Ma Collection : Histoire - Don Quichotte 2e partie - Blog du Templier

Publié le par Le Templier

Ma Collection : Histoire

 

 

- Don Quichotte 2ème partie -

 

 

 

  Ma-Collection-Histoire 0100

 

 

Voici la 2e partie de la présentation de ma figurine Don Quichotte.

 

Ma-Collection-Histoire 0101

 

 

 

Ma-Collection-Histoire 0103

 

 

Le problème de l'éclairage est toujours là vu qu'il s'agit de la même série de photo, je pense donc refaire une série de photo avec d'autres fonds que j'ai déjà choisi.

 

Ma-Collection-Histoire 0104

 

 

 

Ma-Collection-Histoire 0110-copie-1

 

 

  Je trouve que Don Quichotte à tendance à pencher de son coté droit, j'ai donc rajouté un peu de pâte collante sous une patte de Rossinante.

 

Ma-Collection-Histoire 0111-copie-1

 

 

  Tout comme son cavalier, rossinante est mince, cet état est bien rendu malgré la complexité à le rendre sur un cheval.

 

Ma-Collection-Histoire 0112

 

 

 

 

Ma-Collection-Histoire 0114

 

 

 

Ma-Collection-Histoire 0120-copie-1

 

  Je souhaitais donc reparler de pièce de prestige, un débat que nous avons déjà abordé. La notion était assez flou, pour être de prestige, fallait-il que la pièce soit numérotée, que devait contenir le package d'une telle pièce ?

 

Ma-Collection-Histoire 0122-copie-1

 

  Eh bien la figurine des EDG, Don Quichotte, répond entièrement au cahier des charges d'une pièce de prestige. La pièce comporte tout d'abord un double socle, celui en résine qui sert de décor et celui en bois, très beau bois d'ailleurs qui sert à réhausser l'ensemble. La figurine est excellente techniquement. La pièce est numérotée, la manière n'est pas si importante que cela malgré l'avis de Djamp, quand je vois Sideshow, c'est assez équivalent. Ce n'est pas fini, le package comporte aussi un livret historique qui rappelle brièvement le parcours de notre chevalier et aussi un certificat qui indique la matière de l'objet. Quelques uns ont aussi un décor avec des moulins, je ne l'ai pas mais je ne me suis pas montré exigeant vu que j'ai payé la pièce la moitiée de son prix. Don Quichotte est donc une pièce de prestige, finalement la seule pièce de la collection des EDG à remplir intégralement le cahier des charges.

 

Ma-Collection-Histoire 0124-copie-1

 

 

 

Ma-Collection-Histoire 0125

 

  L'usure du bouclier est très bien rendue.

 

Ma-Collection-Histoire 0126

 

 

 

Ma-Collection-Histoire 0127

 

  Je ne reviens pas sur l'aspect physique de Don Quichotte, le sculpteur a réussi à retranscrire son apparence, c'est du beau boulot.

 

Ma-Collection-Histoire 0129

 

  Autre sujet que je voulais aborder, c'est l'écuyer de Don Quichotte. Djamp nous en avait parlé à juste titre car on peut dire que ces deux personnages sont indissociables du début à la fin de l'histoire. La critique de Djamp était sur cet ensemble là, il aurait aimé que l'écuyer soit intégré à cette pièce. Je trouve que l'ensemble se suffit amplement toutefois il aurait été sympa de faire Sancho Panza dans la même idée que son maitre mais à part avec la possibilité d'imbriquer les décors.

 

Ma-Collection-Histoire 0130

 

 

 

Ma-Collection-Histoire 0131

 

 

Ma-Collection-Histoire 0132

 

 

Ma-Collection-Histoire 0133

 

  Vous avez la possibilité de consulter la première partie de cette présentation en cliquant sur le lien en bas de cet article.

 

Ma-Collection-Histoire 0134

 

 

Ma Collection : Histoire - Don Quichotte 1ère partie - Blog du Templier

Publié dans Collection Histoire

Commenter cet article

djamp 13/11/2012 14:59


 c'est vrai que c'est sérieux un normand, c'est pour ça que vous n'avez pas de touristes, il pleut et en plus
vous faites la tronche  à part les américains en 44 mais pas fous, ils ne sont pas
revenus 


Don Quichotte est un succés puisqu'on l'a acheté, c'est un signe ça . Peu chère, un normand de
marseille , les pires ! . Je ne
voudrais pas paraitre mesquin mais même à moitié prix c'est tout de même assez chère pour une figurine, vilain bourgeois 

