Histoire - Statue Saint louis - Blog du Templier

Publié le par Le Templier

Statue Saint louis

 

Il y a quelques temps, j'étais tombé sur cette statue sur google. Jm m'a parlé de ces récentes acquistions et notamment de St louis (dernière version). Je lui ai donc demandé de faire quelques photos que je vous ai déjà présenté afin de pouvoir recouper mes recherches. Voici le fruit de celles-ci.

  aiguesmortesstatuedesaintlouis

 

 

 

Un débouché sur la mer Méditerranée faisait défaut au royaume de France : la Provence est au début du XIIIe sous contrôle du Saint Empire Germanique, Montpellier est sous possession du roi d'Aragon et l'Aquitaine anglaise n'est pas loin à l'ouest.

Dès le début de son règne, Saint Louis achète aux moines de l'abbaye de Psalmodi des terres marécageuses près de Nîmes qu'il fait aménager à partir de 1241 : le port sera un point d'accès aux riches échanges commerciaux de la Méditerranée et sera utilisé pour le départ des 7 et 8ème croisades.

Aigues-Mortes n'est pourtant pas un port : elle est située au sud-est de Montpellier sur les rivages d'une immense lagune qui ne communique avec la mer que par un chenal creusé à travers les étangs sur une longueur de 6km.

Le roi y attire la population en accordant à la ville une charte très libérale de privilèges et en forçant tout bateau croisant à proximité à y faire relâche en acquittant un droit : la ville devient ainsi une place économique importante pour le commerce avec le pays du levant.

 

 

aiguesmortesstatuedesaintlouisinscription

 

 

Texte sur la plaque : "A la mémoire de Saint Louis et de ses chevaliers qui reçurent la croix en cette église des mains des Cardinaux-Légats E. de Chataupoux et P. de Chevpièpes pour la VIIe 25 août 1248 et la VIIIe croisade 1er juillet 1270 - Dieu le Veut"

 

saint-louis-statue

 

 

Saint-Louis fait édifier la Tour de Constance ainsi qu'un 1er château actuellement disparu pour protéger la côte, le port et la ville. Elle est reconnaissable à sa lourde silhouette et à la lanterne de son phare : le feu était protégé par une structure en fer sur laquelle était fixée des vitres. Chaque navire passant en vue de cette tour devait payer la taxe portuaire. Cet ouvrage était imprenable avec sa passerelle d'accès surplombant un fossé, ses portes successives protégées de herses et d'assommoirs.

Cette tour tirera sa célébrité en devenant une célèbre prison, enfermant notamment le neveu de Saint Louis ainsi que d'illustres personnages, des templiers ou des bonapartistes.

Elle est aussi connue pour avoir été une prison pour femmes protestantes : la révocation en 1685 de l'Edit de Nantes qui reconnaissait la religion protestante va causer dans le Languedoc et dans les Cévennes la "guerre des camisards", qui pourchassera les huguenots qui refusaient de se convertir au catholicisme. Marie Durand, avec son inébranlable foi, restera ainsi prisonnière 38 ans !

 

53df78c2-0dfe-4bce-8d11-6ee8e129bfda.jpg

 

 


Des découvertes récentes prouvent l'occupation du site d'Aigues-Mortes dès le VIIe avant J-C. Mais il faut attendre le VIIIe siècle pour rencontrer la mention d'Aigues-Mortes dans les textes. Les archéologues attestent également de l'existence d'un port à l'emplacement de la ville dès la fin du XIIe siècle. Une longue vie avant Saint Louis.

Aigues-Mortes existe bien avant le roi qui la rendra célèbre, Saint Louis. En témoignent quelques traces d'habitat du VIIe siècle avant J-C : débris de vaisselle et pièces de monnaie découverts récemment sur le site du premier cordon littoral. Ils attestent d'une occupation gallo-romaine et surtout d'une activité intense de pêche et de saunaison (récolte du sel). Les historiens ont aussi découvert dans le massif de l'ancienne Sylve Godesque un autel dédié à Sylvain, protecteur des forêts et du bétail, montrant l'importance de l'élevage en bordure des pinèdes maritimes qui couvrent la région à cette époque. Les arbres fournissent le bois de construction et la résine pour le calfat les bateaux romains. En prenant la route de Saint gilles, on trouve encore des lambeaux de cette splendide forêt de pins maritimes.

