'Aragorn est respectueux de son cheval et que Gandalf monte à cru Gris poil ce qui est pour moi le summum du respect de l'animal. Je ne peux pas contredire
le fait que le Seigneur des Anneaux soit violent mais là encore il y a violence et violence. La communauté et les héros du SDA se battent contre des monstres alors que les Got se battent entre
hommes et ne sont pas très loyaux. Deux mondes très différents qui me feraient dire que Got doit être interdit au moins de 18 ans alors que le SDA devrait être interdit au moins de 12 ans. Deux
scènes du SDA sont limites, 1er volet la décapitation de l'uruk par aragorn. 3e volet l'envoi des tetes coupées par les orcs dans minath tirith. Le SDA est un monde de bisnounours comparé à
Got.


Toutefois je ne remets pas en cause l'intéret de cette série.



Engilram 23/01/2013 17:54


Je ne connaissais pas cet ouvrage.
Merci de nous l'avoir fait partagé.


Les illustrations sont magnifiques

Le Templier 24/01/2013 13:50



Ce cahier est très bien fait outre les dessins magnifiques, l'auteur arrive à nous captiver avec ce qu'il raconte. Un livre que je conseille !



djamp 23/01/2013 10:00


 Trés joli, tu arrives petit à petit dans le monde fabuleux du dessin, tu n'es pas irrécupérable
finalement 


A ce propos, je signale à ceux qui aiment l'héroic fantasy de qualité que le trône de fer a son adaptation en bd, le tome un est sorti recemment, le second volume est prévu pour le mois prochain,
pour ceux qui ne connaissent pas les livres de R.R Martin ou qui n'ont pas vu la série dont deux saisons sont deja sorties, un bon moyen de prendre le train en marche pour cette histoire qui est
le plus gros carton depuis quinze ans à travers le monde.


En deux mots, "game of thrones" ou le trone de fer en français raconte l'histoire de familles qui souhaitent s'emparer du pouvoir au travers d'un monde médieval peuplé de magie et de créatures,
un univers fascinant dans lequel on tombe facilement, une série à lire ou à voir absolument pour tout fan d'héroic fantasy 

Le Templier 24/01/2013 13:47



J'aime la Bd, j'aime beaucoup moins le prix d'une bd et ine fine le prix de la collection d'une bd. Je voulais me refaire la collection Michel Vaillant mais quand j'ai vu le
prix .


La série de Games of Thrones est sympa et intéressante même prenante mais je repproche deux aspects qui n'étaient pas utile, le cul à outrance et une violence à l'extreme. Je ne dis pas qu'il
fallait montrer un monde de bisnounours mais certaines scènes ne sont pas appropriés. En tout cas ce n'est pas une série à regarder en famille .