Le Templier 13/11/2012 19:17



Les Anglais et les Allemands ont aussi bien aimé notre région, ils y sont restés longtemps . Ca serait cher pour
une vulgaire figurine en plastique mais en étain, je crois que le prix est juste.



djamp 13/11/2012 11:46


 Encore un mexicain ce Don Quixote  mais ils connaissent donc le tirage des EDG était cohérent surtout que la pièce étant magnifique, ils auraient dû
acheter . Il existe toute une série sur Don Quichotte de la société Lladro, une entreprise scandinave je crois,
qui est en biscuit ou en émaux de céramique, ce sont des pièces trés chéres qui ont un grand succés mondial et notre ibérique est trés représenté donc c'est qu'il est mondialement connu même aux
states (là bas c'est le dollar , j'adore cette pub )


L'humour, ami Templier, fait partie de la notoriété, parfois les collectionneurs sont un peu trop sérieux, on ne rigole pas avec les figurines  et bien si ! .


Lance l'eau par exemple, je l'aurais bien vu chez les pompiers , je vais proposer ma candidature chez Myth and
Magic, je sens quà nous deux, on peut faire de grandes choses 

Le Templier 13/11/2012 13:34



Je ne rigole jamais moi . Je n'ai pas critiqué le tirage de Don Quichotte car nous ne savons même pas si la
pièce n'a pas marché. Ce que l'on sait c'est qu'elle se vend peu cher et qu'elle n'est pas souvent en vente. Concernant le nombre du tirage comme je l'ai indiqué nous ne pouvons pas spéculer sur
le nombre d'unités à produire, nous avons aucun paramètre, seul les EDG le peuvent.



djamp 13/11/2012 09:28


Pour etre plus sérieux ami Templier, ta démonstration est éclatante, tu as prouvé que les américains connaissaient Don Quichotte car pour faire de l'humour sur un personnage, il faut qu'il soit
connu du plus grand nombre sinon, ça tombe à l'eau 


Tu vois, je savais qu'ils le connaissaient mais je ne savais pas qu'ils le connaissaient autant, faire de l'humour avec Don Quichotte revient à dire qu'il y a plus d'américains qui connaissent
son histoire que d'américains qui l'ignorent. Pas mal pour un personnage fictif européen 

Le Templier 13/11/2012 10:08



Sauf qu'ils pensent que Don Quichotte est Américain  et se balade en moto.



djamp 12/11/2012 19:53


   EXCELLENT !    ils sont forts ces ricains tout de
même  mais bon, ils ont de l'humour mais ils connaissent quand même, c'est de l'art conceptuel, tu sais que
pour un amateur de Myth, tu m'as mis l'eau à la bouche . Je savais que Robin des bois était un renard mais le Woody
woodpecker en Sancho, je suis fan  et la sculpture des bikers, une merveille, l'esprit est là tout de même

Le Templier 13/11/2012 09:36



Un style ricain qui ne m'étonne pas vraiment, ils ont l'art de tout tourner en ridicule.



djamp 12/11/2012 17:33


Bien sur que je me suis renseigné sur la société qui produisait ce tournoi, si je ne l'avais pas rencontré sur ebay, je ne l'aurais pas connu donc ebay a été un déclencheur. Je suis pro ebay mais
pas quand c'est du grand n'importe quoi. A l'époque ou le directeur a décidé de mener une croisade sur ebay c'était la période ou les prix explosaient, il ne faut pas refaire l'histoire, avant
c'était un support génial, aujourd'hui c'est plus complexe à cause du mélange nouvel étain et ancien étain si tu trouves que 35 euros c'est une affaire sur l'étain actuel, ça se discute, je n'en
suis pas convaincu en tout cas. Et je ne parle même pas de la confusion alliage ou étain, les vendeurs eux mêmes n'en savent souvent rien, ils peuvent etre de bonne foi et te vendre du white donc
des bonnes affaires, c'est possible mais plus certain comme avant . Je suis loin d'etre un anti ebay, je suis même
le contraire mais l'explosion des prix a eu des conséquences néfastes, si tu peux acheter une figurine les yeux fermés sur ce site, ce n'est plus mon cas 


Tu as raison de douter que Don Quichotte soit connu aux Etats Unis, quand tu recherches sur ebay US, il y a 2 828 propositions, pas mal pour un inconnu , tu pourras vérifier . Don Quichotte la bas s'appelle Don
Quixote 

Le Templier 12/11/2012 19:25



E-bay ou un magasin en ville, c'est un peu pareil, le prix est juste différent. Les offres sur e-bay sont à 35e, étain ancien je crois.