Mais il faut attendre un texte du VIIIe siècle pour déchiffrer le nom Aquœ Mortuœ, eaux mortes. Une abbaye de bénédictions s'établit sur un promontoire isolé. Elle se nomme Insula Psalmodiana puis Psalmodi, en référence aux chants psalmodiés par les moines. La tradition locale la mentionne toujours sous le vocable Saunosi, référence aux sauniers et au sel, monnaie d'échange essentielle au Moyen Age.
Des chapelles figurent dans des chartes des Xe et XIe siècles. Saint-Clément, Saint-Vincent et Sainte-Agathe, construites de pierres, de bois et de roseaux se situent non loin d'Aigues-Mortes et sur un bras mort du Rhône.

 

pour-lettre1.jpg

 

Outre les métiers de la pêche et du sel, les habitants construisent des radeaux et des barques, naviguent sur les lagunes favorisent que les alluvions venus du Rhône n'encombrent pas encore. Des embarcations de toutes sortes empruntent les baies, les étangs et le Rhône partiellement navigable tout au long de l'Antiquité et du Moyen Age. De multiples vestiges de petits ports fluviaux, des traces d'embarcadères et de points d'accostage prouvent que les bateaux remontent jusqu'à Saint-Gilles, Beaucaire ou Arles. Ainsi est assuré le transit des marchandises étrangères et l'exportation des produits locaux.

 

AM_statue_St_Louis_copie.jpg

 

Parmi ces ports, celui des Eaux Mortes. Plusieurs documents attestent son existence au début du XIIIe siècle, voire à la fin du XIIe siècle. Pourquoi un port en ce lieu ? C'est que la géographie s'avère idéale pour y être un excellent abri sur une mer déjà très capricieuse.
A cette époque, le site n'est pas terrestre comme il l'est aujourd'hui. Aigues Mortes est au fond de l'étang de Psalmodi aujourd'hui Salins du Midi assez profond pour les bateaux de commerce de l'époque. L'étang est ouvert sur les "eaux vives" par un ancien bras du Rhône, le canal Vieil. Par là, les bateaux peuvent accéder à la Baie du Repos, magnifique rade protégée par des cordons littoraux en formation du côté de ce qui sera plus tard Port Camargue et la Grande Motte et qui ne se rejoignent pas encore là où serra implant beaucoup plus tard le Grau du Roi. De là, enfin, on accède à la mer ouverte.
Autre avantage, Aigues Mortes communique avec l'étang de Maugio, au cœur des voies d'eau terrestres qui conduisent d'un côté à la Narbonnaise et de l'autre à Saint-Gilles. Enfin, il se trouve à l'embouchure de l'un des bras du Rhône qui lui donne un accès profond à l'intérieur du pays.

Ce premier équipement portuaire préfigure la future ville, même s'il ne comporte ni tour, ni murailles. Lorsque Saint Louis au XIIIe siècle, veut offrir au Royaume un port sur la Méditerranée, il choisit Aigues-Mortes. Il obtient des moines de Psalmodi les terres et la ville par échanges de propriétés et, pour financer en partie les travaux, crée un impôt sur la production de sel. Il transforme alors Aigues-Mortes en place fortifiée et lieu d'embarcation des pèlerins pour la terre sainte.

