Ma Collection Légende d'Arthur - Tristan - Blog du Templier

Publié le par Le Templier

Tristan

 

Collection-Légende d'Arthur 0511

 

Ah, Tristan, après Arhur, sans doute le chevalier que j'apprécie le plus du moins au niveau de sa légende.

 

Collection-Légende d'Arthur 0541

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0543

 

Il porte un heaume magnifique avec de belles plumes comme on peut en voir sur le heaume des chevaliers lors de tournois. 

 

Collection-Légende d'Arthur 0544

 

Grâce à la légende, et la représentation que je m'en faisais, j'aurais eu tendance à le croire beau et au contraire il faut bien admettre que c'est le visage le plus raté de la table ronde. Je ne sais pas si ma figurine fait exception mais on voit apparaitre des traits profond sur son visage tout comme des cicatrices. Je le trouve très disgracieux, bouche large, sourire crispé. Le visage ne répond pas à la représentation que j'avais de ce chevalier.

 

Collection-Légende d'Arthur 0550

 

C'est bien dommage car ce chevalier avait tout pour postuler sur le podium des figurines de la table ronde. Les gants en cuir, le travail original sur la ceinture, de jolis plis au niveau de la tunique.

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0552

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0553

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0554

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0556

 

 

  Peut-être une incohérence entre la position du gambison, il parait sous la cotte d'arme pour le corp alors que la tunique est sous le gambison au niveau du bras. Ce n'est pas facile à dire car le morceau de tissu que l'on voit sur le bras pourrait être un autre vêtement qu'il porterait sous le gambison.

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0557

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0558

 

On retrouve le même fourreau que pas mal de chevaliers de cette table ronde. 

 

Collection-Légende d'Arthur 0560

 

La ceinture est d'une grande qualité de finition.

 

Collection-Légende d'Arthur 0561

 

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0563

 

Collection-Légende d'Arthur 0565

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0567

 

La chevelure est très réaliste, on pourrait imaginer les cheveux de Tristan flottant au vent.

 

Collection-Légende d'Arthur 0568

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0570

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0571

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0572

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0573

 

Un heaume très réussi, j'irai même à dire que c'est mon préféré de tous les heaumes de cette table ronde. On retrouve vraiment le casque de tournoi équestre.

 

Collection-Légende d'Arthur 0575

 

 

Collection-Légende d'Arthur 0577

 

Tristan n'est pas le chevalier le plus méconnu, on pense de suite au roman qui l'a rendu célèbre, Tristan et Iseult. Les EDG sont passés un peu coté au niveau du visage que l'on pourrait penser gracieux et d'une grande beauté mais l'ensemble est très correct et le heaume vient rattraper cette erreur.

 

Tout comme hector, le visage est-il du à ma figurine ou est-il généralisé ?


Commenter cet article

djamp 11/04/2012 21:49


 Ami Templier, si tu vois du monstre, du crime, du sang mais tout ça réalisé par de beaux chevaliers à l'armure
étincellante et aux visages angéliques, je pense que tu grossis un peu la force du bien . Les légendes ne sont pas
si différentes que cela de la réalité d'une époque, si Chrétien de Troyes nous donne une version inventée de la table ronde, il va forcement l'ancrer dans la réalité de son époque qui était
sombre, violente, dure. Lorsque tu regardes la psychologie des personnages de la table ronde, des beaux comme tu les aimes avec l'ame pur et la vertu chevillée au corps, il n'y en a pas tant que
ça, ce sont pour la plupart des etres à la personnalité complexe avec des zones sombres et le fait qu'ils se retrouvent du bon coté de l'épée ne tient quà un fil. Un Mordred commence dans le bon
camp puis devient un vilain, un Kay aurait pu le rejoindre comme de nombreux chevaliers de la table. Quand tu penses que le siège périlleux ne pouvait pas recevoir de nombreux chevaliers mais
juste un qui avait le coeur pur et qui avait trouvé le graal, tu te dis que mener la quete à bien ne suffisait pas, il fallait des qualités que peu possédaient, rien que cet indice t'en dit long
sur la notion chevaleresque de l'époque . Pour reprendre tes termes du chevalier, la valeur ils l'avaient,
aujourd'hui on appelle ça le pognon, l'honneur ils le prenaient, je parle bien sur de celui des dames , la vertu je
passe car ça rentre aussi dans l'honneur volé dont je parlais precedemment et la combativité était obligatoire car quand deux coqs se trouvent dans une basse cour, ça en fait un de
trop . Tu vois on décrit le chevalier de la même manière, avec les mêmes mots mais il est vrai que nous ne
racontons pas la même histoire  