Don quichotte vu par les Ricains :


http://www.topspeed.com/motorcycles/motorcycle-news/don-quixote-reloaded-with-red-bull-ar82547/picture337536.html


 


http://1.bp.blogspot.com/-M_y2E8V_mYU/T0Fd_Z8O3oI/AAAAAAAAhzE/JtddvBIW8CE/s1600/XX-Century-Don-Quixote-Sancho-Panza-39367.jpg


 


http://www.google.fr/imgres?um=1&hl=fr&client=firefox-a&sa=N&rls=org.mozilla:fr:official&biw=1280&bih=864&tbm=isch&tbnid=HRlghHAoP50zKM:&imgrefurl=http://ratiparker.blogspot.com/2012/10/arvund-kejriwaldon-quixote-of-our-times.html&docid=ftvkuBtITkzOZM&imgurl=http://2.bp.blogspot.com/-E1LkRIZMSSo/UIFL7hkxFBI/AAAAAAAAAkE/bJ06otaH6Ws/s640/Don-Quixote-by-Walter-Lantz.jpg&w=576&h=440&ei=dT-hUNj6Cuir0AW46YCwCQ&zoom=1&iact=rc&dur=519&sig=117523578753740175820&page=1&tbnh=128&tbnw=152&start=0&ndsp=36&ved=1t:429,r:6,s:0,i:87&tx=49&ty=58


Oué ils connaissent .



djamp 12/11/2012 15:46


 Et bien je vais t'expliquer le truc avec un exemple que je maitrise assez bien, le mien  . Je ne connaissais pas les EDG mais je connaissais ebay. Donc je faisais quelques recherches de bds pour voir s'il y avait des choses
interessantes et j'en ai profité pour jeter un oeil sur les étains que je collectionnais deja à cette époque. Je tombe sur le tournoi  waou ! le coup de foudre . ça a l'air beau, trés
finement sculpté, je suis habitué chez les américains à ce genre de choses mais il existe un équivalent en France? le pied  le prix était conséquent mais accessible, je me suis donc penché sur le truc sans tarder, qui sont ces étains du graal et que
produisent ils d'autres? ça c'est ce qui m'est arrivé. Je fais le même scénario mais avec les prix actuels. Je choisis comme figurine l'archer mongol (petit hommage ), je regarde la pièce, je me dis waou, c'est superbe, la gravure a l'air excellente, je regarde le prix et là ... pas pour moi ! enfin quoi,
de l'occasion à plus de cent euros, combien ça doit valoir en neuf ce truc là? je me dis, au moins entre 150 et 200, beaucoup trop cher pour moi, pour le même prix, j'ai mieux ailleurs ! voila la
différence, d'un coté ça m'a plu, je me suis renseigné, j'ai acheté, j'ai fait gagné de l'argent aux EDL, même si j'ai acheté des figurines sur ebay, j'ai acheté chez des revendeurs et même mon
St Georges directement en passant par l'atelier. De l'autre, le prix me bloque, je passe mon chemin, les EDG ne gagneront pas un rond avec moi  Voila pourquoi le directeur voulait "casser" le marché ebay, ce faux marché cassait à terme son activité, si tu es trop cher tu ne
te développes pas, tu ne renouvelles pas ta clientèle et ça c'est la mort assurée d'une entreprise. Toi, en tant que collectionneur tu peux sentir une certaine fierté de te dire, ma pièce vaut
plus qu'avant, je ne me suis pas trompé, le directeur lui voit que seuls les "vieux" collectionneurs resteront mais trop peu d'arrivées pour espérer prospérer. Voila pourquoi le sieur Guichard
était en colère et je partage le même sentiment mais pour une autre raison, ma collection allait s'arreter à cause d'autres collectionneurs qui ne se rendent pas compte qu'ils tuent leur passion
en pensant la nourrir. Sur ce coup là, je le suis à 100% 


Don Quichotte se vend aux Etats Unis comme Jeanne d'Arc, bien sur les américains pensent que Paris est en Italie mais ils connaissent trois personnages de notre Histoire européenne, Don Quichotte
en fait partie . Ils sont beaucoup plus fous de La Fayette que nous par exemple et si je devais "envahir" leur
marché, je ferais soit de la guerre de sécession soit La Fayette . Quand tu vois un rare pompier des EDG chez
eux, curieusement c'est un ricain , tant que tu leurs parles d'eux, ils aiment  mais comme ils sont assez nationalistes, quand ce n'est pas du made in US, t'as interet à les impressionner un max, les EDG avaient le
talent pour ça 