 

Histoire2-3828.jpg

 

Vous pouvez retrouver la présentation de la figurine de JM

Publié dans Histoire et légendes

Commenter cet article

djamp 16/06/2012 12:26


Pour ce qui est du port simultané de la couronne et du heaume, j'ai fait quelques recherches et je n'ai rien trouvé qui corrobore cette thèse. Ce que j'ai lu est que la couronne était souvent
très lourde et fort désagrable à porter, que les rois évitaient le plus possible de la porter et que seules des situations exceptionnelles faisaient que les rois l'utilisaient comme signe
d'apparat. Un heaume pesant déja son petit poids, porter les deux me semble impossible si tu ne veux pas avoir tes cervicales au niveau du genou . Pour Mordred c'est différent, nous sommes sur une pièce d'échec, il faut différencier le roi du pion, la taille des personnages étant la
même, c'est par facilité que le sculpteur a mis une couronne sur le heaume et il a eu raison de le faire dans le cas présent. En plus comme nous sommes sur une légende couplée à un jeu, on ne
peut pas avoir la même exigence. La table ronde n'est que représentative donc il faut un respect profond de la légende, le jeu d'échec a des obligations, ne pas reconnaitre le roi d'une autre
pièce peut etre très génant . Mais si le roi porte sa couronne sur la tête et son heaume sous le bras, lorsqu'il met
son heaume, il porte sa couronne à la main? ça ne doit pas etre super pratique pour se battre ça  à moins que
l'épée ne soit que décorative auquel cas, il peut ! 

Le Templier 17/06/2012 17:21



Sur la figurine du jour, on peut aussi suppose qu'il n'allait pas au combat avec un heaume couronné. Toutefois je suis d'accord, le heaume plus une couronne, ça devait être très lourd. J'ai
les cervicales fragiles, rien que de mettre un simple heaume sur la tête me donne mal à la tête. Alors je ne les vois pas mettre cela bien longtemps. C'était juste pour la photo .



djamp 16/06/2012 10:48


 C'est vrai, tu as raison, je n'ai pas parlé du heaume de Mordred qui a une couronne et ceci pour deux raisons.
La première c'est que cette pièce n'était pas d'actualité recemment et la seconde c'est qu'une couronne sur un heaume me choque beaucoup moins qu'une couronne sur la tête et un heaume sous le
bras . Le principe est toujours le même, tu portes soit l'un soit l'autre soit comme Mordred les deux ensembles
mais pas les deux séparément. Ca n'a pas de sens !


Pour ce qui est du tarif, encore un profond désaccord . Je vais te donner mes arguments . D'abord, contrairement à toi, je ne demande pas une pièce "parfaite", juste une pièce qui ressemble à sa photo. Le sceau est ce qu'il
est, on aime ou pas, on le trouve "parfait" ou pas mais quand on l'achète, on le fait en toute connaissance, si on est sensible à la gravure un peu massive qui est un style qui peut correspondre
au sceau originel et bien il ne faut pas d'engorgement, de tête coupée en deux, de ceinturon mal fini, d'amas d'étain ! Il faut donc juste qu'il n'y ait pas de mauvaise surprise, je n'en demande
pas plus 


Pour le prix de 74 euros, là encore, je ne suis pas d'accord. Je ne crois pas un seul instant que le cours de l'étain explique une telle augmentation. Que la figurine subisse 6 ou 8 euros grand
maximum de surcout est tout à fait acceptable. Dix huit euros, non ! J'adore les figurines de l'adoubement qui ont une gravure très fine, de très haute qualité et qui ont la particularité de
peser dans les trois cents grammes de moyenne . Sincérement que la pièce pèse ce poids ou 500 grammes, je m'en
fous complètement, seule la sculpture compte ! Je pense que le directeur qui a décidé d'arreter puis de reprendre l'étain, ne l'a pas fait par hasard. Il vise clairement les anciens
collectionneurs des EDG et souhaite surement en trouver de nouveaux mais la continuité de l'étain me laisse à penser que le socle de départ est l'ancien collectionneur. Alors il faut etre
logique. Tu as acheté de très nombreuses figurines de très haute qualité à 56 euros si rien ne les distingue de celles à 74 pourquoi les achéterais tu?