Ah oui, je ne t'ai pas dit, j'adore le nom de la rose, je trouve que c'est un film magnifique mais je pense que tu l'avais deviné ça , je trouve qu'Umberto Eco est un grand auteur et que le film de Jean-Jacques Annaud lui rend vraiment hommage, Guillaume de Baskerville
avait été cité par un collectionneur dans la rubrique " la figurine de vos reves ", c'était une idée excellente, vraiment excellente ! 

Le Templier 12/04/2012 20:12



Il est normal d'avoir un coté IVP pour un chevalier valeureux. Ca renforce la légende, on retrouve cela dans Highlander et dans pas mal de légendes. On le retrouve aussi pour Arthur avec
l'épée dans le rocher. Le fait qu'un seul chevalier dans le monde puisse réussir une quête le rend plus important. On se rêve aussi de prendre sa place.


J'avais compris que tu appréciais le nom de la rose, peut-être que le livre me plairait mieux que le film. L'ambiance reste trop sordide pour moi, par contre l'intrigue est excellente.



djamp 11/04/2012 18:24


 Le prince de Lu n'a pas de barbe !  Arthur si, c'est comme ça que je les différencie en fait . Après je suis d'accord avec toi, tout depend de la version mais bon, là ou il y a graal, il y a crucifixion il y a torture donc je
privilègie une version assez dure de la légende car vu le profil des différents chevaliers qui la composent ,
je verrais assez mal des gentils chevaliers allant aux paquerettes, je vois plus la noirceur de la quete c'est pour ça qu'un manchot ne me choquerait absolument pas, je trouverais même ça
naturel. Je ne sais pas si tu as vu "le nom de la rose" mais rien que les tronches des acteurs aménent une épaisseur incroyable à l'atmosphère, sans aller jusque là dans la table ronde, je serais
déçu de voir des visages adolescents autour de vénérables vieillards, je préfere un mélange plus subtil de chevaliers aguérris, le héros de mon imaginaire est plutot Lancelot (comme l'ancienne
version en fait) mais je l'imagine plus comme un Aragorn avec un visage aux traits fins mais durs que comme un Légolas, plus lisse. Après je crois que l'on plaque tous son imaginaire sur cette
légende c'est ce qui fait son succés au travers des siècles, nous avons tous une vision des chevaliers de la table ronde, la tienne vaut la mienne, il existe peut etre d'autres collectionneurs
qui voient ça encore differemment, ça explique surement en partie le succés de cette pièce chez les EDG, l'aspect mystique du graal apportant un vrai plus à la légende, la chevalerie avec un
interet c'est rare ça  ... 

Le Templier 11/04/2012 18:51



Ah d'accord ! Je me suis fais piéger !


Dans les contes de fées, il y a des monstres, des meurtres, du sang, je n'éloigne pas le conte d'une légende, la différence réside aussi dans la façon de raconter.


J'ai vu le nom de la rose, son atmosphère est sombre, lugubre mais surtout sordide, crade et dégueulasse, un film que je juge de manière mitigé.


J'ai du mal à plaquer un visage sur un chevalier comme tu pourrais le faire avec Aragorn qui pourtant ferait un parfait chevalier. Le chevalier est plus une représentation de valeur, honneur,
vertu, combativité.



djamp 11/04/2012 14:59


 Incohérent?  Tssss
... 