Pour le prix des mousquetaires, le prix n'est absolument pas un frein ! c'est la méthode de distribution qui en est un, certainement pas le prix. Je me rappelle que tu disais, un pièton pour
tant, ce n'est pas choquant, un cavalier qui vaut X, ça reste dans la logique, la résine et la fontaine justifie tant d'euros, non la pièce est acceptable en la découpant comme pour le white ! Le
jeu d'échec coute plus de 1 900 euros, je crois que tu voulais l'acquérir à ton rythme donc ce n'est pas vraiment le prix qui te bloque c'est le fait d'acheter tout d'un coup 


Pour ce qui est de la notion de numéro et de rareté, elles ne sont pas liés . Tu ne payes pas plus cher
forcement parce qu'il y a un numéro. Je prends l'exemple d'un Side, édition collector ou édition classique, c'est le même prix, les deux sont numérotées pour dire que la fabrication sera tenue
dans le temps pas parce qu'elles sont rares. Side produit 1 000 pièces et passe à autre chose, ça ne veut pas dire que c'est rare, ça veut dire que la production est dans un cadre précis de mille
pièces. Je ne vais pas te faire le coup du sophisme, ce qui est rare est cher, une bonne occasion est rare donc une bonne occasion est chére ... 


Pour ce qui est de la nouvelle matière plus chére au final que l'ancienne au moment de la décision de l'arret de l'étain est une abberation mais là, tu prêches un converti, j'étais le prmier à
dire qu'arreter l'étain à cause de la fluctuation du cours pour fabriquer de l'alliage d'étain était une décision sans queue ni tête. En fait il fallait que le directeur justifie sa décision, il
a pris le premier argument qui lui semblait bon, il ne l'était pas . Mais bon, en ce moment il a toujours la
réflexion de la procédure d'échange à étudier, ne soyons pas trop critique, le temps directorial comme tu disais n'est pas le même que le notre, heureusement pour nous . Si on se demandait pendant six mois, vais je acheté le centurion romain ou le Robin des bois, c'est lui qui ne mangerait pas pendant six
mois, pas toi 


Templier, nous ne sommes pas Crésus, ni toi, ni moi mais si on fait le calcul de ce que l'on a dépensé chez les EDG, on pleure  alors 1 900 euros ne nous font pas peur, simplement on n'a pas la force de frappe pour mettre ça sur la table en une ou trois fois mais
je suis sur que tu aurais acheté la fontaine, d'Artagnan, les combattants, peut etre Rochefort, Richelieu car tu aimes son nez , bref tu aurais laché encore du pognon, comme moi parce qu'on est un peu dingues et que le prix est un frein pour un non collectionneur
mais nous, on voit la pièce, on bave et le prix n'est là que pour freiner nos pulsions pas les arreter 


 

Le Templier 12/11/2012 17:04



Donc tu as commencé les EDG via e-bay mais tu n'as pas tenté d'en savoir plus sur la société qui vendait ou produisait les figurines ?


Me rendre hommage comme tu dis est un très mauvais exemple car j'ai retrouvé la pièce plusieurs fois moins cher d'où la pillule qui passe un peu mal avec cette figurine surtout qu'elle a un
petit défaut au niveau du visage. De plus comme j'ai acheté en connaissant le marché or en effet si tu fonctionnes sans connaitre et que tu tombes sur le Prince Noir à 100€ ou l'archer mongol à
100, tu ne le prends pas, je suis d'accord. Sauf que tu n'es pas franc car à coté de ces figurines là, il y a pas mal d'affaires à réaliser en ce moment même sur e-bay. Je ne suis donc toujours
pas d'accord, tu peux acquérir beaucoup de pièces à prix cassé.


Ma collection ne s'arrête pas à cause d'e-bay, ce n'est pas une bête noire ce site au contraire, ça a permis à beaucoup de collectionneurs de débuter. Je freine ma collection à cause de la
qualité et de la perte de confiance en EDL. Jeanne passe encore mais dire que Don quichotte de la manche a passé l'atlantique, je n'y crois pas.


C'est vrai, si le prix est un frein d'un bloc, si la pièce avait été découpée pour l'étain, on aurait peut-etre fini par acheter. Tout comme ma table ronde qui m'a pris 10 ans à
acquérir. 