L'augmentation très forte du prix est consécutive à la recentralisation des ventes, moins de volume donc un besoin évident d'une marge plus importante sur chaque figurine pour équilibrer le
budget. Le directeur aurait pu choisir la réduction de la masse, il a choisi une autre voie, doit on pour autant payer cette décision unilatérale ? Tu dis que oui, je dis que
non . Par contre si je vais dans le choix du directeur, il faut que la figurine le justifie également par un
petit plus qui peut venir du socle, d'une spécificité comme la seconde version de Du Guesclin et le casque amovible, il faut qu'il y ait une différence ! Pour que ce prix soit acceptable, il faut
à mon avis, se placer du coté d'EDL et du coté des collectionneurs, l'un décide d'une augmentation l'autre doit en voir clairement la raison dans son achat. Actuellement je ne vois aucune
différence dans l'aspect global de la figurine si ce n'est qu'à 56 euros j'avais une mention "étain" et que maintenant je paye plus cher et je n'ai plus cette inscription, je paye plus cher une
figurine qui a moins de chose que celles à 56 euros. . L'utilisation de la résine aurait pu compenser aussi ce
surcout, un petit décor plus large, façon série "seigneur des anneaux" par exemple aurait justifié le surcout ou un autre moyen choisi par le fabricant mais il y aurait eu la volonté de montrer
que l'augmentation de prix était justifié par la pièce même de manière symbolique.


Le reproche que je pourrais faire à EDL est qu'il ne pense pas aux collectionneurs, ils ne pensent qu'à eux sans tenir compte du maillon final de la production, le plus important, le
client . Nous l'avons constaté à de nombreuses reprises, la fausse annonce de la procédure d'échange, les pièces
à défaut qui sortent de plus en plus nombreuses de l'atelier, la haute estime que nous porte monsieur Guichard, la société EDL ne va toujours que dans un sens, le sien ! On centralise les ventes
et bien nous allons augmenter la marge et voila, le collectionneur paiera  ! 


Alors tu vas me dire car je te vois venir , "alors pourquoi en as tu acheté des figurines à 74 euros? " . Très
simple . Parce que je suis un crétin !  Je ne le suis pas dans la surenchère mais je le suis dans l'achat . Je ne m'exclus pas du groupe, je ne suis pas un exemple ou ce genre de chose, je réagis aussi parfois comme un crétin . Le roi du tri sélectif, le pro de l'emballage, monsieur Tartuffe le disait pour les boites, je ne partage pas son avis sur le sujet
mais sur mes achats chez EDL je l'assume, j'ai fait des erreurs, je n'aurais pas dû. Faire des achats c'est entériner la décision de l'augmentation du prix de manière arbitraire, j'ai contribué à
ça, j'ai accepté de payer plus cher des pièces qui n'étaient pas meilleures que les autres, j'ai été aveuglé par ma passion de collectionneur, j'ai fait une erreur. Pour le prix de l'essence, je
n'ai pas le choix si je veux utiliser ma voiture, là je l'avais, je l'ai donc fait en conscience, c'était un mauvais choix de ma part 

Le Templier 17/06/2012 12:55



Pour avoir une couronne sur un heaume, je suppose qu'elle devait être scellée (si toutefois cela a bien existé). On peut alors supposer une couronne sur la tête et un heaume avec une couronne
scellée.


Le prix explique l'augmentation de la matière mais aussi les couts de fabrication autre, salaires, boites ( )
... J'avais toujours dit que pour une figurine individuelle j'accepterai un prix de l'ordre de 85-90€ max au delà c'était démentiel. Je confirme. Maintenant pour acheter à ce prix là, il faut
bien entendu renouer avec ce qui a fait les EDG. Bonne qualité, boite orginale, livret histo, catalogue.


Pourquoi j'acheterai, car je prends conscience de l'augmentation et de la crise financière que les PME ont pu traversé, j'accepte le prix si la qualité ne bouge pas. Ce n'est pas le cas, donc
je n'achète plus. Mais je n'achète plus par rapport à la qualité et non au prix.


Je répète car c'est important, j'auais accepté le prix si la qualité n'avait pas changé qu'importe la raison finalement. La stratégie du Directeur ne m'intéresse pas. Il augmente, c'est
toujours de bonne qualité, j'accepte. La qualité est mauvaise, les boites, les livrets inéxistant, le prix augmente, là je dis stop !