Je m'explique, Perceval a été adoubé à l'age adapté après il n'est pas passé directement de l'adoubement au siège de la table, il fallait prouver que l'on méritait de siéger aux cotés de ses
valeureux pairs par des faits d'arme, de bravoure ! si à seize ans tu étais aussi méritant et valeureux qu'un chevalier aguerri, il y a comme un probleme non? Je suis d'accord avec le fait qu'il
faut des chevaliers d'une vingtaine d'année et d'autres plus agés mais mette un adolescent pour Tristan n'aurait pas crédibilisé la table


La table ronde est très éloignée d'un conte de fée, c'est même l'inverse, c'est violent, il y a des adultères, des trahisons, des meurtres, je crois qu'on ne parle pas de la même légende, étudie
Kay, tu verras que ce n'est pas blanche neige et les autres non plus, c'est ce qui fait la beauté de cette légende, on n'est pas chez les bisounours  Le prince de Lu ce n'est pas la légende Arthurienne 


Après que tu attaques l'inattaquable  m'oblige à le défendre , tout n'est pas parfait mais Tristan n'était pas obligatoirement un Appollon non plus, c'était peut etre un pou qui aimait un thon, la
jonction de l'eau et de la terre ... 

Le Templier 11/04/2012 17:15



J'ai étudié Kay,  j'ai commencé hier à préparer l'article historique sur le personnage. Le prince de Lu n'est pas Arthur ?  quoi ? On m'aurait menti  !


Je suis une nouvelle fois d'accord, on ne parle pas de la même légende, normal, il y a plusieurs interprétations, plusieurs angles de vues. Elle est parfois remancée comme un conte parfois
racontée comme l'Histoire. Difficile de s'y retrouver là-dedans !



djamp 11/04/2012 10:03


Je ne pense pas que ce soient des trous mais plutot des creux qui marquent un visage osseux, ma figurine a les mêmes caractéristiques que la tienne, je ne crois pas que ce soit une erreur mais
une volonté de rendre un personnage "sévère".


Ce qui est amusant c'est que tu aurais été choqué par un manchot mais pas par un chevalier juvénile, moi c'est l'inverse . Autant je trouve que montrer des cicatrices ou une amputation dans le cas de Bedwere est dans l'esprit de guerriers autant je trouve
qu'un jeune chevalier encore vert aurait abaissé la notion de quête difficile, dangereuse voire violente. Dans l'adoubement, Perceval est clairement un jeune adulte d'une quinzaine d'années,
autant de manière très subjective , je te l'accorde, je vois plus dans les chevaliers de la table ronde, des combattants aguérris. J'aurais préféré que quelques chevaliers soient plus marqués par
le temps (Lancelot puisque c'est le père de Galahad par exemple) autant je dirais qu'il fallait avoir un passé pour prétendre mener cette quête difficile. Faire des chevaliers avec des tailles
differentes aurait été un plus évident, faire qu'ils soient un peu plus "marqués" afin que l'on ne place pas n'importe lequel à n'importe quelle place, oui, faire un page fraichement adoubé,
non 


Il est amusant par contre que comme Tristan est resté dans les mémoires pour sa relation avec Iseult, tu le vois forcement avec un physique avantageux, l'amour n'est pas uniquement reservé à ceux
qui ont une enveloppe charnelle d'Adonis, Cyrano aime Roxane chez Rostand, Quasimodo aime Esmeralda chez Hugo, des amours magnifiques sans pour autant avoir Barbie et Ken 

Le Templier 11/04/2012 11:24



Alors tout va bien. Par contre, justement ça tombe sur Tristan qui pour ma part doit avoir le visage le plus harmonieux. Ce visage aurait pu être sur un autre chevalier qui n'a pas le coté
séducteur ni d'histoire d'amour.


Je ne vois pas en quoi la notion de jeunesse parmis les chevaliers n'est pas cohérente avec une quête difficile. Les chevaliers ont forcément été jeunes. Tu indiquais une erreur de visage
entre un chevalier père et un chevalier fils, le chevalier fils doit avoir un visage plus jeune, logique non ? J'aurais aussi imaginé Yvain, ce dernier est jeune.


Remarque l'incohérence de tes propos, tu nous dis que Perceval a une quinzaine d'année dans l'adoubement mais que pour celui qui est représenté, tu aurais préféré un vieux chevalier (ce qui
est le cas en plus). Mais rien aurait empéché d'avoir Perceval jeune au sein de cette table ronde. Une fois adoubé jeune, tu étais chevalier, ce qui prouve bien que le chevalier débutait jeune.
Tu n'as pas que des chevaliers de 50 ans . Surtout qu'il ne devait pas toujours dépasser les 30-40 ans...