Patrick LICAUSI 12/11/2012 15:11


.....


Heu j'aime bcp la photo où le bouclier apparait doré :


"Crépuscule sur cette belle terre d'Espagne"...

Le Templier 12/11/2012 15:36



Un peu de poésie avec Patrick, merci



djamp 12/11/2012 12:29


 En fait, je comprends ce que tu veux dire mais je ne partage pas ton opinion . Je m'explique. Une pièce numérotée induit le fait de la rareté mais elle ne l'oblige pas. Si tu fabriques un Don Quichotte, tu vises un
marché qui dépasse les frontières françaises, 1 500 exemplaires est alors un tirage tout à fait cohérent (je compare par rapport à ce que font les américains par exemple, un Side partira sur une
base de 1 000 pièces mais la production est presque mensuelle dans les différents thèmes (lotr, super héos, feuilleton tv, etc, ça peut même monter à 3 000- 3 500). Evidemment si le Don Quichotte
ne se vend pas ailleurs que dans l'hexagone, on va se retrouver avec un marché saturé d'ou ton impression "d'arnaque". Pour Jacques de Molay, je ne pense pas que ça soulève les foules donc 1 500
exemplaires pour la France, ça fait trop.


Le souci c'est que je crois que nous ne sommes pas si nombreux que cela à collectionner les EDG. Or pour faire des éditions limitées, il vaut mieux avoir un large public. Je crois que la démarche
d'EDL qui a changé par rapport aux EDG dans le nombre de pièces vient plutot d'une réflexion purement financière. Une scéne comme les mousquetaires a un cout. Ils divisent le cout en X pièces en
se demandant quel serait le chiffre minimum pour arriver à l'équilibre. Il se sont arréter sur une cinquantaine de pièces en tenant compte que ça serait rentable à partir, admettons, de la
moitié. Alors il faut taper trés haut car plus tu limites le nombre, plus la pièce va couter chére. L'avantage c'est que tu n'as pas besoin d'un stock de matière important, de quoi réaliser
cinquante scéne en étain, il ne faut pas beaucoup de personnels car la production est trés light donc tu tires un max sur les charges fixes et compte tenu du prix, tu rentabilises trés vite sur
quelques ensembles.


Le problème de ce système, c'est que tu dégages artificiellement un paquet de collectionneurs qui vont se détacher d'EDL car soit ils ne pourront pas mettre le prix demandé soit la pièce sera
vite épuisée soit pour une autre raison, ils n'auront pas accés à cet ensemble (mauvaise communication, pas de publicté suffisante, etc)


Tirage limité ne veut pas dire obligatoirement rareté, une pièce tirée à 2 500 exemplaires en étain aux Etats Unis, n'est pas une pièce rare, tu la trouves facilement longtemps après sa
fabrication. Les américains numérotent tout, parfois même comme pour mon Légolas à 5 000 exemplaires ce qui est une production énorme même pour le monde entier. Mon Légolas est numéroté mais
absolument pas rare 


Pour le seigneur des anneaux, j'imagine que lors de l'achat de la licence, il doit etre défini dans le contrat un certain nombre de pièces, je vois mal nos amis américains faire de l'open space
gratos  Ca revient à dire que nos figurines de cette série sont peut etre plus rares que Don Quichotte et
pourtant, elles ne sont pas numérotées. Pourtant, elles ont un socle en résine, les EDG ont un feutre donc elles auraient pu .


Pour numéroter un tirage, il faut, c'est mon opinion donc c'est discutable, qu'il y ait une raison. Tu achètes une licence, tu es obligé de ne produire que X pièces par contrat, tu numérotes car
ça a un sens. Pour les mousquetaires, ça n'en a pas . Pareil pour le sceau, tu vises le marché français donc
numéroter pour numéroter n'a aucun interêt pour personne. Don Quichotte, si tu vises le marché etranger, il est logique de suivre les pratiques des autres pays donc, dans ce cas précis, c'est
cohérent 


Je croyais la même chose que toi concernant les tirages limités mais en fait, ce n'est pas toujours le cas. J'ai acheté la série commémorative du bicentenaire de la révolution française chez les
EDP en 1989, date de leurs sorties, J'ai dû payer chaque figurine 250 francs ce qui faisait cinq fois le prix d'un maréchal ou d'un général donc très cher . Elles ne se vendent même pas dix euros pièce sur ebay aujourd'hui.