Je vais plus loin dans ton reproche, ce n'est pas EDL en cause mais Le Directeur qui n'est pas passionné, il ne réagit jamais en tant que collectionneur, il est directeur me direz-vous, mais
justement ! Se mettre à la place des autres, les comprendre, pour s'améliorer, améliorer son service et ses figurines auraient été une grande chose, une grade qualité. Mais quand il dit, a tel
age, je ne changerai pas, c'est inquiétant. Et ce n'est pas parce qu'il s'habille en pseudo vendeur du moyen age dans une fete médiéval qu'il est passionné. J'ai été dans des fetes médiévales et
ce qui me fait le plus mal c'est de voir tous les crevards de vendeurs qui n'ont aucun rapport avec le thème mais qui avec un beau costume( pour les clients) font mine d'être histo. Monsieur
Guichard portait-il des chausses ? des chausses médiévales ? Un vrai passionné n'aurait pas laisser baisser la qualité de ses figurines.


J'ai eu les questions, pourquoi tu continues le blog, je n'aurais pas le courage....Je lis qu'un blog tient 2-3 ans (surtout sur un sujet aussi fermé). C'est simple, je suis passionné par le
médiéval et les figurines des EDG (moins EDL) j'y passe du temps et ma motivation ne baisse pas. je pars en vacances, je pense blog, le rapport avec une statue et mon blog. Je passe du temps à
répondre au commentaire sans rechigner. Je ne me dis pas : "ah merde j'ai encore mis 30min pour un commentaire". Ou "non c'est trop long d'écrire ma pensée", comme j'ai pu lire durant cette
semaine.... Je diminuerai le blog non pas par choix mais par obligation ou baisse de matière. Les deux risques de se combiner dans quelques mois. Et par cette même raison j'ai acheté une figurine
sur e-bay à 100€ c'est un mauvais choix oui sans doute mais tampis. J'aurais été prêt à payer des figurines à 85€ si elles avaient été de bonne qualité, avec une boite, et un livret historique
correct. Ce n'est pas le cas, ma collection est sans doute à l'arret sauf pièce sur e-bay...



djamp 15/06/2012 21:51


Et tu aurais eu raison ami Templier !  si cette figurine te plait, il est logique que tu aies eu envie de
l'acheter . J'aurais peut etre fait comme toi si j'avais eu des garanties de qualité à 56 euros car elle n'est pas
vilaine mais à 74, je suis plus exigeant donc je ne crois pas que je l'aurais acheté au nouveau prix . Le tarif
plus élevé oblige à une qualité supérieure, enfin dans mon optique de collectionneur, si j'achète quelque chose plus cher, il faut que je retrouve la différence de prix dans la sculpture et dans
le cas présent, le visage reste très inexpressif même sur celui de Christian. C'est une pièce moins belle que celle que tu nous présentes dans l'article du jour, elle est moins interessante
question sculpture, je ne l'aurais pas entrer dans mes priorités d'achat, je ne vois pas un roi dans la figurine EDL, je vois un personnage qui porte une couronne ce qui n'est pas tout à fait
pareil . Et puis le heaume plus la couronne, j'avais du mal avec Arthur et la table ronde, là c'est la même chose,
je n'en comprends pas l'interet 

Le Templier 16/06/2012 09:28



56 ou 74€ pour moi c'est pareil, ce sont les garanties d'avoir une figurine ratée qui me gènent pas le prix pour une figurine.


La couronne sur un heaume c'est le cas de Mordred aussi (échiquier) mais tu n'en as pas parlé, j'ai déjà vu cela dans un livre d'histoire, je dirais donc que c'est historique mais il faudrait
se renseigner et chercher des iconographies qui l'atteste. Je ne puis l'affirmer, l'intérêt que j'y trouve serait que c'est historique. La preuve reste à apporter tout de même.