Je trouve que certains chevaliers sont assez marqués, Kay, Gauvain, Perceval. Ils n'ont pas de cicatrices certes mais on rentre encore dans un domaine qui dérange. C'est une légende même si
je suis d'accord qu'après avoir vécu de nombreuses batailles, les chevaliers ne devaient plus avoir leur visage de 15 ans, il est toujours aussi compliqué de montrer un "beau" chevalier avec des
cicatrices et un bras en moins. La légende doit être belle, donc pas de sang pas de blessures mais de la gloire, du panache. Je sais que tu n'acceptes pas cette vision, c'est une vision que l'on
retrouve encore ancrée dans notre époque même si la vérité a sans doute été autre. Encore une fois, l'image du preux chevalier sur son cheval blanc secourant la veuve et l'orphelin, est
restée.


Je suis une nouvelle fois d'accord avec toi et heureusement l'amour n'est pas réservé qu'aux jeunes et jolis demoiseaux. Mais encore une fois, une légende a un coté, conte de fées mais je me
trompe peut-être. On a tendance à garder la belle partie de la légende d'arthur et on connait beaucoup moins certains cotés.


 



djamp 10/04/2012 14:13


Pour répondre à ta question, le visage de ma figurine est le même que le visage de la tienne et je le trouve ... très bon ! 


Je crois que tu commets quelques erreurs dans ton interprétation de la notion de beauté . Un chevalier est un
combattant qui a une vie rude et le fait qu'il porte une cicatrice et des traits prononçés se rapprochent plus de la notion réelle qu'un visage lisse sans expression. Tristan a un vécu, il le
porte sur son visage, je trouve que c'est plutot un bon point, si les autres chevaliers avaient des visages encore plus dures, tu retrouverais surement le chevalier de ton
imaginaire 


Le second point qui est plus vaste est la notion de beauté. Les critères évoluent d'une époque à l'autre, il est impossible de coller les critères du XXI ème siécle à l'époque du roi Arthur, la
beauté pouvait etre la virilité d'un visage comme ses marques de vaillance au cours des combats, je te rappelle quà cette époque, oil of olaz n'était pas né ce qui fait que les rides et ridules
de nos spots publicitaires s'en donnaient à coeur joie . Comment représenterais tu un vieux loup de mer? avec un
visage buriné, creusé par les embruns ou par un visage lisse de jeune matelot? j'ai une vision du chevalier plus proche de celle de Tristan que d'autres chevaliers de la table, c'étaient des gens
d'armes qui devaient obligatoirement etre marqué par leurs activités guerrières, ça ne les empechaient pas d'etre beaux et amoureux, loin de là. Je ne sais pas si tu vois le visage de Henri
Désiré Landru, l'assassin de Gambais célébre pour ses nombreux crimes au début des années 1915-1919, et bien il séduisait des veuves, les épousait et les tuait. Il parait qu'il avait un grand
succés auprès des dames qui n'étaient pas insensible à son physique, si tu fais une recherche pour voir son visage, tu comprendras que les gouts de cette époque ne sont plus les notres et je ne
te parle pas là du moyen age mais des gouts du siècle dernier 


Fénelon disait que le bon historien n'était d'aucun pays ni d'aucune époque, il faut se méfier de ne pas plaquer nos jugements de valeurs actuels au passé mais essayer de se replacer dans ceux de
l'époque, Tristan était peut etre un superbe chevalier au physique avantageux pour l'époque, nos jugements ont changé mais il ne faut pas qu'ils prennent le pas sur la vérité historique ou
légendaire. Je te rappelle que notre ami Hervé préfere l'archer épuisé à Raquel Welch jeune ...  comme quoi
dans une même période, les gouts sont très disparates  en même temps je crois me souvenir qu'il a de la
famille en normandie, ça explique beaucoup de choses 

Le Templier 10/04/2012 21:09



Mais je ne sais pas pourquoi, ce chevalier là, j'ai l'impression qu'il est beau, séduisant..sans doute à cause du roman alors que rien ne me permets de le dire. Par contre je suis d'accord
avec toi mais pour les autres chevaliers. Rien empeche à Tristan d'être jeune et donc d"avoir un visage juvénile et beau.


Ceci dit le problème n'est pas forcément une cicatrice mais plus le fait que j'avais l'impression que ces trous n'étaient pas voulus et donc des erreurs.