Dernier point, la valorisation du prix des EDG. Je comprends tout à fait l'énervement du sieur Guichard sur la période ou les prix flambaient sans aucune raison sur ebay, l'age d'or des crétins
en somme . Je partage cet énervement comme tu le sais. Un figurine vendue 56 euros se négociait à plus de cent euros
à cette époque . Excellent, nos figurines prennent de la valeur, nous sommes tous virtuellement
riches . Et bien NON ! ce procédé qui ne concerne qu'une minorité de collectionneurs pourrissait l'avenir des
futures pièces en empechant tous les nouveaux collectionneurs d'arriver sur le marché. Je ne connais pas les EDG, je les découvre, je vois les prix, je me barre !  Le directeur d'EDL voit le présent et l'avenir de sa boite, le passé ne fait pas rentrer d'argent dans les caisses, plus tu évinces une
nouvelle clientèle par des prix de dingues, plus tu raréfies ta production car il y a de moins en moins de gens qui peuvent te suivre. Toi, tu as acheté une figurine à 100 euros mais imagine
qu'il t'en manquaient vingt, si tu avais eu le pognon, tu aurais acheté 20 figurines au double du prix. Certains l'ont fait. Après, le directeur s'est surement dit, tiens il y a du crétin sur
ebay, je vais créer des pièces trés chères, ils achéteront vu qu'ils mettent n'importe quel prix. Ce fut une grosse erreur ! la base des collectionneurs est faite de gens passionnés mais
raisonnables, seule une poignée de crétins ne l'est pas, visiblement ils sont moins de cinquante, sinon les mousquetaires seraient tous partis . C'est le gros problème de l'amalgame de notre société actuelle. Il y a une extréme minorité d'intégristes musulmans, 95 % des
pratiquants de cette religion sont des gens formidables et les 5% actifs salissent l'image des autres qu'on n'entend pas. Là, c'est pareil, il y a 95% de collectionneurs qui sont des gens biens
et 5% de crétins, le directeur est tombé dans le piège des 5% . Le pire, c'est que son analyse est
compréhensible, à sa place, j'aurais peut etre fait la même, un EDG pièton se vend 100 ou 150 euros sur ebay, je vais donc créer une pièce trés chère, elle se vendra !


Tu vois ami Templier, l'avenir de notre collection passe par le même interet que celui du directeur, qu'il vende un paquet de pièces pour qu'il en produise des nouvelles, en explosant les prix
par crétinisme ou par des éditions ultra limitées est contre productif pour tout le monde. A notre niveau de collectionneur, on ne peut que dénoncer les pratiques des autres collectionneurs et au
niveau du responsable d'EDL, à lui de ne pas tomber dans le piège de l'élitisme qui à terme, est nuisible pour la pérennité de sa boite . Après se posent les questions de la matière, de la qualité mais ce sont d'autres débats que nous avons deja évoqué . Chaque pièce issue d'EDL devrait etre une pièce de prestige, avec ou sans numéro, un EDG c'était une marque dont le nom seul nous
encourageait à acheter, Jacques de Molay avec ou sans numéro, je l'achetais de la même manière sans aucune hésitation 

Le Templier 12/11/2012 14:29



Je suis déjà content que tu m'aies compris car ce n'était pas gagné d'avance. Je ne suis donc pas d'accord avec ta 2e phrase, pour moi, une pièce numéroté implique la rareté sinon il y a
aucun intérêt dans le concept. Qui voudrait juste payer plus cher pour avoir un numéro ? 


Bien sur le tirage que j'ai indiqué est à titre exemple, les EDG doivent savoir à combien tirer une pièce, ils ont l'expérience, des chiffres que je n'ai pas. Je rebondis sur ce que tu dis,
vendre Don Quichotte aux Ricains ? Ceux qui ne savent pas situer l'Europe ?  Soyons optimiste Don
Quichotte ne peut avoir d'impact seulement sur le territoire Européen, là où les chevaliers ont existé. Un jacques de Molay plaira mieux à l'export qu'un Don Quichotte et cela sans connaitre
l'histoire ni de l'un ni de l'autre.


J'ai aucune idée sur le nombre de collectionneurs potentiel des EDG et je crois que c'est très compliqué. J'ai eu la dernière fois une personne qui m'a contacté, elle cherchait des infos sur
Ragnar, il est tombé sur ma presentation du Drakkar, la pièce lui a plus et il a cherché comment l'acquérir. Il faut donc distinguer le client/collectionneur durable et le client qui achète une
pièce (ou deux). Si je prends le collectionneur durable, effectivement, on ne doit pas représenter une forte majorité.