J M 15/06/2012 16:41


Nous aurions pu  avoir une figurine aussi fine que le modèle qui est royal.Vous avez tout à fait raison ami Djamp la comparaison est fatale pour le récupérateur de métaux,qu'il ne soit pas
avancer de divers problèmes techniques en exemple le visage du sergent Templier qui est superbe , le St Louis que j'ai acheté chez notre ferrailleur de luxe,a une tête de poivrot en plus la
couronne de travers il devait sortir du rade pas de chez un fondeur pro

Le Templier 16/06/2012 09:23



Ce qui me choque le plus n'est pas son visage mais ses yeux en fait.



djamp 15/06/2012 13:01


 Vous avez raison JM sauf que pour l'originale, il faut prévoir une grande vitrine . Mais votre remarque est très interessante à plus d'un titre, c'est la première fois que je préfere la version d'une statue originale à
celle du métallurgiste . J'avais fait quelques recherches comme notre ami Templier sur les différentes
représentations de St Georges et il y en a quelques unes  et bien celle des EDG me semblait etre la meilleure
et de loin. Là, je préfere la version du sculpture suisse James Pradier, je la trouve supérieure à tous les niveaux. Les fleurs de lys sur le drapé, la pose royale, le visage, même l'ancre
relevée me semble etre une meilleure idée. J'ai regardé avec attention la figurine de Christian, même sans défaut, la figurine ne me convainc pas, le visage reste de cire alors qu'il aurait dû
etre de sire , disons qu'elle est supérieure à la première version mais insuffisamment pour etre un incontournable.
Déja pour la représentation des mousquetaires, je préferais le bronze de Gustave Doré qui se trouve place du général Catroux dans le 17ème à Paris et qui est une pure merveille, et le bronze de
Guillaume le conquérant de M Louis Rochet qui lui se situe à Falaise en Normandie et qui est un pur chef d'oeuvre. Une bien belle région la Normandie s'il n'y avait pas le Templier bien sur
... . La comparaison est donc parfois cruelle , plutot que de faire des "Jeanne d'Arc" qui a deja des superbes représentations ou des "Saint Louis", il vaut mieux réaliser un Jacques
de Molay, moins exploité et sublime chez les EDG ou un Bernard de Clairvaux délaissé alors qu'il aurait mérité une petite figurine 

Le Templier 15/06/2012 18:26



La statue est belle et je retrouve tout de même certains points dans la figurine des EDG. Si les figurines de St Louis 2e version avait été produite sur le modèle de celle de christian, je
n'aurais pas fait la fine bouche et j'aurais acquis cette pièce.



J M 15/06/2012 10:58


La statue de St Louis est superbe dans votre article,rien à voir avec le copié/collé du même St Louis de chez l'artisant fabriquant d'objets métalliques

djamp 15/06/2012 10:10


Article très interessant, j'avoue que je ne connaissais pas ce point précis de l'Histoire de St Louis, la figurine a donc joué son role en interrogeant avec cette ancre, bravo monsieur EDL, vous
voyez que quand vous voulez, vous pouvez ! 


Je ne connais pas bien St Louis, j'étais resté basiquement à la justice rendu sous un chêne, ce roi ne m'interesse pas plus que cela, j'ai tort, j'en ai bien conscience .


Toutefois pour le surplus de drakkar, je ne parlais pas de la symbolique mais de l'ancre en elle même, elle me fait penser à celle du drakkar à part un petit renfort qui a sauté . Mais ce n'est qu'un détail insignifiant, j'aime le décor du prince noir avec la herse qui est celui de Jacques de Molay donc je
ne vais pas en faire un plat pour une ancre 


Pour les représentations de St Louis, je ne suis pas contre mais je trouve dommage de faire et refaire Jeanne d'Arc, St Louis, Du Guesclin, il existe deja une représentation, on aime ou pas mais
elle existe, il y a tant de personnages à faire et peu de nouveautés annuelles donc je trouve que c'est un peu gaché de refaire mais c'est une question de gout. Si EDL pouvait refaire deux ou
trois Jeanne d'Arc, ça peut etre sympa aussi, je pourrais me faire un village de schtroumpfs ...   avec tous
ces clones ... 

Le Templier 15/06/2012 18:13



Bertrand du Guesclin 2e version était nécessaire aussi, tout comme St Louis. Peut etre que jeanne au combat n'était pas nécessaire vu qu'il y a eu jeanne à cheval ensuite.


Personnellement ce n'est pas le coeur du problème, c'est anodin, je suis plus embété par la nouvelle qualité.