Quand je vois les tirages, des épées, des casques, des figurines du SDA, 2500 exemplaires pour des figurines en étain (que personne connait) c'est énorme. Je prends un exemple le casque de
l'infanterie du Gondor a été émis à 2000 exemplaires, on en trouve encore un peu mais tres tres cher. Un tirage a plus de 2000 unités me semblent aberrant d'autant plus pour des figurines peu
connues. Pour reprendre le tirage de ton Legolas, quel est l'intéret d'avoir un numéro, 5000 tirages dans le monde, autant dire que ceux qui veulent l'avoir l'auront et même 20 ans après.


Les EDG n'avaient pas de politique de numérotation, c'est apparu avec Jacques de Molay et Don Quichotte, pourquoi ? Numéroter pour numéroter, aucun intéret, si les ricains le font, cela ne
veut pas dire qu'ils ont raison. Là où je te rejoins c'est que pour le SDA, les EDG auraient pu numéroter surtout pour le Morgul Lord.


Je comprends ton énervement mais je n'ai jamais compris celui du directeur. Je fabrique une pièce et je la vends 30€, elle en vaut 3 fois plus via un marché parallèle, je suis plutôt content,
cela valorise ma production. Quel est le retour négatif ? Quel est l'impact négatif sur ma production actuelle sachant que je ne produit plus ces figurines ? Je ne suis absolument pas d'accord
avec ce que tu écris ! Je ne vois pas le lien entre le fait qu'un vendeur X vende le Prince Noir 100€ et le fait que cela empeche les nouveaux collectionneurs. Ebay c'est un marché, où se
rencontre une offre et une demande, le prix se fixe librement, librement ne veut pas dire objectivement. Tu es acheteur libre à toi de refuser ce prix par contre tu peux aller sur le site de
vente des figurines et acheter à un prix fixé par la boutique.


Je ne suis pas d'accord sur le lien que tu fais entre un prix fort sur ebay et le prix fort des mousquetaires. Si demain j'achète Bertrand Du Guesclin à 100€, trois fois supérieur à son prix
de base, je peux me le permettre. Demain j'achète les mousquetaires, je n'ai plus rien à manger pendant 6mois .
Quand on dit : je vais faire une nouvelle matière pour rendre la collection accessible à tous, on ne fait pas une pièce qui vaut 1900€, je vais être virulent mais j'appele ça du foutage de gueule
! E-bay n'est pas responsable de cela ! Le directeur a choisi de faire une pièce impossible à acquérir, libre à lui mais qu'il ne nous demande pas de lui faire confiance.



djamp 12/11/2012 09:23


Pourtant, ça partait bien ...  et puis .... 


Ami Templier, nous sommes entièrement d'accord sur un point, le cahier des charges de la pièce dite de prestige est rempli, c'est même d'ailleurs la seule pièce qui peut avoir ce qualificatif. Je
ne reviens pas sur la qualité de gravure, elle est parfaite. Par contre deux points me dérangent un peu dans ton commentaire 


Tout d'abord sur la numérotation. Je pense que la question qu'il faut se poser n'est pas de savoir si le marquage au feutre est une bonne méthode ou non, la question est: Est ce que ça amène
quelque chose à la pièce? pour moi, la réponse est clairement non !  Jacques de Molay est également
numéroté, le vicomte de Trencavel et le prince noir avec le décor ne le sont pas et je ne vois aucune différence . Ce qui différencie Don Quichotte, ce qui le démarque c'est le socle en bois, la numérotation inscrite sous le socle n'amène strictement
rien, je n'en vois aucun interêt. Pour moi c'est la même chose que d'avoir un certificat qui indique que ma figurine est en étain et aucune inscription dans la matière, je préfère cent mille fois
que la marque étain soit visible et ne pas avoir de certificat . Tu dis que Side fait la même chose, ça ne veut
pas dire que la méthode soit bonne ça veut juste dire que Side se plante de la même manière . Tu aurais trés bien
pu prendre un contre exemple d'une pièce numérotée de manière visible comme un étain du prince et comparer deux façons de faire. Side n'est pas un modèle puisqu'ils font la même chose, il est
difficile de comparer des différences quand il n'y en a pas non? et sur le coup Side n'est pas irréprochable non plus.


Pour le second point que tu abordes, l'absence de l'écuyer, tu travestis un peu mon propos. Je n'ai jamais dit qu'il fallait que Sancho Panza soit dans la même scéne, sur le même socle en résine,
je suis même plutot opposé à ça . Lorsque tu dis que ces deux personnages sont indissociables je suis d'accord
avec toi comme le sont Laurel et Hardy et beaucoup d'autres. Je trouve que ça aurait été un plus évident que l'on puisse acheter l'écuyer dans les mêmes conditions que Don Quichotte c'est à dire
avec le même socle en bois, à une échelle qui corresponde au personnage bien sur. Je suis un profond partisan de l'achat découpé comme pour le tournoi, tu peux acheter le vainqueur puis le vaincu
puis la lice de manière indépendante et pas la scéne complète ou rien ! C'est pour moi la méthode la plus adaptée pour que les collectionneurs puissent acheter toutes les figurines sans sélection
élitiste par le prix. La scéne des mousquetaires est chère, elle l'aurait été tout autant en divisant les ventes par pièce mais je crois qu'elle se serait beaucoup plus vendue avec cette méthode.
Le coté monobloc payable en plusieurs fois refroidit beaucoup de monde, moi y compris. Je ne vais donc vouloir un Don Quichotte avec Sancho Panza sur un même socle, puisque ce serait l'inverse de
ce que je pense . La pièce à part est donc ce que j'aurais aimé, visiblement tout comme toi donc nous sommes
entièrement d'accord 


Pour la numérotation, je vais te poser une question . Je sais que tu n'as pas le vicomte et le prince noir donc je
vais changer les pièces de comparaison même si celles la étaient plus adaptées, je vais prendre des pièces que je sais que tu possédes et qui auraient pu etre des pièces dites de prestige mais
sans numéro. Quelle différence fais tu entre le drakkar, Don Quichotte, Simon de Montfort ,Jacques de Molay et le tumulus viking?  certaines ont des numéros, d'autres non, les perçois tu
differemment?


Je ne vais pas influencer ta réponse  mais moi, je vois une différence avec Don Quichotte car elle a un socle
en bois qui la démarque, pour les autres, je ne vois aucune différence 

Le Templier 12/11/2012 11:09



Une pièce limitée se doit d'avoir un numéro, ne serait ce que pour le coté pratique. Quand une pièce est défectueuse, Sideshow en retourne une nouvelle mais demande aux clients de détruire la
figurine défecteuse. Ils doivent tout de même décompter la première figurine. La numérotation n'a pas vraiment d'intéret en soi en tout cas je n'y attache aucun intéret particulier. Toutefois
pour les spéculateurs si une pièce est tirée à 500, il y aura sans doute plus d'affaires à réaliser qu'une pièce qui sera tirée à 5000 exemplaires. Quant à la numérotation au feutre, Sideshow
n'est pas vraiment mieux vu qu'il s'agit de peinture, c'est aussi simple à retirer ou corriger. Je ne peux pas parler de ce que je ne connais pas et j'ai aucune connaissance dans les EDP.


Je vais répondre à ta question en me basant sur Jacques de Molay, à sa sortie, j'ai très vite su qu'elle était numérotée et surtout limitée. Je l'ai commandée le plus rapidement possible car
j'avais peur qu'elle soit épuisée. Ce qui est théroriquement le cas quand on parle de pièce limité. Tout comme Jacques de Molay, Don quichotte est sur le même principe sauf que l'on retrouve des
pièces théoriquement limitées à la pelle. L'arnaque se trouve sur le nombre de tirage qui finalement même limité permet de répondre à la demande des clients. Le fait que tu ne trouves pas de
différence entre le tumulus, le vicomte tient au fait que les clients des pièces limités se sont fait avoir.

Je m'explique avec des chiffres. Je sais que j'ai 1000 clients réguliers sur mes produits, je fabrique la figurine normale à 1100 unités. Je décide de faire un tirage limité donc rare
(théoriquement) je décide de produire ma figurine à 500-750 unités. Des clients n'en auront pas ? Oui c'est le principe du limité et de la rareté. A ce titre, on peut donc augmenter le prix. Si
comme les EDG ou EDL, je décide un tirage quasi égale à la figurine normale, où est l'intéret de la numérotation ? Il n'y en a pas. Ce qui ne va pas chez les EDG ce n'est pas le fait qu'une pièce
soit numéroté et dite rare c'est la manière de le faire. Si ta pièce rare est tirée au même nombre que ta pièce banale, il n'y a aucun intéret et je rajoute même qu'il y a vol du client car il se
permette de monter le prix sans que la figurine soit rare.